Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Que se passera t-il quand les bureaux de dépôt des pétitions seront fermés ?

[Les liens sont en chinois ou en anglais ] Le 24 janvier 2010, le site d'informations Oriental Outlook annonçait le premier que plusieurs centaines de bureaux de dépôt de pétitions de citoyens ou “bureaux de liaisons”, dispersés un peu partout dans Pékin, seront fermés avant le mois de juillet de cette année. Ces “bureaux” sont la version chinoise des K Street, ( NdT : métonymie anglophone pour désigner l'ensemble des lobbies ou groupes de pressions regroupés dans la rue K de la ville de Washington aux États-Unis ). La nouvelle de la fermeture de ces “bureaux de liaisons” aura un impact plus grand qu'uniquement contribuer à endiguer la corruption galopante.

Ces infrastructures ont été initialement mises en place afin que Pékin gère ses relations avec les gouvernements locaux. Pendant les années 90 et avec l'arrivée des politiques d'économie de marché, Pékin a vu les “bureaux de liaison” se multiplier. Chaque bureau servait les intérêts d'universités dispersées à travers tout le pays, de secteurs ruraux et des villes les plus reculées. Ainsi, chacun faisait pression auprès du gouvernement central de Pékin afin d'obtenir des subventions plus importantes.

Le conseil d'État veut délocaliser les bureaux centraux de Pékin au niveau des délégations provinciales. Il s'agirait d'apporter plus de transparence et de mieux contrôler les groupes de pression chinois. La plupart des bureaux de liaison de la capitale sont en effet plus connus pour utiliser leurs propres restaurants et autres salles somptueuses de divertissements que pour leur travail.

Zheng Fengtian ( 郑风田 ) est le vice-doyen de la faculté du développement agricole de  l'université du peuple. En janvier dernier, il a exprimé son opinion dans un billet qui mérite lecture. Tout comme un certain nombres de personnes, il doute que de nombreux bureaux de liaison de Pékin seront réellement transférés. Il identifie quatre groupes de personnes qui risquent d'être perdants dans cette affaire :

1. Le gouvernement local de Pékin, l'industrie des services, les départements des statistiques du PIB, le secteur de l'immobilier, l'hôtellerie, les services d'accueil, restaurants, locaux commerciaux, salles de divertissements. “ Si on s'attaque au nid, tous les œufs seront cassés et même le fournisseur de la fausse liqueur Maotai en pâtira.” Car tous les bureaux de liaison de Pékin font “tourner l'économie” de la ville.

2. Les cadres des ministères et autres commissions gouvernementales qui ne sauront plus décider quels sont ceux qui ont droit aux subventions et combien faut-il donner.

3. Les membres du gouvernement local et leur famille qui adorent tellement Pékin. Venant de leur campagne, ils auront toujours le temps de revenir à Pékin pour faire leurs courses ou bien  de se divertir lors de leur déplacement d'affaires. Ils devront seulement trouver par eux-même un endroit pour séjourner.

Sur un ton plus sérieux, le quatrième groupe que Zheng décrit fait référence aux “pétitionnaires” qui se rendaient à Pékin dans les bureaux de liaisons de leurs propres juridictions locales pour déposer des plaintes. L'arrestation et le rapatriement des personnes qui n'ont pas  de permis de résidence ne se pratiquant plus depuis 2003, la nouvelle mission des bureaux de liaison selon China Daily sera de ‘maintenir la stabilité ‘ Ou bien, d'après Human Rights Watch, elle sera la plupart du temps de dissuader, retenir voire kidnapper les plaignants, soit de renouveler la procédure administrative de détention et rapatriement.

驻京办不能拆的另外一个主要工作是担负维稳工作,目前已演变成驻京办工作的重中之重。过去那些受冤的小民,在紧要关头一般都要到京告状。各地乡长镇长局长们也要来辨认领回,驻京办应该是一个好场所,最少能够让领导们好好休息休息。据透露,每年仅全国“两会”期,各省市区驻京办成功劝访人数达十多万人。如果驻京办给关了,那些来京人员就要与访民们同住信访村了,这不间接挤占了本已拥挤不堪的信访村了?也许驻京办关了以后访民们有冤了就因此不会再选择到京告状了,因为没有驻京办宽阔的住宿,太挤了。

Une autre raison pour laquelle les bureaux de liaison de Pékin ne seront pas fermés, c'est qu'ils maintiennent une certain stabilité sociale. Cette stabilité sociale est devenue la priorité de la mission que doit remplir les bureaux de liaisons de Pékin.

