Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Une Américaine présente une pétition en Chine

L'américaine Julie Harms, diplômée de Harvard, a fait la une en devenant une des rares – sinon la première – étrangères à avoir lancé une pétition en Chine. Son affaire est une plainte contre le gouvernement : elle prétend que l'accusation portée contre son fiancé, Liu Shiliang, actuellement en prison, est fausse. Elle a rencontré Liu Shiliang voici dix ans  lors d'un voyage en Chine. Ils se sont fiancés en 2007, mais le mariage fut retardé à cause d'une querelle de voisinage cette année-là ; Liu a été arrêté en juin 2009 et accusé de “empiétement sur un bien immobilier”.

Julie a estimé que la justice locale n'avait pas résolu le cas d'une manière impartiale et a pris la décision de recourir au système de pétition à Pékin en 2009. Le système de pétition et de visite (xinfang――信访) est un système administratif en vigueur en Chine pour recevoir les plaintes et doléances des particuliers. Le gouvernement central et les délégations locales en charge de ce système sont à même de traiter ces pétitions et ces visites.

Alors que le jugement n'est toujours pas prononcé, Julie a du se rendre compte en engageant une pétition que les deux systèmes juridiques chinois et américains apparaissent très différents. Elle commente (d'après le reportage ci-dessus):

Les autorités locales comptent surtout sur le fait que les personnes locales n'ont pas grande connaissance du droit. Je trouve ça humiliant.

Les commentaires sur le forum du site web sina, relevant les différences culturelles et juridiques entre la Chine et les États-Unis :

新浪网友 (2009-12-18 19:12:50): 外国人在中国上访,是因为他们还按照自己的国家的那种法律制度思维办事, 但是他们不知道这是中国,我们国人都已经习惯了,只是外国人还没有习惯中国的国情而已。 这么说,有些无奈,也有些可悲。但是这是事实!

Les occidentaux font des pétitions en Chine, parce qu'ils s'imaginent toujours être dans le système juridique de leur pays. Ils ne se rendent pas compte qu'ils sont en Chine. Nous, les Chinois, on est habitués. Les Occidentaux doivent se faire à la manière chinoise. C'est triste, mais c'est la réalité.

手机用户 (2009-12-18 19:50:18): 看来老外还是不了解国情,为法律、人权根本不存在的东西白费劲

On voit bien que les occidentaux ne sont pas familiers avec la Chine. Ils veulent des droits de l'Homme et des règles juridiques, mais ça n'existe pas en Chine.

新浪网友 (2009-12-18 20:17:46): 信访不过是个摆设罢了,还这会有人把这当回事,与其去上访,还不如花心思想办法把事情在网上炒火了更有效果

Le système de pétition est juste pour faire joli. Pour les gens qui pensent toujours que c'est utile, je leur conseillerai d'attirer l'attention des médias pour rendre leurs cas connus du grand public et ainsi créer un impact.

On peut lire sur le forum du site web NetEase le même genre de commentaires négatifs :

网易北京师范大学网友 (2009-12-16 00:27:19): 我很不想贬低我的祖国,但我不得不说,姑娘带着你的丈夫走吧,中国的三十六计里边走为上策,此时此地的中国确实不是你们美利坚长大的人能够混得下去的地方,而究竟什么时候中国才能成为普适性的人类居住的国家,也是个未知数,至少现在,法律在中国充其量只是摆设,是你这种哈佛毕业生无法了解的。

Je ne veux pas rabaisser mon pays, mais je ne peux pas m'empêcher de dire : quittez ce pays, vous et votre mari. La Chine n'est pas une place où vous, les Américains, vous pouvez vivre. Ce n'est pas demain que la Chine deviendra un pays où les gens ordinaires pourront vivre selon les valeurs universelles. Ce que la diplômée de Harvard ne peut comprendre, c'est qu'en Chine le système juridique n'est qu'au mieux un système de façade.

网易河北衡水网友 (2009-12-13 09:21:01): 在中国这个“神秘”的国度,很多事情是很奇怪的。希望她能最后得到她想要的结果吧。把这事拍成电影吧,在这国度,事情搞大了可能有解决的办法。

La Chine est un pays un peu mystérieux : ils s'y passent d'étranges choses. J'espère qu'elle pourra obtenir le résultat qu'elle escompte. Dans ce pays, si on veut résoudre un problème, il faut attirer l'attention. Faire un film de son affaire, par exemple.

Dans son article, Xu Jingsheng (徐经胜) fait remarquer ce que Julie Harms n'a pas tout à fait saisi :

暂且不论这个“洋秋菊”的中国未婚夫刘士亮被以“非法侵入他人住宅”拘捕是不是合法,仅仅就她上访的情况看,几个月的奔波肯定让她感受到了文化与法律制度之间的差异与隔阂。就在前几天她去公安部信访处时,一位信访接待人员对她说,“公安部对你的事情很重视,部长几次就你反映的问题进行了批示”,她还是不明白这到底意味着什么

Des mois à préparer une pétition sans obtenir le moindre résultat aurait dû lui faire prendre conscience que la Chine et les États-Unis sont des pays différents par leur culture et leurs système juridique. Quelques jours avant qu'elle se rende au bureau des pétitions de la Sécurité publique, le fonctionnaire lui dit : ” La Sécurité publique traite votre affaire avec la plus grande attention. Le chef du bureau a donné les instructions pour ce qui concerne votre dossier. ” Il se peut qu'elle n'ait pas été capable de comprendre ce que voulait dire cette phrase.

很多上访者都是有道理的,但这些有道理的问题在很多时候都难以依法得出解决。在不少地方特别是基层,不少上访者的问题本是可以依法解决的,但是,不少时候,相关法律法规却被有些人置之一边“闲置”不用,有时只有等到有领导重视了,相关法律法规才有用武之地,这时候,有关法律法规才能“履行”其自己的责任。可以说,在有些地方,有些时候,不同程度存在着只有领导重视了法律才管用的现象。

Bien que les cas défendus par les pétitionnaires soient en général défendables, ils ne peuvent pas être résolus d'une manière légale. Très souvent, ils auraient pu être résolus en première instance. Cependant, ils sont négligés par le laxisme et le laisser-aller de certains employés de l'administration judiciaire, jusqu'à ce qu'ils soient remarqués par une autorité plus haute. Le système judiciaire que nous avons en Chine  fonctionne uniquement si une autorité compétente lui attache une importance.

而目前很多上访者的目的,就是想引起相关领导的重视,而只有领导重视了,批示了,上访的问题好像就容易解决了。否则,即使上访几个月甚至几年,上访的问题都难以解决。对于这种现象,“洋秋菊”朱莉•哈尔姆斯在短时间内肯定是难以理解的。而在一定程度上,这个“洋秋菊”所不理解的地方,正是我们法制社会所欠缺并亟需得到弥补的。

Le but des pétitionnaires est d'attier l'attention des autorités. C'est uniquement quand les autorités se penchent sur le problème et donnent les instructions nécessaires que les problèmes peuvent trouver une solution. Autrement, il n'y aucun espoir, même si vous faîtes des pétitions pendant des mois et des années. C'est possible que Julie Harms n'ait pas compris cela, et pour aller plus loin, le fait qu'elle n'ait pas compris indique que notre système juridique a besoin d'être remis en cause.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site