Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Deux blogueurs en danger de mort

goudarzi

Deux blogueurs membres du “Comité des Droits de l'Homme” [en anglais] (CHR, Committee of Human Rights), Mehrdad Rahimi (à droite ci-dessus)  et Kouhyar Goudarzi ont été accusés de vouloir livrer “une guerre contre Dieu,” et reconnus comme “Mohareb” (ennemis de Dieu). Deux hommes ont été exécutés cette semaine à Téhéran pour des accusations similaires. Reporters sans Frontières écrit [en anglais] que d'autres blogueurs, qui appartiennent au comité, ont également été arrêtés au cours des dernières semaines. Il s'agit de Parisa Kakei, arrêté le 2 janvier ; Shiva Nazar Ahari, arrêté le 24 décembre, Saïd Kanaki et Said Jalali, arrêtés le 1er décembre. Ils sont toujours en détention à la Section 209 de Evin, la tristement célèbre prison de Téhéran, et sont soumis à une pression considérable pour dénoncer d'autres membres du comité et  appeler à son démembrement.

Le Comité des Droits de l'Homme écrit [en farsi] que Mehrdad Rahimi serait contraint de faire une “confession télévisée.”

Cette organisation ajoute que [en anglais]:

Koohyar Goodarzi, journaliste et activiste des droits de l'homme, aurait été transféré de sa chambre d'isolement vers une cellule pour trois dans le quartier 209 de la prison d'Evin. Goodarzi est en détention depuis le 20 décembre 2009.

Que leurs activités de blogueurs aient joué un rôle dans leur arrestation n'est pas clairement établi mais ils tenaient tous deux des blogs sur les problématiques des droits de l'homme.

Sur son blog, Mehrdad Rahimi abordait des problèmes sociaux, politiques et économiques, comme le droit du travail. Il écrivait [en farsi] :

De nombreuses personnes sont restées en prison pendant des mois sans avoir le droit de consulter un avocat.

Dans un long article sur son blog, Koohyar Goodarzi demandait de son côté [en farsi] la libération des autres membres du Comité des Droits de l'Homme.

Au cours des dernières années, les autorités iraniennes ont mis sous les verrous [en français] plusieurs blogueurs comme Hossien Derakhshan [en anglais]. Omid Reza Mir Sayafi [en français], blogueur et journaliste iranien âgé de 29 ans, est mort le 18 mars 2009 dans la prison d'Evin à Téhéran.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site