- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Tunisie : WAT.TV, troisième site de partage de vidéos à être fermé

Catégories: Tunisie, Cyber-activisme, Élections, Liberté d'expression, Politique

Il y a quelques jours, le régime tunisien a bloqué l'accès à WAT.TV en Tunisie, le site de partage de vidéos considéré comme le troisième en France [1].

C'est aussi le troisième site de partage de vidéos à être bloqué dans le pays. La Tunisie a d'abord bloqué Dailymotion [2] le 3 septembre 2007, ensuite ce fut au tour de Youtube [3] inaccessible depuis le 2 novembre 2007.

Mais alors que Youtube et Dailymotion ont été interdits à cause de vidéos qui se moquaient du Président Ben Ali [4] et dénonçaient les atteintes aux droits humains dans le pays [5] [en français], WAT.TV semble avoir été fermé parce qu'il héberge des vidéos [6] du mouvement de l'opposition Ettajdid [7] (ancien parti communiste, parti légal). D'ailleurs, le mouvement Ettajdid dont le leader Ahmed Brahim [8] s'était présenté lors des élections présidentielles et législatives tunisienne de 2009, [9] (remportant 1.57% des suffrages d'après le ministère de l'intérieur), avait adopté Internet pour sa campagne. La chaine [10] de M. Ahmed Brahim [10] sur WAT.TV propose des douzaines de vidéos téléchargées par ses militants.

wat-TV-tuisia.jpg [10]