Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Des blogueurs optent pour l'anglais

Les blogueurs tunisiens évitaient jusqu'ici de s'exprimer en anglais (la troisième langue du pays), écrivant plutôt en arabe (parfois en dialecte tunisien) ou en français. Ce qui, d'une certaine façon, limitait leur audience à l'étranger et restreignait l'accès à leurs idées et opinions pour les non arabophones et non francophones. Des blogueurs se sont mis récemment à utiliser l'anglais dans leurs textes. Voici un aperçu (et traduction) de quelques blogs anglophones.

Dans son billet intitulé : AlJazeera.net inaccessible en Tunisie, Aymen Zayani expose la censure controversée d'AlJazeera.net : les Tunisiens peuvent regarder Al Jazeera librement tandus que le site web de la chaîne est censuré. Il écrit :

Vous allumez votre téléviseur et votre antenne satellite en Tunisie et vous pouvez regarder Aljazeera, Aljazeera English, Aljazeera Enfants, Aljazeera Documentaires, Aljazeera Direct, Aljazeera Sport toute la journée.

Mais tapez l'adresse du site sur votre navigateur et vous ne pouvez pas y accéder. Bizarre, non ?

Sous le titre : Tilikum The Killer Whale (“Tillikum l'orque)Foetus.me a noté une anecdote sur la liberté :

Rappelle-leur qui tu es. Rappelle-leur comme tu es vraiment libre et indomptable. Ces gens ont oublié que tu es le prédateur suprême des océans. Ne te laisse pas faire, ils rêvaient de pouvoir, tels qu'ils le comprennent : méchant, alimentaire et cruel. Dis-leur que le pouvoir véritable c'est le respect de la liberté d'autrui et qu'il se construit là-dessus. Montre-leur qu'ils sont responsables et redevables. La Nature sera la plus forte, mon ami.

Amor blogging his world a écrit un billet sur les nouvelles règles chinoises pour la couverture médiatique du conflit avec Google:

Un nouvel arsenal de règles et d'instructions du gouvernement chinois lui-même interdit aux organes d'information chinois de rapporter pratiquement quoi que ce soit sur le récent retrait de Chine de Google.
Les instructions, épinglées par China Digital Times, dressent une liste plutôt inquiétante d'injonctions aux organes des médias qui couvrent l'affaire Google. Même si cela n'a rien de nouveau, les consignes extensives et répressives du gouvernement chinois n'en sont pas moins frappantes.


Sam’ s World
 nous livre son interprétation sur la Première conférence de l'Internet arabe, qui vient de se tenir à Beyrouth. La voici :

Pour la première fois, l'industrie arabe du web tient sa conférence réunissant les décideurs de tout le Moyen-Orient et Maghreb, d'Europe et de la Silicon Valley pour discuter des tendances de pointe et des opportunités qui se font jour.

Comment monter votre e-business ou gérer/promouvoir votre e-commerce ? Publicité en ligne, médias sociaux, esprit d'entreprise, start-ups, opportunités nouvelles … Tout cela et bien plus encore sera abordé pendant les deux journées d'Arabnet 2010 (les 25 & 26 mars).

Sula7fet, un étudiant en Anglais et nouveau venu sur la blogosphère tunisienne nous fait partager des extraits d'un livre qu'il a lu  :

The Paranoid Style in American Politics [NdT : “Le style paranoïaque dans la politique américaine] de Richard Hofstadter], en lisant le titre ma première pensée était que la question traitée dans le livre s'adresse principalement au lecteur américain, je me rappelle avoir pris un moment, hésité un certain temps, puis je me suis demandé à quel point ?

Souhaitons que cette nouvelle orientation linguistique en direction de la langue anglaise donne un souffle d'air frais à la blogosphère tunisienne et la fasse connaître à des lecteurs du monde entier.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site