Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Congo (RDC) : Le site “État : critique” (MSF) publie les témoignages en vidéo des victimes du conflit

conditioncriticalÉtat : critique est un site internet qui présente les témoignages des victimes des violences dans l'est du Congo (RDC). Le site a été lancé et est géré par Médecins Sans Frontières (MSF).

Xeni Jardin, du blog Boing Boing [en anglais] a demandé à Pete Masters de MSF des informations sur le projet et a ensuite mis en ligne sa réponse :

État : Critique a été lancé il y a un an par Médecins Sans Frontières (MSF) pour faire prendre conscience au monde de la détresse des populations qui subissent la guerre dans l'est du Congo (RDC). Cependant, ce n'est pas MSF qui est au centre du projet, mais les gens et leurs récits.  Le dernier chapitre en date de État : Critique permet d'écouter les témoignages de quatre personnes qui racontent comment ce conflit a ruiné leurs vies.

Il y a un an, nous avons parlé du projetÉtat : Critique” [en français], et de  l'appel à la mobilisation :

Une campagne de Médecins Sans Frontières pour mobiliser l'opinion sur la sinistre situation en République Démocratique du Congo sera diffusée à partir du 20 novembre prochain. Le projet État : Critique collectera des témoignages sur la guerre à l'est du pays, à commencer par un documentaire, qui sera présenté le jour du lancement du projet. La bande-annonce est extrêmement poignante, avec le témoignage d'un enfant né et élevé pendant la guerre, qui voit son existence comme un chemin sombre conduisant uniquement à la mort.

C'est par cette même histoire que commence la vidéo qui suit. Elle raconte l'histoire de la guerre au Congo et les conséquences qu'elle a sur les Congolais. Elle parle aussi du travail que MSF fait dans la région, en essayant de sauver le plus de personnes possible :

La vidéo suivante présente les dessins d'un ex enfant-soldat, qui raconte comment il a été enlevé quand il était petit, et comment il a été contraint de commettre des actes terribles :

La maison de Françoise s'est embrasée alors qu'elle était enfermée à l'intérieur. Elle est gravement brûlée et a perdu ses deux enfants : l'un est mort dans l'incendie, l'autre à l'hôpital. Même si elle souffre beaucoup physiquement, elle avoue que la douleur la plus dure à supporter est celle dans son cœur.

Bahati raconte comment il a vu sa femme, sa mère, son père et ses frères mourir durant la guerre, et comment il a fui vers un camp de réfugiés où tout le monde vit dans la peur, à cause de l'insécurité qui y règne. Puisqu'il est désormais seul, il doit travailler pour manger. Il enseigne le métier de bûcheron à tous ceux  qui le lui demandent, pour qu'ils ne meurent pas de faim. Il espère qu'à leur tour ils aideront d'autres personnes dans le besoin.


Le frère de Mishoka a été tué, et Mishoka a dû fuir avec sa femme et ses enfants, ainsi qu'avec la veuve de son frère et leur fillette. Il est parti avec tout son village, transportant seulement une paillasse et une couverture, et il doit maintenant subvenir aux besoins de toute sa famille dans une situation de guerre.

Vous pouvez laisser un message de soutien [en français] au peuple de l'est du Congo en allant sur le site État : Critique,  puis en cliquant sur la carte contenant des carrés verts. MSF enverra certains messages aux personnes de l'est du Congo. Pour en savoir plus sur les activités de MSF et sur la situation sanitaire actuelle au Congo, cliquez sur ce lien [en français]. Et pour lire d'autres témoignages sur la violence et la situation critique en RDC, cliquez ici [en français].

2 commentaires

  • […] This post was mentioned on Twitter by GlobalVoicesFrançais, Pascal Gibert. Pascal Gibert said: #News #World Congo (RDC) : Le site “État : critique” (MSF) publie les témoignages en vidéo de… http://bit.ly/4JZOyG (GlobalVoices) […]

  • ma part de remerciement au service de médecin sans frontière mais ma question est : si l’on arrive pas a stopper tous les crimes contre l’humanité qui se passe a l’est du Congo pas Rwanda sous la complicité du gouvernement de l’imposteur kanambe alias joseph Kabila avec leur plan diabolique avec ces frères tutsi rwandais pour exterminer les natifs du kivu pour les remplacer avec les tutsi du Rwanda pour créer un état tutsi sur le sol congolais avec la bénédiction de la Angleterre et la Belgique et l’ Amérique sur la complicité de la Monuc sur place, il complit l’union européenne.
    qui saura sauver ce peuple c’est ne pas les MSF? je doute fort que le monde est bien géré par qui , de quel communauté dite internationale?
    vraiment c’est déjà vu et seulement le peuple congolais doit agir a ce moment.

    merci pour votre service

    ibn naar imam

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site