Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Maghreb : Soutien écrasant pour les activistes de la flottille

Le tollé mondial qui a suivi le raid israélien meurtrier contre la flottille de la liberté à destination de Gaza s'est exprimé dans la rue à travers la planète, ainsi que sur tout Internet, les réseaux sociaux et les blogs individuels. Au Maghreb, les blogueurs ont débattu des événements de cette semaine, et bien que les opinions aient été à une écrasante majorité en faveur des activistes embarqués, quelques voix discordantes et alternatives se font également entendre.

Pour Sarah, de Tunisie, Israël est une société qui a perdu tout sens moral. Elle écrit :

La démence morale est une maladie mentale dont le sujet atteint présente les caractéristiques suivantes:

- Aucune conscience, aucun sentiment de culpabilité ni de remords.
– Ne jamais avoir honte, quelque soit la gravité de son action immorale.
– Prétendre tout le temps que la responsabilité incombe aux autres.
– Libre de toute retenue, il agit sans scrupules.
– La violence et le mensonges sont innés chez lui.
– Généralement ambitieux, il poursuit ses buts avec une passion froide sans se soucier des problèmes de morale ou de légalité.
– Prêt à donner des coups de couteaux dans le dos si cela est possible.
– Il aime le pouvoir et adore le contrôle sur les autres, surtout si ces derniers sont vulnérables.
– Il lui est facile de créer des situations qui effraient les autres ou qui les rabaissent. En effet, le fait de les rabaisser lui donne une sensation de contrôle et de valeur.
– Vu qu'il n’ a aucun sens de la morale, il lui est extrêmement facile de faire du mal, et de dépasser les bornes.

Le blogueur mauritanien Ibrahim Ben-Mussa Ben-Sheikh Sidi écrit [en arabe]:

ولكي لا تذهب تضحيات شهداء قافلة الحرية سُدًى فإنه لا بد من تنظيم مزيد من القوافل تباعا بحيث لا يفصل بين قافلة واخرى إلا مقدار ما يكفي لتجهيزها،حتى يشتد الضغط على إسراءيل وينكشف للمتعاطفين معها الوجه الحقيقي لعنجهيتها

Afin que les vies des martyrs [sic] du convoi de la liberté n'aient pas été perdues en vain, il est essentiel d'organiser davantage de convois, à intervalle assez court pour charger les bateaux, et de continuer jusqu'à ce que la pression exercée sur Israël révèle son vrai visage à ses sympathisants.

Ignescence de Tunisie exprime sa déception devant la réaction de Barack Obama à l'action d'Israël. Il écrit :

J'espère que les arabes avaient appris qu'il faudra être plus avisé quand c'est un haut responsable occidental qui leur agite une carotte.

Giulio, en commentaire à un billet [Fr] sur la défunte activiste américaine Rachel Corrie du blogueur tunisien Jalel El Gharbi, écrit :

Voilà une belle occasion pour tous les gouvernements-ponce-pilate de Méditerranée nord et sud d'accorder tous (tu vois l'armada!) une escorte d'honneur pacifique mais rapprochée de leurs flottes militaires au “Rachel Corrie”. On verrait bien alors, si les forces armées israéliennes oseraient l'attaquer.

Le blogueur tunisien Mohamed El Hammar écrivant sur The Third Ijtihad, estime que l'initiative de la flottille de la liberté a ouvert une nouvelle étape dans l'histoire du conflit. Il écrit [en arabe] :

فبعد أن أبحر الفكر العربي من برّ التشاؤم المنجرّ عن نكسة 1967، إلى برّ التشاؤل، الذي أفرزه شبه الانتصار العربي في سنة 1973، ها هو اليوم يسرج صهوة الإبحار صَوب َبرّ التفاؤل.

ما من شك في أنّ هذه اللبنة في بناء تاريخ الأمة المعاصر كانت غير منتظرة من لدُن جمهور العرب والمسلمين العريض، ولا حتى من لدُن عامة المثقفين. إلاّ أنه يبدو أنّ “تفاؤل القلب” (العبارة لتشومسكي) قد بدأ يُؤتي أُكله ليُحوّل “تشاؤم العقل” (بالمثل) إلى تفاؤل. ولكن ليس هنالك تفاؤل من دون عمل وبناء

Après avoir navigué du rivage du pessimisme qui a suivi la débâcle de la guerre de 1967, à celui de l'indécision qui a découlé de la demi-victoire arabe en 1973, voici venu le jour où la pensée arabe semble s'embarquer vers les rives de l'optimisme.