Par le passé, les citoyens victimes d'une injustice n'avaient pas d'autres choix que d'aller à Pékin demander réparation. Pour les fonctionnaires des villes et villages qui pourchassaient les plaignants et voulaient les ramener chez eux, les bureaux de liaisons de Pékin étaient l'endroit où aller. Ou au moins l'endroit où ils pouvaient se reposer un peu.

Selon ceux qui sont supposés savoir, tous les ans, pendant la session annuelle des  deux Assemblées, les bureaux de liaisons des différentes provinces, municipalités et régions à Pékin dissuadent des centaines de milliers personnes de s'engager dans une procédure de plainte. Si les bureaux de liaisons viennent à fermer, les personnes qui sont affectées à Pékin devront commencer à vivre avec les pétitionnaires là-bas dans leurs villages où on fait des pétitions. Mais comment ces personnes pourront-elles prendre place dans ces villages puisqu'il ne reste plus de place pour faire des pétitions ?

C'est sans doute pour cette raison, une fois que le gouvernement central aura fermer les bureaux de liaison, les pétitionnaires avec leurs affaires d'injustice, cesseront de venir à Pékin demander réparation. En effet, sans les dortoirs spacieux des bureaux de liaison de Pékin, il risque d'y avoir beaucoup de monde en ville !

Voici certains commentaires qui suivent l'article de Zheng :

大哥,你不要命啦?!
这个也是你能说的话?
和谐设备,小心

Mon frère, tu joues avec le feu ou quoi ?!
Et c'est toi qui peut dire ça ?
C'est la société harmonieuse, fais attention !

你要上访吗?第一次劝诫,第二次拘留,第三次劳教。某地方电视台公然打出这样宣传口号

Alors tu veux faire une pétition ? La première fois, ils vont te persuader de laisser tomber. La seconde, ils vont te mettre en détention. La troisième fois, tu iras en rééducation par le travail. J'ai vu cela à la télévision. Ils s'en servent comme une arme de propagande.

支持 说的太好了 腐败太重了哦

Je suis d'accord. Bien dit. La corruption est incontrôlable.

国家是谁的?是人民的!国家的财富是谁的?还是是人民的!她不是某几个领导人的!也不是少数利益集团的!更不是某个人数众多的党派的!而是中国人民的!每个人民都有一份!每个中国人的利益都应该得到尊重!因此人民的利益高于一切!

“让一部分人先富起来”的话,不过是给自己混点实惠!富得只是他们自己,没有看到带动广大人民群众共同致富!从历史上看人就是有穷有福的,好不容易伟大领袖毛主席让人人平等了,结果又让这些乱臣贼子给弄成贫富差距巨大了!实际上不是他们富了,而是广大人民群众变穷了。

钱是有数的,不在老百姓的兜里,就在那些当权者兜里!就在那些执政者兜里!这不过是一场财富的再分配!这是对人民的犯罪!

Qui détient la nation ? Le peuple, pardi ! L'argent de l'État, à qui appartient-il ? aussi au peuple, bien sûr pas seulement à quelques dirigeants ! et encore moins à quelques organisations ! bien moins encore à quelques membres du Parti hauts placés ! L'argent de l'État appartient au peuple chinois. Et chaque citoyen chinois a droit à sa quote-part. Et cette quote-part doit être respectée. Par conséquent, l'intérêt du peuple doit être au dessus de tout.

“Laissons quelques uns s'enrichir !” En fait, cette phrase signifie : profiter des avantages au maximum ! Ceux qui s'enrichissent, c'est bien eux ! Je n'ai pas encore vu la grande majorité du peuple s'enrichir en même temps. L'histoire nous apprend qu'il n'y a toujours eu que des riches et des pauvres. Il n'a pas été facile pour le président Mao, ce grand homme, de rendre égal chaque citoyen. Tout ce qui a été fait par ces imposteurs de ministres a été de rendre l'égard entre les riches et les pauvres encore plus grand. Non, finalement ils ne sont pas devenus plus riches, ce sont les masses populaires qui se sont enfoncées dans la pauvreté.

S'il y a de l'argent, il n'est pas dans les mains du peuple, mais dans les poches de ceux qui sont au pouvoir ! dans ceux qui ont les manettes du pays. Ce n'est pas seulement le fait que les richesses ne sont pas redistribuées, c'est le fait que c'est un crime contre le peuple.

上访者更能表达民情了吧

Les pétitionnaires sont plus aptes à exprimer les condoléances du peuple.

什么劝访,就是强制押回关押,南通就常有这样的是发生,关闭驻京办老百姓举手赞诚。

Quoi ? les persuader de faire des pétitions ? Mais c'est les forcer à se faire mettre en détention et emprisonner. Des choses comme ça, c'est arrivé souvent à  Nantong. Fermer les bureaux de liaisons, et les gens lèvent leurs mains en guise d'encouragement.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site