Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Hong Kong : Le mouvement du référendum des cinq districts

Avec en ligne de mire l'adoption du suffrage universel et l'abolition des circonscriptions fonctionnelles [NdT : sièges réservés aux députés élus au sein d'un collège professionnel] à Hong Kong, le Parti Civique (CP) et la Ligue des Sociaux Démocrates (LSD) ont lancé un mouvement baptisé “Référendum des 5 districts”. Cinq élus issus de ces deux partis ont en effet présenté leur démission, chacun dans l'une des 5 circonscriptions électorales que compte Hong Kong. Une initiative qui a provoqué l'organisation d'élections législatives partielles. Les candidats du CP et de la LSD invitent les Hongkongais à profiter de ce scrutin pour se prononcer en faveur de réformes démocratiques. La date de ces élections a été fixée au 16 mai.

Le gouvernement chinois a ouvertement critiqué cette initiative, présentant le mouvement du référendum des 5 districts comme une violation de la Loi fondamentale [NdT : texte qui sert de mini-constitution à Hong Kong]. Et au lieu d'inciter les citoyens à faire usage de leurs droits, les responsables du gouvernement de la région administrative spéciale ont insisté sur le fait que ce scrutin allait diviser la société. Donc ,pour la toute première fois, les spots électoraux du gouvernement diffusés à la télévision n'appellent pas les Hongkongais à se rendre aux urnes.

Le DAB, formation conservatrice pro-Pékin, et le Parti libéral (LP) ont décidé de boycotter ces élections qu'ils qualifient de gaspillage d'argent public. En face, les pan-démocrates sont divisés : le Parti démocrate (DP) ainsi que plusieurs députés indépendants ont refusé de s'y joindre. Ils considèrent en effet qu'ils peuvent obtenir de meilleures réformes en négociant avec le pouvoir central. Ils ont ainsi créé l'Alliance pour le suffrage universel afin de communiquer avec le gouvernement et les partis pro-Pékin. Mais il n'y a pour l'instant pas de place pour la négociation. Le gouvernement refuse toujours d'établir un calendrier de réformes concrètes pour arriver au suffrage universel.

La récente proposition du gouvernement sur des réformes politiques en 2012 ne prévoit pas de réduire la proportion de sièges réservés aux circonscriptions fonctionnelles au sein du conseil législatif. Elle va rajouter dix sièges à la législature. Cinq d'entre eux seront élus directement dans une circonscription, et les cinq autres par les conseils de district selon le système de “représentation proportionnelle”. Cela induit que le DAB (Democratic Alliance for Betterment and Progress of Hong Kong) remportera la majorité de ces 5 cinq sièges car ce parti est beaucoup mieux implanté au niveau local.

Afin de mobiliser l'électorat, plusieurs syndicats d'étudiants se sont unis autour d'une organisation baptisée “Alliance pour le suffrage universel en 2012″ pour soutenir la candidature de cinq étudiants à ces élections partielles. Selon ce groupe, l'injustice sociale à Hong Kong est le résultat de la connivence entre la classe politique et l'élite économique locale. Pour les membres de cette alliance, les circonscriptions fonctionnelles reflète donc cette forme de corruption politique. Leur déclaration, diffusée sur Facebook ainsi que sur plusieurs sites Web, indique que :

不平等的政治制度,實質上就是維護著大財團和政府官僚的勾結。事實上,功能組別不斷在議會裡阻礙著利民政策通過──而這些 利民政策,根本不違反挑戰現時社會整體發展方向,只為了在資源、財富分配極度不均的情況下,為勞苦大眾討回一點公道而已。這些利民政策包括立法最低工資、 公平競爭法、回購領匯、屏風樓、監管私樓物業交易……而近日關於最低工資的討論,便可見一斑。

Un système politique inéquitable renforce la complicité entre les grands patrons et la bureaucratie gouvernementale. En fait, les députés élus par les circonscriptions fonctionnelles n'ont cessé d'obstruer la mise en œuvre de politiques sociales visant à redistribuer les richesses afin de créer une société plus juste. Ces politiques incluent un projet de loi sur le salaire minimum, la concurrence loyale, l'urbanisme, la régulation des marchés financiers, ou encore le rachat par le gouvernement de Link, une société civile de placement immobilier, etc.  Et les récents débats autour du salaire minimum reflètent bien les problèmes inhérents à notre système politique actuel.

L'organisation étudiante propose ensuite une série de réformes dans des domaines tels que la fiscalité ou l'éducation. Elle souligne notamment la corrélation entre le niveau de vie et les réformes démocratiques.

