Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Éthiopie : En défense de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines

[Les liens sont en anglais] Des blogueurs qui vivent en Éthiopie ont pris la défense de la ligne aérienne nationale éthiopienne après le crash qui a eu lieu lundi 25 janvier : l'un de ses avions a disparu près de Beyrouth, faisant 90 disparus.

Owen Abroad a écrit qu'il était “totalement bouleversé” par la nouvelle dans son billet Ethiopian Airlines, et ajoute:

Ethiopian Airlines a un excellente histoire de sécurité. Le personnel est professionnel, courtois et efficace. Je vais prendre un avion de la Ethiopian Airlines pour aller au Royaume-Uni ce vendredi, et en dépit de la tragédie d'aujourd'hui, je m'en réjouis.

Un commentateur sur son blog approuve :

J'ai souvent volé avec eux, et jamais je n'ai eu une mauvaise expérience. Ils sont aussi bien mieux que la plupart des autres compagnies aériennes pour changer les dates des billets.

Deux choses qui m'ont énervé dans les nouvelles au Royaume-Uni

Quand le crash a été annoncé aux nouvelles,on nous a dit qu'il y avait deux Britanniques à bord, un Canadien, et un citoyen français. Apparemment, les citoyens des autres nationalités ne comptent pas.

La deuxième : l'expert en sécurité aérienne a été maintes fois interrogé sur le niveau de sécurité des compagnies aériennes africaines, et a du répondre à des questions sur la qualité de la flotte de Ethiopian Airlines (en particulier l'âge des avions). Je ne me souviens pas que de questions pareilles aient été posées quand l'avion d'Air France a disparu l'été dernier.

Le correspondant de l'agence Reuters à  Addis (Éthiopie), Barry Malone, a écrit un billet sur le blog de l'agence, Africa News Blog, intitulé Le crash d'un avion éthiopien ne doit pas gâcher son grand succès :

Quand la nouvelle du crash d'un avion d’Ethiopian Airlines a été annoncée  ce matin, mon cœur s'est serré à l'idée de devoir couvrir encore une actualité dramatique sur l'Éthiopie.

C'est particulièrement injuste pour les Éthiopiens, car cette compagnie aérienne est l'un des rares succès à l'international pour un pays connu surtout pour la famine et la guerre.

Quand l'information a été donnée, j'ai tout de suite su comment le personnel de la compagnie allait réagir. J'ai déjà été au campus qui sert de siège à la meilleure compagnie aérienne d'Afrique, souvent. La dernière fois, c'est juste la semaine dernière, pour interviewer le PDG  Girma Wake ; je suis reparti avec un cadeau, du café éthiopien, et l'idée que j'avais rarement vu des gens aussi passionnés ou fiers de leur travail, et de ce que cela représente pour leur pays.

Nazret.com a publié des mises à jour régulières sur les informations autour de cette catastrophe aérienne, au fur et à mesure que la journée se déroulait.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site