Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : L'usage de Skype par modem USB bloqué par décision gouvernementale

skype-usbIl semble que les efforts du gouvernement égyptien pour contrôler le cyber-espace et les internautes progressent. L'Égypte n'a à ce jour enregistré aucune tentative de bloquer des sites web ou des outils en ligne, mais le gouvernement teste différents moyens pour techniquement surveiller ce qui se passe en ligne, en dehors du harcèlement des blogueurs et des internautes que ses services de sécurité pratiquent.

La semaine dernière , des internautes égyptiens qui utilisent les modems USB pour se connecter à Internet ne pouvaient plus utiliser Skype [en anglais, comme tous les liens] le logiciel permettant de téléphoner gratuitement sur Internet (VoIP). Au début, ils ont cru à un problème technique, mais quand ils ont appelé les fournisseurs d'accès à Internet (FAI), ils ont été informés que Skype n'était plus utilisable avec une connexion à Internet par modems  USB.

J'ai personnellement appelé le service clients de la compagnie Vodafone qui m'a informé qu'une décision prise deux jours plut tôt par la National Telecommunication Regulatory Authority (Autorité nationale de régulation des télécommunications) les obligeaient à bloquer l'usage de Skype par modem USB en Égypte. Cette décision a été prise suite aux plaintes de trois entreprises de téléphonie mobile, qui se plaignaient de baisses de chiffre d'affaires dues au fait que beaucoup d'internautes utilisent ce moyen de téléphoner en ligne à prix réduit.

La décision semble être motivée par des raisons économiques. Cependant, selon moi,  les trois entreprises de téléphonie mobile opérant en Égypte avaient matériellement le temps de bloquer l'accès à des services avant de lancer leurs services de connexion à Internet par modem USB. En outre, depuis, ces opérateurs n'ont pas officiellement informé leurs clients ou motivé le blocage.

Cette singulière décision est préoccupante et j'espère qu'elle n'ouvre pas une nouvelle ère de fermetures de sites ou de services en ligne par le gouvernement par l'intermédiaire de l'Autorité nationale de régulation des télécommunications pour des “raisons financières” !

“Ce blocage concerne l'accès à Skype par Internet mobile, et pas par l'accès filaire à Internet. Ce service enfreignait la règlementation, car Skype via Internet mobile contourne le réseau officiel,” a déclaré Amr Badawy, le président exécutif de la NTRA à l'agence Reuters le mardi 16 mais.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site