Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Macédoine : Les publicités les plus ridicules, en vidéo

En Macédoine, l'utilisateur de Twitter Blagoj Kapsarov a publié la mise en garde [liens en macédonien] suivante :

La tendance à la publicité par le ridicule continue…

… avec un lien vers une vidéo des jeunes chanteurs Aleksandar Belov et Sanja Lefkova, et une chanson exaltant les vertus d'une université privée de la capitale, Skopje. Les paroles déclarent littéralement que…

… les meilleurs étudiants étudient à MIT
de renommée mondiale, c’est toujours un succès !
Viens étudier à MIT, tu deviendras célèbre
et tu seras toujours le premier !

Le MIT macédonien n'a que son acronyme en commun avec l’Institut de Technologie du  Massachusetts (connu sous le sigle « MIT » en anglais), même si le blogueur zombifikacija signale qu’il faudrait examiner le choix de ces initiales mondialement connues dans le contexte linguistique macédonien. En effet, le mot « mito » (мито) en macédonien veut dire « pot-de-vin »….

Outre l'utilisation d'une chanson stupide, ce spot est le dernier exemple en date de pratiques marketing qui consistent à recruter des célébrités en tant qu'étudiants d’écoles privées pour attirer les clients. La tendance a commencé avec l’Université FON en 2007, qui se vantait d’avoir enrôlé les chanteurs Toshe Proeski (qui quitta le conservatoire national pour se spécialiser dans le métier de détective) et Karolina Gocheva, ainsi que Goran Pandev, le footballeur jouant au poste d’attaquant.

Kapsarov donne comme autre exemple de cette tendance en Macédoine une vidéo commanditée par une société laitière où figure le mannequin Sara Leshi et dont les paroles sont :

Lorsque vous attendez des invités
et devez préparer un buffet
le temps passe très vite
et vous devez être à l’heure
accueillez vos invités avec Zdravje Radovo !

Dans un commentaire, l’utilisateur de YouTube paneporfavor a comparé la publicité pour le MIT à la chanson publicitaire pour Ohridska Banka (« Banque Ohrid »),  qui est généralement considérée comme “la mère” de toutes les chansons publicitaires ridicules en Macédoine et qui est devenue célèbre quand elle a été divulguée en ligne en 2007, avec cette présentation par l’éditeur du portail Internet On.net :

J’ai lu quelque part que la société française – la Société Générale – est supposée racheter la banque Orhid.  Eh bien, c’est le moment parfait pour augmenter le prix de la transaction. Vous devez voir ce clip. Ce n’est pas une publicité, c’est un truc psychédélique, une épopée bancaire, une folie !!!  Avec à l’affiche Gjoko Taneski et Kate « Neli ti rekov » (nom de son groupe). La musique est un mélange de [l'émission pour enfants] Golden Nightingale et de marche militaire. La vidéo représente des adolescentes qui dansent devant une église et des employées de banque canon qui se déhanchent !  Mais les paroles sont l’atout majeur de la chanson !!!  C’est incroyable !  Elles disent plus ou moins :

Ohridska Banka est partout où vous vous trouvez,
elle a des connaissances qui la parent toujours et partout,
Elle respecte ses épargnants et ses déposants
et peut finir toutes les tâches avec efficacité.

Ohridska Banka est une banque de confiance,
connue à l’étranger et en Macédoine !
Ohridska Banka est toujours sûre,
derrière nous, nous avons l’expérience et la tradition.

Ohridska Banka connaît les actionnaires
elle a déjà introduit la banque électronique,
Elle sait comment atteindre la rentabilité
et suit les tendances professionnelles !!!
:-))))))))))))))
Hahahahahahaaa!!!! Vous croyez que ce texte est impossible à chanter? [En macédonien, comme en français, il n’y a aucune rime]. Vous n’avez qu’à regarder !

Cependant, ne sous-estimez pas les pouvoirs du marketing, quelle que soit la forme utilisée. Le clip de la banque n'a jamais été diffusé sur les médias traditionnels mais le chanteur Gjoko Taneski a depuis lors été propulsé du rôle de héros local dans le clip pour la banque Ohrid à celui de représentant de la Macédoine lors du concours de l’Eurovision de cette année.

Pour assurer le succès de la chanson de Gjoko Taneski « Jas ja imam silata » (= « j’ai la force » (que les fans locaux de La guerre des étoiles interprètent en « j’ai la Force en moi » et qui selon eux prouve que Gjoko est un Jedi), sa société de productions a sorti une vidéo officielle bourrée de top modèles macédoniens.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site