Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bahreïn : c'est la faute à Ahmed Zainal !

La page Facebook de "La faute à Ahmed Zainal"

[Liens en anglais]  Vous voulez vous plaindre de quelque chose dans l'émirat de Bahreïn ?  Vous êtes énervé par quelque chose qui s'est passé dans votre vie ?  Il y a une solution. Accusez Ahmed Zainal ! Il existe un blog, un groupe Facebook et même un mot clé sur Twitter destinés à blâmer ce jeune homme bahreini pour tout ce qui cloche dans le pays.

Qui a dit qu'au Moyen-Orient l'Internet n'était utilisé que par les opposants politiques ?  Voici une large communauté d'internautes qui s'amusent à utiliser les outils du Net dans un but commun : blâmer Ahmed Zainal pour tout, et le reste !

Comment tout ceci a-t-il commencé ? Selon ce blog, administré par le blogueur bahrëini Ammaro :

C'est simple.  Les Twitteristes (vous croyez que ça existe, ce mot ?) de Bahreïn ont décidé de se réunir pour un geek-up (réunion de geeks).  Espalion Cafe, 19:30. Plutôt simple, non ? Puisque tout le monde sait que les geeks sont presque toujours des garçons, et que les filles sont généralement des créatures qui jouent avec des stylos fantaisie et se mettent du vernis à ongle rose, le geek-up consiste en un rassemblement de gars parlant adresses IP, hotspot shield, rapidshare contre bittorrent, lors d'une réunion diffusée live sur Internet via un canal vidéo Ustream.

La conversation s'est poursuivie après la rencontre, sur Twitter. Des participants blâmaient Zainal pour toutes sortes de choses. Ammaro raconte :

Et ça a commencé… Mais par hasard. Il y avait tout un groupe de gens qui étaient accusés au début, et puis soudain…

Il continue:

Et ça a démarré… En quelques heures, tout le monde s'est mis à accuser Ahmed Zainal, de tout pour évacuer le stress et se libérer l'esprit…

Ammaro cite dans un autre billet “quelques uns de ses messages préférés sur Twitter portant le mot clé #BlameAhmedZainal” (La faute à Ahmed Zainal)”. Parmi eux :

@ammar456: Les dinosaures sont morts il y a 100 millions d'années #BlameAhmedZainal
@Lamya: Loool RT: @omar9944 CNN annonce que George Bush accuse #BlameAhmedZainal pour le 11 septembre
@ahmed2250: Twitter me déconcentre aujourd'hui à cause de #BlameAhmedZainal et à cause de ça, je blâme vraiment #BlameAhmedZainal
@baderkamal: réchauffement de la planète = #BlameAhmedZainal

Sur Facebook, Yacoub Al-Slaise va plus loin avec un commentaire en off sur cette vidéo. Rire garanti !

Ammaro lui-même a publié cette vidéo sur YouTube, dans laquelle il explique qui blâmer pour n'importe quelle mésaventure !

The Redbelt prend quelques libertés avec cette illustration pour accuser Ahmed Zainal dans les bulles :

The Redbelt

Global Voices a rencontré Ahmed Zainal pour en savoir davantage :

Q. Qui est Ahmed Zainal ? Et que faites-vous ?

Je suis un Bahrëini qui vit à Bahreïn.  Je suis un spécialiste en relations publiques chez Bahrain Telecommunications Company (Batelco).  Je fais aussi de la musique électronique et je suis accro aux média sociaux.

Q. Que pensez-vous de #BlameAhmedZainal ? Comment est-ce que cela vous a affecté ?

Disons simplement que je suis content que les choses se soient calmées lol ! Mais sérieusement, je suis content d'avoir participé à un mème pour lequel beaucoup de gens sur Internet ont essayer de faire monter dans les mots les plus cités sur Twitter. J'ai toujours voulu en créer un, mais je n'avais jamais pensé que j'en serai l'objet !  Le plus drôle était de lire les résultats d'une recherche sur Google avec ce mot-clé…. tellement d'accusations…   -_-‘

Q. Que faites-vous en ligne ?

Je tweete beaucoup. BEAUCOUP. Suivez @ahmedzainal pour voir ce que je veux dire ! Je partage ma musique sur virb et Facebook.  Je suis en ligne presque tout le temps (que ce soit sur un ordinateur ou sur un smartphone) et c'est devenu une partie essentielle de ma vie.

Q. Qu'est-ce que les réseaux sociaux ont changé dans votre vie ?

Il n'y a pas de jour qui passe sans que j'éprouve le besoin de dire quelque chose au monde ; n'importe quoi ! Twitter et les autres outils de médias sociaux nous permettent de faire ça. Le monde est devenu beaucoup plus petit.

Le monde est petit, en effet ! Mais n'oubliez pas : si vos projets de barbecue tombent à l'eau à cause de la pluie, si votre voiture ne démarre pas alors que vous êtes déjà en retard pour le travail, si votre patron est sur votre dos ou si votre chat s'est battu avec un autre… Tout ce que vous avez à faire est d'en passer la responsabilité à  #BlameAhmedZainal.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site