Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Les Iraniens ont commémoré l'anniversaire de Neda

[Les liens sont en farsi ou en anglais] Beaucoup, en Iran et à l'étranger, ont commémoré l'anniversaire de Neda Agha Soltan qui aurait eu 27 ans. Neda était douloureusement absente, elle ne recevra jamais de cadeaux, elle a été assassinée par la milice Basij à Téhéran le 20 juin 2009, durant une importante manifestation contre le résultat de l'élection présidentielle iranienne Mahmoud Ahmadinejad a été décrété vainqueur de cette élection et intronisé président. La mort de Neda été filmée par des témoins de son assassinat, qui se trouvaient là avec une caméra , et la vidéo a été mise en ligne sur internet. Neda est décédée les yeux grand ouverts. Le témoignage de ses derniers instants, d'abord mis en ligne sur des blogs, a été rediffusé sur toutes les grandes chaines de télévision, bouleversant des millions de personnes.

Neda est indéniablement un symbole pour les opposants iraniens, qui lui ont présenté leurs respects une nouvelle fois le samedi 23 janvier.

Nedaye Mihan Sabz (qui peut être traduit comme La patrie verte de Neda) écrit [en farsi] : “les Verts (les réformistes et opposants au régime iranien) étaient présent avec sa famille autour de la tombe de Neda. Ils ont allumé des bougies et décoré sa tombe avec ses photos. Il y avait des policiers. ”

Plusieurs blogs iraniens ont publié une photographie des parents de Neda.

neda

Balatariny écrit [farsi] que Neda a rendu l'âme les yeux grands ouverts et que les Iraniens ne devraient pas vivre les yeux fermés.

Bipanahm écrit [farsi] que beaucoup, dont des militants des droits humains et des mères en deuil, sont venus commémorer l'anniversaire de Neda. Il ajoute que la police a d'abord empêché les participants de filmer, puis a battu en retraite quand l'assistance a protesté.

Azarmehr écrit que des Iraniens ont rendu hommage à Neda devant le siège de Press TV (la chaine de télévision officielle de la république islamique) à Londres.

Il commente :

Les mensonges constants de Press TV pour ternir son image sont devenus un point d'honneur pour ceux qui voulaient marquer cette journée à Londres. Les expatriés iraniens, comme les non-Iraniens, se sont réunis devant les bureaux de  Press TV dans Hanger Lane pour commémorer Neda, et, en même temps, peut-être, secouer la conscience de ceux qui travaillent toujours pour cet organe de propagande de la junte messianique d'Iran.

Il publie également la photographie suivante du rassemblement :

neda3

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site