Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Argentine : un site web dédié aux célébrations du Bicentenaire

L'Argentine célèbre le bicentenaire du début de son émancipation de l'Espagne, qui a débuté le 25 mai 1810. Ce jour là, un comité local de citoyens décida de renverser le vice-roi d'Espagne et allait entamait un processus pour mettre en place un gouvernement indépendant [en espagnol, comme tous les liens]. Les fêtes du bicentenaire, qui se sont déroulées du 21 au 25 mai, ont donné lieu à une suite d'événements et de commémorations dans les différentes provinces d'Argentine, de spectacles, et à la réouverture du Théâtre Colón. Des centaines de milliers de personnes ont pris part aux festivités jusqu'à mardi dernier, date d'un grand rassemblement populaire sur l'Avenue 9 de Julio près de l'Obélisque dans la capitale Buenos Aires.

L'obélisque de Buenos Aires par nscap, photo utilisée sous licence Creative Commons

A cette occasion, un groupe de blogueurs a créé un site, Tu Bicentenario (Ton Bicentenaire) pour suivre les commémorations, où ont été rassemblés différents outils web pour créer un suivi en temps réel, autour d'un mot clé  #bicentenarioargVanina Berghella , Nicolás Piccoli, et Alvaro Liuzzi nous parlent des objectifs de ce projet.

Global Voices : quelles sont les différences saillantes entre ce que propose le site Tu Bicentenario et la couverture par les médias traditionnels ? Eux aussi ont fait appel aux “médias sociaux’.

C'est vrai, cette année, les médias commencent eux aussi à utiliser ce type d'outils, mais ce n'est pas leur couverture principale, plutôt un complément. Notre idée était de proposer quelque chose de nouveau aux utilisateurs du Web qui sont plus familiers du Web et des médias sociaux. Nous pensons à ceux qui sont intéressé par le “en temps réel” et les détails d'un événement.

GV: quelles ont été les principales difficultés, pour arriver à proposer tellement d'outils web différents sur un site ?

La première difficulté a été de concevoir et de faire une maquette de la page d'accueil du site. Nous voulions que toutes les applications proposées soient visibles, pour que les utilisateurs puissent naviguer dans les applications de leur choix. On a eu beaucoup de chance de pouvoir compter sur l'agence de communication interactive Genes, qui a été intéressée par le projet. Ils nous ont aidé à développer et intégrer tous ces outils sur le site. Ils ont vraiment bien fonctionné avec les applications choisies (Facebook, Twitter, Vimeo, YouTube, Flickr et WordPress).

GV: quel type de couverture aviez-vous prévu pour les journées du 24 et 25 mai ?

La couverture des célébrations du bicentenaire a commencé le 22 et duré jusqu'au 25. L’agenda déborde d'activités et d'événements, d'où notre idée de diversifier les zones de couverture et les horaires. Nous utilisons principalement Twitter et Facebook. Notre idée est de profiter des applications pour téléphone mobile et de partager ce que nous voyons et vivons depuis tous les lieux où nous nous trouvons.

GV: Et après le Bicentenaire, que deviendra tout le matériel rassemblé ? Vous proposerez un produit dérivé ?

Nous avons décidé de continuer à “créer des contenus” durant toute l'année du bicentenaire de l'Argentine. Il y aura d'autres cérémonie et commémoration, et nous pensons que le projet mérite d'être poursuivi.

GV: Plusieurs pays d'Amérique du sud vont célébrer leur indépendance cette année. Vous avez entendu parler d'autres initiatives similaires dans d'autres pays ?

Nous n'avons pas eu vent de projets similaires en Amérique latine. De notre côté, nous avons été inspirés par le Berlin Project, qui a été mis en place pour couvrir en temps réel l'anniversaire de la chute du mur de Berlin, en novembre  2009.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site