Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Taïwan : L'affaire du tueur de chatons

Fin mars, un étudiant de troisième cycle de l'Université Nationale de Taïwan, Lee Nien Lung, a été condamné à 18 mois de prison pour cruauté envers des animaux. La peine prononcée par le tribunal du district de Taïpei pour actes de violence et le meurtre de trois chats est la plus lourde de l'histoire judiciaire de Taïwan.

La cruauté envers un animal était jusqu'à présent considérée comme un délit mineur à Taïwan. L'affaire du tueur de chat en 2006 [en anglais] s'était soldée par une amende de 50000 nouveaux dollars taiwanais (environ 1600 USD soit 1200 €), car d'un point de vue légal, les animaux sont considérés comme un bien plutôt qu'un être vivant. En 2007, sous la pression de l'opinion publique, la loi de protection des animaux à Taïwan fut réformée. La peine maximale encourue est désormais d'un an de prison, une amende de 1000000 NTD ( environ 31700 USD soit 23 500 €) et la révélation au public de l'identité du coupable. Dans le cas de Lee, ce sont les preuves rassemblées par des internautes et des amoureux des chats qui ont permis de l'incriminer dans la mort de sept chats.

Une enquête menée par les internautes

Un blog, antiabuse (“anti-violence” en français) [en chinois, comme les liens suivant], a été créé pour collecter des preuves et suivre l'affaire du tueur en série de chats. On y trouve un historique détaillé des événements :

2008/09/28中午,ptt網友September11在研一男舍垃圾桶內發現三隻小貓屍體,於宿舍版發文請求處 理。網友目視,三隻小貓年紀都不超過一個月。後有網友指出曾在某間宿舍門口聽到貓叫聲。懷生社同學會同當初通報同學調閱監視錄影帶後,因錄影機位置因素, 並無拍到棄屍人,而後可能因為清潔人員清掃的關係,也無法找到小貓屍體。最後在10/23因證據不足,以誤會一場結案。

Vers midi le 28 septembre 2008, un internaute, 11 Septembre, a trouvé les corps de 3 chatons dans les poubelles du dortoir des étudiants de troisième cycle et a placardé une affiche dans le hall de la résidence étudiante. Selon sa description, les trois chatons avaient moins d'un mois. D'autres internautes ont dit avoir entendu des cris de chats provenant d'une chambre. Après avoir visionné les images des caméras de surveillance, l'association étudiante Life concern n'a pas réussi à identifier de suspect et aucun autre corps de chaton a été trouvé. Le 23 octobre, faute de preuves, il a été conclu qu'il s'agissait d'un malentendu .

2008/10/10下午,ptt ID dodoson在ptt台灣大學 獸醫系97級班板詢問台大總圖旁的貓,網友catjoelee發現送醫。醫師指出貓有腦水腫的跡象,預後不良且醫藥費昂貴。最後貓被施以安樂死,由 catjoelee交給系上教授提供學術研究之用,目前已聯絡上該教授,且遺體已交由動檢所處理。dodoson事後寫信希望要回貓屍,留下電話 0958xxxxx8,catjoelee以貓屍已經在系上教授冰櫃為由回絕。已聯絡上送養人,送養人指出領養人為李xx。

Dans l'après-midi du 10 octobre 2008, un internaute, catjolee, a trouvé un chaton gravement blessé près de la bibliothèque du département vétérinaire de l'université. catjoelee a amené le chat aux vétérinaires qui ont diagnostiqué une lésion cérébrale. Le chat fut finalement “endormi” et son corps fut donné au professeur du département vétérinaire pour l'étudier. catjoelee a plus tard découvert que le chat avait appartenu à dodoson, un membre du forum PPT, à qui il a raconté la situation. dodoson a souhaité récupérer le corps du chaton et lui a donné son numéro de téléphone,  0958xxxxx8. catjoelee a refusé d'accéder à sa requête puisque le chat était déjà dans les mains du professeur du département vétérinaire. Plus tard, catjoelee a réussi à retrouver la personne qui avait donné le chat, qui a reconnu Lee comme l'adoptant.

2008/11/29 凌晨,ptt ID Meanings在ptt台灣大學 懷生社社版通報有小貓重傷。同時間由其他網友發現並送太僕動物醫院(台北市龍江路260號)急診,醫生研判傷重建議安樂死,並將屍體拍照後火 化。…2009/02/21經貓咪論壇中途白狼指認,確定為白狼網友於11/27號送出的中途貓,且經由照片指認確認認養人為台灣大學 博士班學生李xx。

Aux environs de minuit, le 29 novembre 2008, un autre internaute a trouvé un chat gravement blessé sur le campus et l'a amené aux urgences d'un hôpital vétérinaire. Le vétérinaire [qui s'en est occupé] a suggéré qu'il s'agissait d'une euthanasie. L'internaute a pris une photo du corps du chat avant sa crémation… Le 21 février, white wolf, un membre d'un forum sur les chats a reconnu Lee, un étudiant en philosophie de l'université, comme l'adoptant du chat.

2009/02/21 22兩天,經多名中途指認曾經送養貓給李xx,並另有多名中途指出此人曾在多處表明希望認養貓,如果認養不到便會對該中途騷擾謾罵。

Entre le 21 et le 22 février 2009, plusieurs personnes ont reconnu Lee comme l'adoptant des chatons et certains ont remarqué que Lee avait adopté des chats sur de divers forums et aurait harcelé ceux qui refusaient de lui donner leurs chats.

