Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Une rock star parle de son réseau social, Ikra.tv

Ilya Lagutenko at the George Washington UniversityIlya Lagutenko à l'université George Washington

[Les liens sont en anglais ou en russe] Le groupe de rock Mumiy Troll est l'un des plus anciens et des plus populaires en Russie.  Fondé en 1983 à Vladivostok par le chanteur et compositeur du groupe Ilia Lagutenko (41 ans), alias Mumiy Troll, il a toujours beaucoup de succès en Russie. Leurs concerts attirent régulièrement des milliers de spectateurs. Ilia Lagutenko est aussi acteur dans des films à succès et fait des tournées dans de nombreux pays.

Mumiy Troll est également actif dans l'humanitaire. Il a été le premier à soutenir PSI, une association qui se bat contre le SIDA en Russie. Il défend également l'environnement et les politiques de préservation de la nature. En novembre 2009, quelques heures seulement avant son concert à  Washington, D.C., Ilia Lagutenko a participé à une rencontre organisée par la Banque Mondiale en tant que donateur du Fonds russo-britannique AMUR pour la protection des tigres et léopards de la région de l'Amour.

Ilya Lagutenko at the George Washington University

Il y a aussi un autre domaine ou Mumiy Troll est à la pointe. C'est Internet. Outre un site Web, une page sur Myspace, un club de fans sur Facebook, une biographie sur Wikipedia et pas mal de fans sur la plateforme de blogs Livejournal, le groupe a son propre réseau social en ligne, Ikra.tv, créé il y a trois ans.

Ikra.tv réunit actuellement 6 500 membres. Il offre différentes formes de communication pour les fans, dont des blogs, des forums, et plusieurs options pour partager des fichiers de musique, des photos et des vidéos.

Une heure avant son rendez-vous à la Banque Mondiale,  Ilya Lagutenko a rencontré quelques dizaines d'étudiants de l'université George Washington à Washington. Il a également répondu à quelques questions de Global Voices.
Global Voices : Pourquoi avez-vous décidé de fonder votre propre réseau social en ligne ? Quel est son but ?

Ikra.tv est le lieu où interagissent les fans de Mumiy Troll mais ils ne sont pas limités à parler seulement du groupe Mumiy Troll. Ils ont leurs propres projets, personnalités et ont besoin d'un espace où ils pouvaient continuer à échanger. […] Ils ont besoin d'un lieu où ils peuvent discuter et comprendre qu'ils ont quelque chose en commun. Ils ont besoin d'un lieu pour réaliser que leurs idées veulent dire quelque chose. Ils ont juste besoin de réfléchir à quoi en faire ensuite.

Ça fait environ deux ans que  Ikra.tv a été lancé. Je surveille le développement. Je sais qu'il y a des problèmes techniques, mais nous sommes juste un groupe de rock, par une société de technologie. Nous n'avons pas les ressources pour le faire évoluer à un nouveau stade, mais je suis sûr que des fans peuvent se mettre ensemble, par exemple, un entrepreneur, un développeur, et un musicien, pour créer quelque chose. Avec ce réseau social, nous voulons seulement donner un exemple, ils peuvent copier cet exemple et faire quelque chose de mieux et de plus efficace.

Comme musicien, je rencontre toujours les mêmes problèmes. Des gens me donne un CD et me disent de l'écouter. Je peux certes l'écouter, mais je ne peux rien faire, à part dire ce que je pense de la musique. Je ne suis pas un studio d'enregistrement. Mon meilleur ami n'est pas un grand producteur à qui je peux demander de lancer quelqu'un. Nous somme un petit groupe, et nous partageons entre nous tous de nombreuses responsabilités. Nous n'avons pas les capacités matérielles pour construire un empire de la musique sur Internet.

Vous avez pensé à publier un blog, ou quelque chose comme un journal sur Internet ?

Honnêtement, je ne suis pas un écrivain qui peut consacrer beaucoup de temps à la création. J'écris des chansons et je les considère comme mes blogs. Et je préfère que ce soit comme ça. J'aime bien ce format. Nous sommes en train de parler en ce moment et je parle beaucoup…Mais ce moment pourrait être utilisé pour écrire une chanson qui durera longtemps et apportera plus d'émotions aux gens. Je suis plus intéressé par ça, parce que c'est plus difficile à faire.

Ilia Lagutenko est tout sauf un geek. Il ne considère pas son réseau social comme un canal de communication avec ses fans. Il affirme qu'il ne veut pas interférer dans la vie de son réseau social. Ilia Lagutenko se perçoit seulement, ainsi que sa musique, comme le dénominateur commun, qui peut rassembler des personnes avec les mêmes affinités et créer un nouvel espace de communication. Selon lui, sa responsabilité n'est pas d'interagir avec les fans et de promouvoir le réseau social, mais avant toute chose de créer de nouvelles chansons qui constitueront de nouveaux éléments de l'identité de cette communauté.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site