Pour encourager davantage de citoyens à aller voter le 16 mai, le Parti Civique a réalisé une vidéo qui met en parallèle l'histoire personnelle d'un vieil homme avec l'histoire politique de Hong Kong. Le clip a eu un large écho sur la Toile et en voici une traduction du script :

我叫葉國華,今年已經六十幾歲,年紀大了,開始遺忘很多事情。但耳邊依然徘徊著八九年的春天,太太彌留之際留下的叮嚀。要 看著孩子成家立室。要看到回歸的煙花盛放。要睇到千禧年的日出。當日她的數個願望,大多數已經實現。轉睇間廿多年過去了,香港的變化看似很多,又似是很 少。再不見在街遊玩的小孩,只剩下為供樓捱更抵夜的父母。以前跟太太約會的地方,很多已拆掉,悄悄地消失。換上冷冰冰的商場大廈。不少志同道合的老朋友, 已經走了。當年躺在病床的她,曾經很有信心地說,不出二十年,香港人一定見到真民主。我笑她的率直,更笑她的保守,今天打開報紙,很可惜,看到的仍然是荒 謬,代表少數人的議員,壓倒七百萬普羅大眾的聲音,在這個開放的社會,竟然有人自鳴得意地說:八百人選出來的特首有廣泛代表性。

Je m'appelle Yip Kwok Hua. J'ai la soixantaine et ma mémoire commence à flancher. Mais je me souviens quand même des dernières paroles que ma femme m'a murmuré au printemps 89, juste avant de rendre son dernier souffle. “Tu te dois d'être présent au mariage de nos enfants, devoir les feux d'artifice lors de la rétrocession et d'assister à l'aube du nouveau millénaire”. La plupart de ses souhaits ont été réalisés. Et 20 ans déjà ont passés. J'ai l'impression que Hong Kong a beaucoup changé et peu changé à la fois. On ne voit plus les enfants s'amuser dans la rue et leurs parents travaillent nuit et jour pour rembourser leur prêt immobilier. Beaucoup des endroits où j'amenais ma femme en amoureux ont été démolis. Ils ont disparu et se sont peu à peu transformés en centres commerciaux frigorifiés. La plupart de mes vieux amis ont déjà quitté ce monde. Je me souviens que quand elle était alitée, ma femme malade m'avait dit avec confiance que d'ici 20 ans, les Hongkongais auraient une vraie démocratie. Sa naïveté et son conservatisme m'avait alors fait sourire. Malheureusement, en ouvrant mon journal ce matin, je n'ai lu que des absurdités. Les élus qui ne représentent qu'une minorité ont le dernier mot sur la volonté de 7 millions de personnes. Et certains osent même dire que, dans cette société ouverte, un chef de l'exécutif élu par 800 personnes peut représenter tous les Hongkongais.

1990年頒布基本法,承諾特首以及立法會最終由普選產生
1997年四百人小圈子選舉產生的董建華就任特首
2004年人大釋法否決0708雙普選
2007年曾蔭權承諾在普選問題上玩鋪勁
2009年政府翻訂政改方案普選步伐停滯不前
2010年功能組別至今未取消

1990 – Promulgation de la Loi fondamentale qui stipule qu'à terme, le chef de l'exécutif et le conseil législatif devront être élus au suffrage universel
1997 – Le chef de l'exécutif Tung Chee-hua est élu par un collège de 400 personnes.
2004 – Le Congrès national du peuple chinois réinterprète la Loi fondamentale et exclut le suffrage universel pour les scrutins de 2007 et de 2008
2007 – Donald Tsang promet d'adopter une position ferme sur le suffrage universel
2009 – Le gouvernement hongkongais recycle le projet de réforme et refuse d'établir un calendrier sur l'adoption du suffrage universel
2010 – Les circonscriptions fonctionnelles sont toujours d'actualité

但我從來無懷疑過,亦無放棄過,因為在我身邊的香港人,仍然肯為民主發聲,仍然有很多辦法。太太曾經說過,無人可以肯定未 來,更加無人可以否定未來。只要聽到群眾的聲音,相信手中的一票,我知道成功就在眼前。五。

一六投民主一票。盡快實現真普選,廢除功能組別。

Toutefois, je n'ai jamais douté et je n'ai jamais perdu espoir. Les Hongkongais autour de moi tentent toujours de faire entendre leurs voix et mettent tout en œuvre pour atteindre leurs objectifs. Une fois, ma femme m'a dit qu'il était impossible de prédire le futur, et que personne ne pouvait nier le futur. Les citoyens font entendre leurs voix et nous devons croire en ce vote que nous avons entre les mains. La victoire est proche. Le 16 mai, votez pour la démocratie, adoptons le suffrage universel et abolissons les circonscriptions fonctionnelles.

En raison du boycott des partis au pouvoir, le mouvement du référendum ne bénéficie pas d'une couverture médiatique très étendue. La plupart des informations relatives à ces élections circulent sur Facebook. Sur ce réseau social, plusieurs groupes ont été créés pour couvrir la campagne électorale :

HK5Vote channel : une sélection de vidéos sur la campagne

Referendum for democracy : une sélection d'articles de presse et de matériaux sur le mouvement

May 16 voting handbook : pour mobiliser les citoyens et les inciter à aller voter le 16 mai

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site