Grâce à leurs efforts conjoints, les internautes ont obtenu que cinq victimes (celles qui avaient donné les chatons à Lee) dénoncent l'affaire à la police et témoignent à la barre. De plus, certains témoins ont fourni à la cour des preuves supplémentaires de la cruauté de Lee. L'un deux a déclaré que Lee, “soucieux d'abréger les souffrances d'un chaton écrasé par un véhicule”, avait mis le chaton dans un sèche-linge en fonctionnement. Un autre a dit que Lee a une fois attrapé un chaton avec une serviette et l'a violemment jeté au sol. Le chaton a été torturé jusqu'à l'inconscience.

Avant le début du procès le 20 janvier 2010, aletheia a écrit une lettre au procureur dans laquelle elle compare la violence envers les animaux à celle exercée sur les enfants. Le contenu de la lettre a été mis en ligne sur de nombreux forums et blogs :

動物無法說話和欠缺感受痛的能力完全無關,更因為動物的五感能力超越人類,
其所感受的痛苦更為強烈。
牠們不說話也不代表欠缺定罪證據的一環,正因為牠們欠缺受害者發聲的能力,
正因為牠們就如同人類嬰兒般脆弱沒有任何的自我辯護能力,
才值得我們成年人更仔細的翻查對如此暴虐違反人性的疑犯,對其做出最強烈的指責。

L'animal est certes privé de la parole, mais il est doué de sentiments. En fait, ils sont plus sensibles que les humains avec leurs cinq sens.
La douleur qu'ils ressentent est supérieure à celle que nous pouvons connaître.
Qu'ils ne puisse pas témoigner ne signifie pas qu'il y a absence de preuves. Au contraire, puisqu'ils sont des victimes incapables de parler, comme pour un bébé, nous, adultes, devrions prendre la responsabilité de condamner de tels actes contraires à l'humanité.

L'animal est la propriété de l'homme selon le code pénal

Les amoureux des animaux se réjouissent de la peine de 18 mois, mais le blogueur Woosean s'inquiète :

殺貓博士再怎麼變態,他殺的是貓,是動物,而不是同於你我的人類,
這些幼貓只要不屬於任何人的財產,殺貓博士的行為就不算侵害到任何人,
相反地,若這些幼貓真的屬於什麼人,大可對殺貓博士訴請經濟報償,
更有甚者,在找到殺貓博士其他暴力或侵權行為以前,他還真是個無害的人,
就跟在維吉尼亞州森林裡打獵的胖老美或在板橋釣蝦場裡享受鉤殺蝦子之樂的台灣人一樣,
他毫無必要地奪走幼貓的生命,就像你毫無必要地奪走肉雞全家的生命一樣,
他唯一能夠被批評的,是他對待以致於奪走幼貓生命的方式,
但這種批評終究是感情性的,同樣的批評可以應用在所有牲畜屠宰場裡,
不用太高的智商與藝術造詣就能將海產店描繪成血腥的煉獄,
而不變的事實是:打獵、釣蝦、吃活魚與虐殺(非他人財產的)貓都同樣無害,
結果前三項被默許,虐殺貓者被關十八個月…

Qu'importe la perversion du Dr Tueur-de-chatons, il tue des chats, pas des humains. Si ces chatons n'appartiennent à personne, les agissements de ce Dr Tueur-de-chats ne font de mal à personne. S'ils appartiennent à quelqu'un, le Dr Tueur-de-chatons doit l'indemniser. Si vous ne pouvez pas apporter la preuve de comportements violents ou d'actes délictuels, il reste inoffensif pour les autres. Il est aussi innocent que ces ricains obèses qui chassent dans la forêt de Virginie ou ces Taïwanais qui pêchent avec des crevettes vivantes pour hameçon. Dr Tueur-de-chatons prend toujours la vie de ces chats sans arrière-pensée, comme vous le faites avec les poulets. Il est condamné à cause des méthodes utilisées pour tuer les chatons. Mais un tel jugement est trop émotif. Décrire de manière captivante les abattoirs et les restaurants de poissons comme un enfer n'est pas difficile pour des gens suffisamment intelligents et ayant un sens littéraire. La vérité est : chasser, accrocher des crevettes, manger du poisson frais et tuer des chatons (sans l'accord du propriétaire), ce n'est pas dangereux tandis que seul un tueur de chaton est condamné à 18 mois de prison. …

Il y a eu jusqu'à présent 193 commentaires en réponse au billet. 竹林茶苑 a fait preuve de neutralité :

动物与人类的价值是有很大区别的。不过如果虐杀动物变成长期的心理压抑成为一种可能对人类或社会的伤害也 是不可不防的。…其实处罚虐待动物的动机是什么值得商榷,是为了法律而法律还是为了惩戒或者是防范这类恶劣行为可能会发展在人类身上?

Nous évaluons la vie humaine et la vie animale différemment. Cependant, nous devons être prudents sur l'impact psychologique à long terme, qui pourrait mettre en danger l'humanité ou la société humaine… En fait, nous devons mettre au clair les motivations qui ont poussé à punir celui qui abusait des animaux : s'agit-il purement d'une question de droit, d'une forme de punition, ou d'empêcher qu'un tel acte se produise sur des êtres humains?

Lee a fait appel auprès de la plus haute juridiction du pays. Le débat des droits des animaux restera donc un sujet brûlant à Taïwan.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site