Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Australie : Bob Geldof secoue les riches Australiens

[Les liens sont en anglais] Le chanteur Bob Geldof, célèbre pour l'organisation de concerts de charité, a provoqué un petit esclandre durant sa visite en Australie :

SIR Bob Geldof dit que l'Australie est stupide, économiquement parlant, d'importer de la main-d'œuvre alors que les talents des Aborigènes sont laissés en jachère.

En prenant la parole durant un petit-déjeuner organisé par l'ONG de l'entrepreneur minier Andrew “Twiggy” Forrest, GenerationOne, qui réalise une tournée dans le cadre de sa campagne pour faire cesser les discriminations envers les Aborigènes en une génération, Geldof a comparé les conditions de vie des Aborigènes en Australie à des situations dont il avait été témoin dans le tiers-monde.
Source : Sir Bob Geldof critique le traitement “absurde” des Aborigènes par l'Australie

Greg Tingle sur le blog Australian Sports Entertainment a eu l'air d'apprécier l'insolence de Geldof face aux potentats locaux :

Geldof a pressé les “salauds de riches” (Terry Packer et compagnie) qui étaient invités à ce petit-déjeuner de donner généreusement et de réfléchir sérieusement au combat de Monsieur Forrest pour faire cesser les inégalités dont sont victimes les Aborigènes. C'est dommage que “Notre” Richard (Branson), Steve Wynn (qui gagne toujours gros) et les milliardaires de chez Google n'aient pas été là.
Source : Les Aborigènes et les casinos provoquent la colère de Bob Geldof

CairnsBlog répond par l'objection d'un historien australien :

Le professeur Timothy Bottoms dit que quand un étranger comme Sir Bob Geldof a le cran de pointer du doigt que ‘L'Australie a exilé les Aborigènes de la nation”, ce n'est pas une insolence, mais une réalité que nous aurions du reconnaitre depuis très longtemps.

“Il a foutument raison !” a dit le professeur Bottoms. “Ce qu'il ne dit pas, ce sont les raisons essentielles qui expliquent ceci.”
BOB GELDOLF: Le traitement des Aborigènes par l'Australie est  ‘économiquement stupide et absurde’

Les raisons avancées par le professeur Bottoms sont reproduites dans le billet-source.

Certains blogueurs, dont A Western Heart, ont attaqué Geldof sur sa propre fortune et sur ce qu'ils considèrent comme de l’ hypocrisie :

Une telle haine de la réussite et de l'argent, Bob…peut-être qu'on devrait te dire tes quatre vérités à toi aussi : contrairement à ce qu'un fasciste en colère comme toi peut penser, ceux qui ont de l'argent n'ont aucune obligation de s'en séparer, s'ils veulent le faire, ils peuvent, s'ils ne veulent pas, vous ne pouvez pas les forcer. Mais sens toi tout à fait libre de donner ton argent, cependant. Je suis convaincu que tu n'es pas un “salaud de riche”, n'est-ce pas, Bob ?
Go home bob

Ses interventions ont aussi été critiquées sur le blog Bigpond LiveNews :

On voit ici et là des articles selon lesquels Monsieur Geldof a fait le tour des conférences professionnelles et des événements caritatifs en Australie comme intervenant, ce mois-ci, et qu'il a, dit-on, reçu de très substantiels paiements pour certaines de ses interventions.
Sir Bob Geldof, Melbourne Fundraiser

Bob Geldof a aussi repris les appels de Oxfam Australie pour que l'Australie fasse plus en matière d'aide internationale :

Bob Geldof pense toujours que Australie est un des pays les plus avares sur terre quand il s'agit d'aide internationale.

Le remuant chanteur a donné une réponse directe quand on lui a demandé si l'Australie assumait sa juste part de l'aide internationale. Il a dit :
L'aide internationale donnée par l'Australie est ‘pathétique’

Qu'on l'adore ou qu'on le déteste, il faut toujours compter avec Bob.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site