Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Monde arabe : Célébrations de la manifestation Earth Hour dans la région

Earth Hour [tous les liens sont en anglais sauf mention contraire] est une manifestation annuelle qui se déroule le dernier samedi de mars, dans le monde entier.

Pendant une heure, entre 20h30 et 21h30 (heure locale), les gens sont invités à éteindre les lumières pour montrer leur refus du changement climatique. Plus de 50 millions de personnes issues de 35 pays participent à cette initiative utile à l'éveil des consciences.

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, la sensibilisation à Earth Hour a progressé, de plus en plus de particuliers et d'entreprises y participent, souvent avec le soutien des conseils locaux et l'accord des autorités.

En Jordanie, Black Iris nous raconte Earth Hour à Amman, où le soutien à l'événement s'est développé depuis l'édition précédente :

La municipalité du Grand Amman a semble-t-il participé avec l'extinction de plusieurs éclairages, dont ceux de la rue Zahran, et peut-être ceux de la Citadelle (bien que je ne puisse le certifier car en Jordanie, comme parfois, ces lumières auraient très bien pu simplement mal fonctionner). L'hôtel Sheraton a lui aussi éteint ses lumières, faisant preuve, par son action, de sa conscience environnementale, au contraire de son grand concurrent de l'autre côté de la rue, l'hôtel Four Seasons, qui est resté un château brillant de mille feux. Rainbow Street (la rue Arc-en-Ciel en anglais) fut égale à elle-même. Seul le café Cups & Kilos a allumé des bougies, comme d'autres rares lieux de la place, avec un remarquable taux de participation des gens du café écolo Wild Jordan.

Malgré un soutien grandissant, Black Iris est déterminée à sensibiliser encore plus les gens à la manifestation, et déclare que la prochaine fois :

Ce serait génial de voir des sites touristiques majeurs passer dans le noir, y compris le drapeau jordanien de la Maison Royale Hachémite, l’Hôtel Royal sur le troisième cercle.

En Arabie Saoudite, Earth Hour a été observée pour la première fois cette année.
A Jeddah, des amateurs ont photographié [les événements relatifs à] Earth Hour et ont mis en ligne sur un blog, Earth Hour Jeddah, de nombreuses photos des participants, que ce soit des entreprises comme TGI Fridays et Berlitz ou des particuliers.

Cependant, tout le monde n'était pas heureux d'y participer dans le Royaume. Saudi Jeans a fait remarquer avant la manifestation qu'à cause d'une alimentation électrique peu fiable dans la capitale :

Khalaf al-Harbi a dit qu'il ne se joindra pas à ses compatriotes pour cete manfiestation. Pourquoi? Parce que la compagnie nationale d'électricité (Saudi Electricity Company) l'a déjà obligé à y participer plus de trois fois cette semaine dans trois différents quartiers de Riyad et à différentes heures du jour et de la nuit. Peut-on lui en vouloir?

A Muscat, dans le Royaume d'Oman, certains des principaux hôtels ont participé en éteignant leurs lumières.

Cependant, à Salalah, le blogueur Dhofari Gucci a été déçu de la faible notoriété de la manifestation, et demande :

Mais où est passé le ministère de l'environnement et des affaires climatiques? Quel est son rôle dans cette initiative contre le changement climatique? Quelqu'un peut-il m'éclairer ? Pourquoi ne pas organiser une marche sur la plage de 20h30 à 21h30… des centaines de personnes couperaient l'électricité de leurs maisons et se joindraient à la marche si la communication était bien faite.

La partie des commentaires sur le blog montre que nombre de particuliers ont participé, comme Lamya qui a montré  qu'on pouvait s'amuser :

Earth Hour fut amusant cette année. J'ai passé une bonne soirée à jouer aux cartes et à des jeux de société.

Un commentateur anonyme avoue sa participation mais se plaint du manque de communication sur la manifestation :

Je l'ai fait, car ça semblait sympa, mais il faut plus d'informations surtout dans les écoles.

En Egypte, la manifestation était connue et a reçu un fort soutien. De nombreux sites touristiques comme les pyramides et le sphinx ont vu leurs lumières s'éteindre, en plus des commerces et des particuliers célébrant l'événement.

Smile Rose nous raconte [en arabe] son expérience au Caire et ce qu'elle a signifié pour elle :

اقمت امس تحت الشموع فى الثامنة والنصف جلسة دعاء مع بعض الاقارب ودعيت فيها للعالم بالسلام والاستقرار كانت تجربة روحية جميلة وكان معنا طفل ظن ان الشموع موقدة لعيد ميلاده واخذ يغنى اغانى الميلاد فاضفى البسمة على قلوبنا ولاننى من قاطنى الجيزة فقد تم اطفاء الانوار بمنطقة الاهرام ومنع دخول المنطقة الاثرية من الرابعة بعد الظهر واطفىء النور فى الثامنة والنصف كذلك برج القاهرة والقلعة وايضا عدة فنادق بالقاهرة
Hier j'ai vécu à la lumière des bougies à partir de 20h30, nous nous sommes réunis avec des amis et nous avons prié pour un monde plus sûr et en paix. C'était une belle expérience spirituelle. Il y avait un enfant parmi nous qui a cru que les bougies étaient pour son anniversaire; nous avons chanté “Joyeux Anniversaire” et nos cœurs souriaient. Habitante de Gizeh, j'ai vu les lumières des pyramides et des environs s'éteindre, alors que l'accès aux monuments étaient fermé depuis 16h. A 20h30 les lumières de la tour du Caire, celles de la Citadelle de Saladin [en français] et aussi celles de plusieurs hôtels du Caire, se sont éteintes.

Smile Rose donne le lien d'un article [en arabe] du site d'informations youm7 qui montre de jolies photos des lieux touristiques avant et après 20h30.

Enfin, Chay Altha7a nous raconte son expérience au Koweit. La blogueuse est arrivée à 20h30 au pied des tours Kuwait juste à temps pour filmer cette vidéo de l'extinction des lumières.

De retour à sa maison, se déplaçant à la lumière des bougies, elle a vite réalisé qu'il y a certains risques à célébrer Earth Hour, comme le montre cette photo :

jamjar

mais elle finit sur une note positive, demandant :

عسى تكون الأرض راضيه علينا!؟
J'espère que la terre est fière de nous?!

Les images de Earth Hour au Moyen-Orient et dans le monde sont visibles sur une page spéciale de Flickr.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site