Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Logiciels libres : Levée de la quarantaine pour certains pays sur SourceForge

Vers la fin du mois de janvier, le jour même où la secrétaire d'état américaine Mme Hillary Clinton faisait un discours sur la liberté d'Internet, les responsables de la banque de logiciels libres en ligne, SourceForge.net, ont bloqué l'accès aux utilisateurs du Soudan, de la Syrie, de Cuba, de l'Iran et de la Corée du nord [en français] afin de respecter les décisions du Ministère du trésor américain sur les restrictions d’ exportations vers ces pays.

Les internautes ordinaires ont été outrés, et les utilisateurs syriens se sont rebellés [en anglais, comme les liens suivants] face à ces restrictions, appelant à une réaction de la communauté des développeurs Web. Deux semaines après, SourceForge a annoncé un changement dans la politique de restriction d'accès, qui offrirait une plus grande possibilité d'accès aux projets en développement que le site héberge. Sur son blog officiel, la direction de SourceForge explique [en anglais]:

Notre décision a provoqué une grande indignation,  des réactions outrées de la part de ceux qui sont concernés et de l'ensemble de la communauté. Toutefois, avant même d'entendre votre cri de révolte, nous étions en train de rechercher des solutions alternatives convenables et nous pensons en avoir trouvé une.

Nous n'avons aucun moyen de savoir exactement quels projets sur notre site courent un risque de blocage. Mais chaque direction de projet est en mesure de le prévoir. Nous avons donc remis ce pouvoir dans leurs mains.

A partir de maintenant, chaque direction de projet peut cliquer sur Develop (développement) -> Project Admin (Admin projet) -> Project Settings (Réglage du projet) pour arriver sur une nouvelle section appelée “Contrôle des exports”. Par défaut, nous avons paramétré les mesures les plus restrictives. Si vous considérez que votre projet n'est *pas* sujet à des limitations d'exportation et autres interdictions [des États-Unis], vous pouvez maintenant choisir l'autre case et cliquer sur Update (Mise à jour). Après cette manipulation, tous les utilisateurs peuvent télécharger les dossiers de leurs projets comme ils le faisaient avant les changements du mois passé.

A SourceForge, nous sommes totalement convaincus des idéaux de libre accès aux logiciels des forges logicielles et au principe du libre échange d'informations. Nous reconnaissons que, pour certaines personnes, les récents changements sur le site pouvaient les faire douter de notre soutien. Les changements que nous avons apportés aujourd'hui sont conçus pour protéger nos projets et ils constituent une reconnaissance pour votre soutien actif continu.

Il reste à voir comment la nouvelle stratégie va aider les utilisateurs de SourceForge et combien de directions de projets vont choisir de modifier volontairement le paramétrage des restrictions d'accès, mais pour le moment, les utilisateurs sont heureux d'avoir retrouvé l'accès au site.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site