Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Singapour : Invitation annulée pour un professeur malentendant

susan
“Susan Elliot a consacré plus de trente ans à l'éducation et a enseigné à plusieurs milliers d'étudiants. Elle est intelligente, s'exprime clairement et a un grand sens de l'humour,” écrit M. Anthony Mullen sur le site internet Teacher Magazine. “Elle enseigne les sciences sociales et l'histoire à des étudiants de parcours classique mais également à des élèves malentendants, tous réunis dans la même classe.
Son grand talent pour enseigner les sciences sociales et l'histoire à des élèves “normaux” en même temps qu'à des malentendants est un remarquable exemple de pédagogie.”
Son parcours est tel que le ministère de l'éducation de Singapour l'a invitée à se rendre à la Conférence des Enseignants qui se tiendra cette année en septembre à Singapour.
Mais quand le ministère de l'éducation a apprit que Mme Elliot était elle-même malentendante, il lui a retiré son invitation.
Selon M. Mullen, le fait que le ministère de l'éducation ait lancé une invitation annulée par la suite est un “malentendu”. “L'annulation de l'invitation, motivée par la soi-disant découverte de la surdité de Mme Elliot, est un acte politique malhonnête puisque les représentants du système éducatif de Singapour connaissaient depuis le début le handicap de Mme Elliot.” a déclaré M. Mullen, dont l'article a été largement diffusé sur Internet ainsi que sur le réseau social Facebook.
La décision du ministère a provoqué un véritable tollé dans la blogosphère, de nombreux auteurs y condamnant sa décision.
M. Brown, blogueur très populaire à Singapour, s'en est vivement pris aux membres du ministère concerné. Il écrit [tous les liens sont en anglais] :
Si la personne est déjà invitée, laissez la venir. A moins de découvrir que c’ est une terroriste ou une menace potentielle pour la sécurité nationale, pourquoi revenir dessus ?
Et si le ministère a vraiment annulé l'invitation sur la base qu'elle est, n'en déplaise à Dieu, sourde, alors honte à vous, Messieurs les représentants du système éducatif de Singapour. Vous méritez toute les moqueries internationales et nationales que cette histoire vous attirera.
Le blogueur singapourien Callan Tham s'est inquiété du message que le ministère a envoyé aux étudiants et au reste du monde en prenant une telle décision. Il écrit :
Je pense que le message envoyé aux étudiants et au reste du monde est désastreux. Susan Elliot mérite mieux et les étudiants également. Le comportement adopté par les représentants du ministère de l'éducation est particulièrement honteux et le ministre de l'éducation doit à toutes les personnes concernées une franchement bonne explication.
Le ministère de l'éducation a renouvelé l'invitation faite à Mme Elliot de se rendre à la conférence après avoir été interviewé sur les motifs de sa décision par un blog singapourien de défense de la presse, le Online Citizen :
En réponse à une enquête faite par le Online Citizen sur l'incident, le ministère de l'éducation a déclaré que “l'annulation de l'invitation envoyée à Mme Susan Elliot était une erreur de sa part”, erreur provenant de “notre mauvaise compréhension quant au besoin d'avoir des interprètes ou pas et quant à son expérience professionnelle.”
Le ministère a annoncé que le président du comité chargé d'organiser la conférence de septembre s'est depuis personnellement entretenu avec Mme Elliot afin de lui présenter les excuses du ministère. “Nous aurions du clarifier la situation avant de prendre cette décision,”a-t-il répondu au Online Citizen.
“Mme Elliot a accepté nos excuses et le comité organisateur est ravi de sa participation prochaine à la Conférence des Enseignants qui se tiendra en septembre. Nous sommes impatients de voir à quel point sa contribution fera de la conférence un succès,” a déclaré le ministère de l'éducation.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site