Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéos : Les bibliothèques mobiles du monde entier

livres par br1dotcom

Les bibliothèques mobiles telles que les bibliobus sont devenues monnaie courante dans beaucoup de systèmes de prêts de livres et permettent d'apporter les livres à ceux qui n'ont pas accès à une bibliothèque. Cependant, dans beaucoup d'endroits, des routes en mauvais état, ou bien un manque de moyens, ne permettent pas de mettre en place ce système traditionnel des bibliobus. C'est ainsi que des biblio-char à bœufs, des bibliothèques à dos d'ânes et des biblio-motos ont fait leur apparition et se sont imposées comme des solutions viables pour apporter des livres à des communautés isolées.

[Les liens des blogs et les vidéos sont en espagnol ou en anglais] Sur le blog Bilingual Library, nous pouvons voir des exemples de ces bibliobus alternatifs. D'abord, parlons des bibliothèques à dos d'ânes. Il semble que l'exemple le plus souvent cité soit le “biblioburro” en Colombie, géré par l'instituteur Luis Soriano qui charge son âne avec une table de pique-nique pliable ornée du sigle Biblioburro, monte sur l'âne et voyage pendant plus de quatre heures, à l'aller comme au retour, pour apporter des livres à des enfants qui n'y ont pas accès. Il leur lit des histoires, les aide pour leurs devoirs d'école, et fait tout pour leur donner la possibilité d'apprécier les livres qu'ils n'ont pas chez eux. Il l'explique que pour lui, grâce aux livres, les enfants découvrent d'autres endroits, d'autres personnes, et peuvent être informés de leurs droits, leurs obligations, de ce qu'ils peuvent faire au sein de la société, et grâce à cette connaissance, ils peuvent refuser la violence et la guerre.

Cette vidéo a eu un impact important sur la vie de Luis. Quand elle a été rendue publique, les dons ont commencé à affluer, et aujourd'hui, la bibliothèque qui était en construction est achevée. Il y a des étagères, quelques tables, et les  250 enfants du village de La Gloria peuvent aller maintenant à la bibliothèque durant la semaine. Le week-end, Luis part toujours avec ses ânes pour apporter la bibliothèque à ceux qui vivent encore plus loin. Voici la vidéo de remerciements où Monsieur Soriana remercie les donateurs de lui avoir permis de réaliser son rêve :

Les bibliothèques à dos d'ânes semblent avoir de plus en plus de succès. Dans une autre région de Colombie, les indiens Arhuaco bénéficient du même système que dans la zone montagneuse de Santa Marta. Le blog biblioburro raconte leur histoire avec des photos. Dans le Venezuela voisin, on utilise des mules à la place des ânes, et un projet est en cours pour ajouter aux livres un projecteur de films et un accès à Internet pour initier non seulement à la lecture, mais aussi à la pratique d'Internet. En Éthiopie, dans la vidéo suivante, le citoyen américain-éthiopien Yohannes Gebregiorgis est revenu en Éthiopie pour mettre en place une bibliothèque à dos d'ânes. Le plus grand défi est de trouver des livres écrits dans l'une des langues parlées en Éthiopie. Sa solution? Il a rédigé l'une des histoires de son enfance en trois langues différentes, et il travaille à la publication d'autres livres d'histoires pour enfants.

Après les ânes et les mules, dans ce défilé éducatif, voici les chameaux. La  bibliothèque à dos de chameau amène des livres dans les écoles situées dans des régions isolées, et également aux nomades. Là où les gens bougent selon les saisons, les bibliothèques bougent avec eux. Dans les pays pauvres, les livres sont un luxe que peu peuvent se permettre. Ces chameaux-bibliothèques apportent non seulement des livres de fiction, mais aussi des livres éducatifs et et des livres scolaires. Les abonnés peuvent les garder chez eux pendant deux semaines. Après quoi, le chameau repasse et ils rendent les livres ou peuvent en prendre d'autres. La vidéo suivante est l'histoire d'un enfant qui voit la bibliothèque à dos de chameau arriver, emprunte un livre, puis enseigne à son père à reconnaitre les chiffres dans l'un des livres empruntés :

La vidéo suivante est un court documentaire de Ruud Elmendorp sur les bibliothèques à dos de chameaux :

Au Pérou, le bibliobus classique a subi un ajustement et c'est ainsi qu'est née la bibliothèque à moto. Au sein du projet Futura, la Bibliothèque associative Obraje apporte également des livres aux enfants, mais pas seulement. Leurs activités culturelles et d'alphabétisation comprennent aussi….A découvrir.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site