Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Encore et toujours la censure !

La censure semble être plus que jamais la règle en Tunisie. Au cours des dernières semaines (fin janvier-début février 2010) la blogosphère tunisienne a encore été témoin de la guerre lancée par Ammar (le surnom donné à l'appareil de censure tunisien), qui censure arbitrairement des blogs.

Faisant suite à la censure des blogs de Fatma Arabicca et de Sofiene Chourabi, deux autres blogs ont été censurés. L'un d'entre eux est Free Jailed Tunisian students (Libérez les étudiants tunisiens emprisonnés), qui est maintenant inaccessible, comme le montre la capture d'écran suivante :

freejailed tunisian studenst

L'autre blog bloqué est Nocturnal Thoughts [en arabe]. Sa censure a provoqué une vague de protestations à travers la blogosphère tunisienne.

Ghodwa Nahrek écrit [en arabe] sur le blog Demain je brûle :

عمار قالك ماعادش يحب أفكار ليلية.. يحب على افكار في القايلة
مدونة “أفكار ليلية” متاع خونا و صديقنا طارق الكحلاوي تعرضت اليوم للحجب بعد اكثر من الـ3 سنوات من التدوين المتواصل في المواضيع الهامة و الحساسة . مقصّ الرقابة في تونس ولات عندو دلالات اخرى و تجاوز كونه شكل من اشكال القمع و الحد من حرية التعبير بقدر ماهو وسام للمدوّن و شهادة من الرقيب نفسه في قيمة المدونة و اهمية المواضيع المطروحة فيها.
مبروك للصديق طارق و مرحبا به مجددا في نادي المدونات المحجوبة
Ammar vient de nous dire qu'il n'aimait plus Nocturnal Thoughts (Pensées nocturnes). Il préfère les pensées de l'après-midi. Nocturnal Thoughts, le blog de notre ami et frère Tarek Kahlaoui, a été censuré après avoir publié sur des sujets intéressants et sensibles depuis plus de trois ans sans interruption. En Tunisie, les ciseaux de la censure ont pris un nouveau sens. Ce n'est plus une forme d'oppression et une limitation de la liberté d'expression, mais une récompense pour le blogueur, un diplôme attestant de la valeur d'un blog et de l'importance des sujets dont il traite. Félicitations à notre ami Tarek et bienvenue dans le club des blogs censurés.

Sur Marteau [en arabe], ferrrrr écrit :

المدونات تصل الجميع والامكانيات تتطور كل يوم
افكار ليلية، مدونة طارق الكحلاوي، مدونة ممتازة تستحق المطالعة والقراءة ويمكن ان يكون الفرد مختلف مع طارق في هذا الموضوع او ذاك، كما يمكن ان يختلف طارق في الرأي مع هذا او ذاك، ولكن حجبها خسارة، بالطبيعة خسارة للناس الي تقرا وتهتم بالقراءة، وحجبها هو عمل متخلف مكانو الطبيعي في بداية القرن العشرين على اكثر تقدير…
Les blogs mettent les gens en relation, et leur potentiel augmente chaque jour. Nocturnal Thoughts, le blog de Tarek Kahlaoui, est un bon blog qui mérite d'être lu. On peut personnellement ne pas être entièrement d'accord avec Tarek sur un sujet ou un autre. Tarek peut avoir une opinion différente de celle de tel ou tel. Mais la censure de son blog est une perte. C'est bien entendu une perte pour ceux qui le lisent et sont intéressés par ce qu'ils lisent, et sa censure est un geste arriéré, qui avait normalement sa place au début du XXe siècle…

Samsoum [en arabe] publie un billet intitulé Ammar n'aime pas les pensées et les penseurs, en particulier ceux qui bloguent sur leurs pensées nocturnes :

واللَه مانيش مصدَق اللي مدونة طارق الكحلاوي تصنصرت خاطر نسيت اللي عمار مقص ما عندوش لوجيك يمشي بيها في ميدان التصنصير و ممكن كي فطن اللي الموضوع فيه تفكير و كلام صعيب شوية قال مانخوش الريسك و اللي خاف نجي يعني صنصر طوَا و لوَج عي سبب من بعد
الحاصل مرحبا بطارق في نادي المصنصرين و انشالله العمليَة الارهابية متاع عمار تزيد تشجعك بش تزيد تنورنا بافكارك اكثر من قبل و مدونتي مفتوحة طالما عمار موش رادد بالو
والله الواحد يحشم علي روحو كيعرف انو استاذ يكتب في صحف اجنبية و يقري في الاجانب في تاريخ الفن يتم صنصرته في بلاده لأنو تجرَء و فكَر…
Je n'arrive pas à croire que le blog de Tarek Kahlaoui ait été censuré parce que j'ai oublié que ”Ammar les ciseaux“ n'a pas de logique à suivre, s'agissant du domaine de la censure. Peut-être a-t-il découvert que son propos nécessitait de penser et comportait un discours difficile, et a-t-il décidé d'éviter les risques, et donc de censurer immédiatement ce blog, et de trouver un prétexte pour que cette censure dure.
Bienvenue Tarek dans le club des blogueurs censurés, et j'espère que les agissements terroristes de Ammar te donneront le courage de nous éclairer avec tes pensées, encore plus qu'avant. Mon blog t'est ouvert aussi longtemps que Ammar ne lui prêtera pas attention.
On est vraiment honteux quand on sait qu'un professeur écrivant dans la presse internationale et enseignant l'histoire de l'art à l'étranger est censuré dans son propre pays parce qu'il ose penser.

5 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site