Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les blogueurs de Global Voices : Layal Al Khatib

La blogueuse libainaise  Layal Al Khatib, également connue sous son pseudonyme, Night, veut s'assurer que les langues lues de droite à gauche (right-to-left ou RTL en anglais), comme l'arabe, soit belles et lisibles sur les écrans d'ordinateurs. Un de ses projets en cours est  RTL This (Mettez ceci de droite à gauche), qui se propose, selon le blog du projet [les liens sont en anglais] :

ce blog est consacré à mettre tout et n'importe quoi de droite à gauche pour le sens de lecture. La primeur sera accordée au Web. Nous  “droite-à-gauche-rons” les blogs en WordPress, Drupal, Blogger, Jt n'impooomla (ndt : jeu de mots sur le code Joomla) et n'importe quelle page web en code  HTML/CSS. Plus tous les widgets ou badges offerts par des services en ligne, et  tout ce que vous voudrez passer en DAG (droite à gauche)”.

Layal est également traductrice bénévole pour Global Voices en arabe et a récemment ajouté le titre de blogueuse auteur de revues de blogs sur Global Voices à sa liste de références.

Layal a participé à la deuxième Rencontre des blogueurs en langue arabe, co-organisée par Global Voices, qui s'est tenue récemment à Beyrouth,  sa ville natale.

Son blog personnel est Lebanese nightS, où elle participe actuellement  à la cybercampagne sur la condition des femmes du monde arabe, Kolena Laila, et pour ce qui est de Twitter, son compte est @nightS.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site