Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Gaza instrumentalisée

Exiled est un blogueur qui a quitté récemment Gaza – et n'est pas pressé d'y retourner. Dans cette traduction d'un de ses derniers billets, il nous parle  de ses opinions sur la propagande politique  et les intérêts égoïstes, les tunnels vers l'Egypte et le projet de clôture d'acier, et en quoi consiste l'intérêt du monde extérieur pour la bande de Gaza.

Exiled écrit sur son blog Nostalgia:

لا شي يشبه غزة،خرجت منها ولم تخرج مني،ليس حنينا بقدر ماهو …. لست ادري. (…) لا اريد الرجوع ولم اندم لحظة على الخروج رفضت ان اكون بضاعة،سلعة رخيصة يتاجر بها اهل الدين والسياسة والاعلام، ارفض العودة للركض خلف انبوبة الغاز وانتظار الكهرباء في ليالي الشتاء الطويلة والصراخ والعويل الحزبي والتكلس الديني

غزة بلد الكلام والانشاء الرخيص لا يفهمها احد، ملعب بعشرات الفرق ومئات المهاجمين والمدافعين ولكن بلا حكم ،يختلط فيها الحابل بالنابل ويكثر فيها الهرج والمرج كلوحة سرياليلة تستعصي على بيكاسو وسلفادور دالي

تحفر الانفاق لتهريب البضائع من مصر الى غزة…في حين انها عملية بيع وشراء تتم تحت نظر السلطتين في غزة ومصر ولكن تبقى تحت مسمى التهريب كي يستفيد منها الطرفين كل لمصلحته،كي تشحت سلطة غزة على شعبها المسكين الذي يشرب اطفاله الحليب مهربا،وكي تكون ذريعة لمصر لتحمي امنها القومي وحدودها من مخاطر التهريب

Rien ne ressemble à Gaza. Je l'ai quittée, mais elle ne m'a pas quitté. Ce n'est pas tant de la nostalgie que…Je n'en sais rien. […] Je ne veux pas y retourner, et je ne regrette pas d'en être absent pour un moment. J'ai refusé d'être une marchandise, un article bon marché échangé par les hommes de la religion, de la politique et des média. Je refuse de retourner à la quête des bouteilles de gaz, à l'attente de l'électricité pendant les longues nuits d'hiver, aux cris et lamentations des partis politiques, et à l'ossification religieuse.   

Gaza est un endroit de vaines paroles et de grandiloquence. Personne ne la comprend. C'est le terrain de jeu de dizaines d'équipes et de centaines d'attaquants et de défenseurs, mais sans règles. Tout est devenu complètement embrouillé et chaotique, comme un tableau surréaliste que même Picasso ou Salvador Dali ne sauraient déchiffrer.

Les tunnels sont creusés pour amener en contrebande des biens depuis l”Egypte vers Gaza…et, alors que ceci est une affaire d'achat et de vente opérée au grand jour sous les yeux des autorités à Gaza et en Egypte, on continuer à l'appeler “contrebande” pour que les deux parties en profitent à leurs propres fins – de sorte que le gouvernement de Gaza puisse vivre aux crochets de ses pauvres nourrissant leurs enfants de lait de contrebande, et pour fournir à l'Egypte un prétexte à la protection de sa sécurité nationale et de ses frontières contre les dangers de la contrebande..

تروج الانفاق على انها عمل وطني بحت يقوم به اناس شرفاء خدمة لشعبهم المكلوب…في حين ان حيتان التجارة ومجرميها في غزة هم من يقوما بالحفر خدمة لمصالحهم المادية البحتة،ولهم مقاومين للايجار حيث اذا فتحت اسرائيل معابرها من غزة لادخال البضائع يضرب اولئك المقاومين المرتزقة الصواريخ على المعابر لاقفالها لكي يحتكرو البيع (…) يسوق الشعب الغزي في الاعلام على انه شعب جائع ويأكل من المزابل،في حين ان مليارات الدولارات تم ضخها الى مصر من عمليات الشراء والبيع تحت الانفاق

فضحت مصر ونشر غسيلها الوسخ واحتشد المتظاهرون المتضامنون امام السفارات المصرية في العالم تنديدا بالجدار الفولاذي على الحدود، في حين ان مصر كانت قادرة ببساطة وبكل هدوء وبدون اي شوشرة اغلاق جميع الانفاق مع غزة دون اي شوشرة اعلامية

تبني مصرجدار فولاذي عالي…ولا احد في غزة يدري لماذا؟ فاغلاق الانفاق لا يحتاج الى هذا الجدار، ولن يمنع الجدار الانفاق!

Les tunnels ont été promus pur travail pour la nation, entrepris par des honnêtes hommes au service de leurs compatriotes désespérés…tandis que les requins du commerce à Gaza et leurs affidés sont ceux qui creusent des tunnels par pur intérêt matériel égoïste. Ils ont leur propre résistance stipendiée, parce que si Israël ouvrait ses points de passage vers Gaza pour laisser entrer les marchandises, cette résistance mercenaire frapperait les points de passage à coup de fusées pour les fermer, afin de garder un monopole sur le commerce. […] Le peuple de Gaza est présenté dans les médias comme un peuple affamé se nourrissant dans les poubelles, tandis que des milliards de dollars ont été injectés en Egypte par les achats et ventes à travers les tunnels.   

L'Egypte a été percée à jour et a vu son linge sale lavé en public lorsque les manifestants de la solidarité se sont rassemblés devant les ambassades égyptiennes du monde entier pour condamner le mur d'acier à la frontière, alors que l'Egypte aurait pu tout simplement et tranquillement pu fermer tous les tunnels de Gaza – sans le moindre cirque médiatique.

L'Egypte édifie une haute clôture d'acier…et personne à Gaza ne sait pourquoi ! Pour fermer les tunnels point n'est besoin de ce mur, et le mur n'empêchera pas les tunnels !

في غباء غير معهود من النظام المصري يعرقل قافلة جالاوي التضامنية ؟! والتي لا تعود بالنفع على غزة الا مزيدا من الشعارات الحنجورية الرنانة بلا اي جديد وبلا اي حل جذري لمعضلة غزة والتي يتم تسويقها على انها محنة غذاء

يأتي اهل الخير والضمير والثوار النبلاء من العالم نحو غزة ليتضامنوا معها، في حين ان غزة هي من تتضامن معهم وتمنحهم راحة الضمير والالق الثوري والبروباجندا الاعلامية

لا احد يفهم غزة

Par une stupidité inhabituelle de la part du régime égyptien, le convoi de solidarité Galloway a été bloqué ?! C'est quelque chose qui n'apporte pas d'autre avantage à Gaza que des slogans bruyants et pompeux, sans rien de neuf et sans solution essentielle au dilemme de Gaza, que l'on veut faire passer pour une crise alimentaire.   

Des gens charitables dotés d'une conscience, de nobles révolutionnaires viennent à Gaza de toutes les parties du monde pour témoigner de leur solidarité. Dans le même temps, c'est Gaza qui est solidaire avec eux, et leur donne la paix de la conscience, l'aura révolutionnaire, et des marériaux de propagande.

Personne ne comprend Gaza.

Mise à jour : Entre temps ce blog a été supprimé.

1 commentaire

  • Merci pour ce témoignage, je l’ai choisi comme thème dans l’une de mes notes au blog TDG (tribune de Genève).
    Bon courage.
    Cordialement.
    Mohamed FTELINA

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site