Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéos : les émissions d'informations pour la jeunesse de Kids News Network

Image from Freevoice.nlDans de nombreux foyers américains, les enfants ne sont pas autorisés à regarder les informations [en anglais] à la télévision car  leurs parents estiment que les images des actualités pourraient les traumatiser. Que savent-il alors de l'actualité ? [NdT : dans certains pays occidentaux, les chaines publiques ou câblées proposent des programmes d'informations destinés à la jeunesse].  En Birmanie, en Zambie, au Surinam, en Afrique du Sud,  au Pérou, en Indonésie, aux Antilles néerlandaises et au Mozambique, les jeunes peuvent désormais aussi regarder à la télévision ou sur le Net des magazines d'actualités qui leur sont destinés, qui sont aussi un espace pour exprimer leurs opinions et s’ informer.

Les émissions en question sont financées et coordonnées par l'association hollandaise Freevoice, elles sont diffusées sur les chaines nationales dans ces pays [à l'exception de la Birmanie], et beaucoup de ces différents projets se tournent aussi vers Internet comme interface pour recevoir les remarques des enfants, leurs suggestions sur des sujets à traiter et sur comment traiter l'actualité.

Au Pérou, nous avons NAPATV. Les initiales NAPA sont celles de l'expression No Apto para Adultos (Ne convient pas aux adultes). Sur ce site, les jeunes internautes peuvent visionner les différentes vidéos, les commenter, laisser des messages dans le salon de chat et participer à des enquêtes en ligne. L'initiative a aussi une page Facebook, un compte twitter et YouTube. Durant cette émission quotidienne de 30 minutes, les enfants posent des questions au Président, racontent ce qu'ils aimeraient faire plus tard, parlent aussi de l'actualité et en profitent pour faire savoir ce qu'ils aiment ou pas. Par  exemple : Kevin, 15 ans, explique ici à NAPA ses problèmes avec les gardes de sécurité de son quartier, qui  lui interdisent de faire du skate avec ses amis dans la rue parce qu'ils “abimeront le trottoir et les platebandes”[en espagnol ].

Ci-dessous, un courte revue d'actualité où sont abordés les abonnements aux transports scolaires, l'impact des compagnies minières sur l'environnement et les problèmes de santé des écoliers qui présentent un taux élevé de plomb dans le sang [espagnol] :

Aux Antilles anglophones, le Caribbean Kids Network met aussi en ligne ses vidéos sur le site. Les bulletins d'informations sont sous-titrés en anglais et en papiamento [en français]. Cinq journalistes répartis dans les différentes iles produisent ensemble le magazine hebdomadaire. La vidéo ci-dessous est la dernière en date [anglais, papiamento]. Le magazine suit une manifestation contre la construction d'un hôtel à Aruba et explique la contrefaçon (comment reconnaitre des produits contrefaits, pourquoi ils sont illégaux). D'autres sujets sont abordés, tels que la production d'énergie “verte” et la musique.

Pour le Myanmar (Birmanie), la situation est différente. Le magazine en vidéo YouthVoices est une initiative assez rare, qui propose aux enfants de langue birmane un accès à des informations sur le Net, via la Thaïlande. Voici comment freevoice présente cette initiative :

La liberté de la presse n'existe pas en Birmanie, la junte militaire emprisonne régulièrement ceux qui expriment des critiques et la télévision nationale ne communique que des informations positives sur les généraux de la junte. Pour produire son magazine d'informations pour les jeunes, l'équipe de DVB travaille depuis la Thaïlande. Les images leur arrivent depuis la Birmanie par un réseau de camjo (reporters d'images) sur place. Pour protéger l'anonymat des jeunes qui sont interviewés, et celui des reporters, ils dissimulent leur visage derrière des masques d'animaux, ce qui leur permet de parler librement.

Sur cette vidéo de YouthVoices, on peut voir comment les masques sont utilisés. Dans la plus récente [en birman], les masques ont disparu, les visages sont floutés.

D'autres informations sur le Kids News Network et leurs projets sont disponibles sur le site Freevoice.nl.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site