Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malaisie : Une Saint-Valentin sans culotte fait scandale

Deux semaines avant la Saint-Valentin, des étudiantes en Malaisie ont lancé l'idée d'une “Journée sans culotte” pour célébrer cette fête. Le but du jeu “Pour un jour sans culotte” était de prouver à quel point elles aimaient l'élu de leur cœur. Mais cette idée, relayée par le bouche à oreille et Internet, a fait beaucoup de bruit [les liens sont en anglais].

lurveangel était dès le départ contre l'idée :

Pas très bien éduquées, n'est-ce pas ? Si elles l'étaient, elle comprendraient que ne pas porter de dessous n'est pas une preuve d'amour vrai, okay ? Juste du désir sexuel ~ Bien sûr, c'est excitant de savoir que votre moitié ne porte rien dessous, mais pourquoi rendre la chose publique ?? C'est quoi le problème de ces gens ??!!

Le véritable amour, c'est AU CONTRAIRE de ne pas savoir si une telle a couvert chaque centimètre carré de son corps ou est totalement nue quand elle est avec son partenaire. Les gens qui font cette confusion sont certainement les gens qui n'ont jamais été amoureux, ou été aimés. Ou même ne connaissent pas la signification de “véritable amour”. .

Le Selangor Islamic Affairs Department (JAIS) (Département des affaires islamiques) et d'autres autorités morales en Malaisie ont vu rouge. Ils ont promis de faire la chasse à ceux qui rejoindraient le “mouvement des sans culottes” car célébrer la Saint Valentin de cette façon représente pour eux une déviance aux enseignements de l'islam.

Ms Daffodil a accusé les autorités d'avoir réagi de façon excessive :

OK…..bon, d'accord, c'est assez idiot de ne pas porter de culotte juste pour prouver son amour à quelqu'un…et qui que ce soit qui a inventé cette idiotie est probablement un amphibien en mal de sexe qui se cache derrière les buissons autour d'un escalator armé d'un miroir ou d'un appareil-photo……
.
Mais que la police morale de notre pays grimpent aux rideaux à propos des aspects démoniaques de la Saint-Valentin  !!!??? On peut dire que c'est exagéré comme réaction….Je veux dire, réfléchissez une seconde…Si c'est leur truc, elles peuvent ne pas porter de dessus n'importe quel autre jour, non ?

Josh ne voyait pas en quoi ne rien porter comme sous-vêtements posait un problème à ceux qui ne sont pas concernés :

Laissez-moi vous poser une question, pourquoi quelqu'un qui ne porte pas des sous-vêtements vous affecte ? Vous ne vous apercevriez même pas ? Vous le ne sauriez même pas. Comment pouvez-vous savoir si les personnes que vous croisez dans la rue portent vraiment des sous-vêtement ? Alors, pourquoi tout ce souk, alors que vous ne le sauriez pas et ne seriez donc pas affectés ? C'est un non-problème depuis le début. Ce que les gens portent ou pas sous leurs vêtements est leur problème et pas le vôtre.

Mumsie se demandait comment la police identifierait les étudiantes qui ne portaient pas de dessous. Allaient-elles être obligées de relever leurs jupes ?

Purée, c'est vraiment quelque chose de nouveau, ça, et je me demande vraiment comment JAIS va faire pour empêcher ça ?! Est-ce qu'il vont chasser ces étudiantes et regarder sous chaque jupe ??!! Ce serait un délit caratérisé, n'est ce pas ? Je peux supposer que tous les étudiants garçons vont faire des paris et essayer de deviner quelle fille ne porte pas de sous-vêtements ! …;-)

The Other Malaysia a trouvé unique cette forme de manifestation inédite :

1. L'organisation de cet ‘évènement’ était spontanée et émanait directement des personnes, il n'a pas été proposé par un parti politique quelconque ou un politicien connu.

2. C'est par le bouche à oreille et Internet que l'organisation de cet événement s'est faite, ce qui prouve l'importance grandissante d'Internet, des messages via SMS et autres moyens de communication électronique qui se sont instaurés dans le développement rapide de la Malaisie vers une économie semi-industrielle.

3. La nature de cette fête/campagne reste apolitique, et purement personnelle, elle sert à démontrer son amour pour son partenaire.

On s'est même interrogé pour savoir si le mouvement sans culotte était une forme de ‘résistance passive’:

…il peut s'agir de résistance passive à une bureaucratie religieuse dont le rôle dans la direction morale de la nation est bien connu et insupportable.  (Notez bien que c'est une simple hypothèse de notre part)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site