Il ne fait pas de doute que cette pierre angulaire dans l'édification de l'histoire moderne de la Nation n'était pas attendue par les Arabes et les musulmans en général, pas même par la majorité de leurs intellectuels. Pourtant, il apparaît que l'”optimisme du coeur” (les mots de Chomsky) a commencé à porter ses fruits, en transformant le “pessimisme de l'esprit” en optimisme. Mais il n'y a pas d'optimisme [qui vaille] sans travail acharné et construction.

Mais au milieu de tout l'enthousiasme pour la flottille de la liberté, il y a aussi eu des voix discordantes, comme celle de Kacem au Maroc, qui s'interroge sur les motivations des convois pour Gaza et est tout aussi sceptique sur les intentions du premier ministre turc envers Israël. Il écrit :

ببساطة، لا أرى في قوافل الحرية سوى مسرحية هزلية نسجت سيناريوهاتها مسبقا تحت طاولة اسرائيلية أمريكية لغاية ما هم ادرى بها ولربما ستكشف عنها الأيام المقبلة، أما بخصوص بطل العالم في الشجاعة السيد أردوغان فقد أكذ ذلك بنفسه ولم يترك مجالا للشك حينما لم يقم بقطع علاقاته الإقتصادية مع تل أبيب رغم انتهاكها لسيادة دولته عندما اقتحم الجنود الاسرائليون لسفينة مرمرة وهي راسية في المياه الدولية.

Pour le dire simplement, ces flottilles de la liberté m'ont l'air d'une farce dont les scénarios ont été élaborés sous la table israélo-américaine dans des buts qu'ils connaissent mieux que nous et qui pourraient être révélés un jour futur. Quant au valeureux champion mondial M. Erdogan, il a dit lui-même sans ambiguïté qu'il ne coupera pas les relations économiques avec Tel Aviv, même s'ils ont violé la souveraineté de son pays lorsque les troupes ont pris d'assaut le Marmara alors qu'il était encore dans les eaux internationales.

Le blogueur marocain Ben Mohamed Abed Errazak est content que cette crise ait fait ressortir que la cause palestinienne devient au moins une question véritablement internationale et plus seulement une affaire strictement arabe ou musulmane. Il écrit [en arabe] :

من عطف القدر أن قضية الشعب الفلسطيني ومعاناته لم تعد اليوم شأنا عربيا، بل أصبحت قضية كل إنسان يعيش فوق هذه الأرض، أصبحت قضية فلسطين بفضل حصار غزة، شأنا أمميا تتحمل مسؤوليته كل شعوب الأرض

Heureusement la cause du peuple palestinien et de ses souffrances n'est plus aujourd'hui seulement une affaire arabe, c'est devenu la cause de toute l'humanité. A cause du blocus de Gaza, la question palestinienne est devenue une responsabilité incombant à tous les peuples de la terre.

De nombreux blogueurs ont considéré l'assaut meurtrier contre le Mavi Marmara la semaine dernière comme un désastre médiatique pour Israël. Mais l'abordage du cargo irlandais Rachel Corrie, le 5 juin par la marine israélienne, ensuite re-routé vers un port israélien, estime le blogueur marocain Citoyen Hmida, a été une opération de communication réussie pour Israël. Il écrit :

Il faut avouer qu’Israël est fort!
En moins d’une semaine, l’état voyou, violeur du droit international, massacreur de civils, pirate en haute mer, se refait une virginité médiatique !
[…]
A savoir, l’opération s’est déroulée SANS VIOLENCE, SANS INCIDENT ! Le tout, avec image à l’appui!
Ce que les médias se sont empressés de reproduire fidèlement !
[…]
Encore une fois, Israël a réussi son tour de passe-passe médiatique !
Mais jusqu’à quand pourra-t-il tenir ?

Marrokia est une blogueuse marocaine. Commentant la dernière vague de manifestations dans son pays, provoquée entre autres par l'affaire de la flottille de la liberté, elle loue le rôle joué par la Turquie et remarque un vent d'unité qui souffle sur la société civile de son pays, sur l'impulsion surtout des médias sociaux. Elle écrit [en arabe] :

اجتمعوا هناك ، أمام البرلمان ، علمانيون ، اشتراكيون ، اسلاميون ، متأسلمون ، وملحدون ، واستقلاليون ، كل هذا لا يهم ، فكلهم مغاربة ، اجتمعوا فقط من أجل التنديد والاحتجاج ، لم يقوموا بحرق أنفسهم ، ولا بحرق النعش الذي حملوه ، فقط أرادوا ايصال رسالة:لن نصمت للأبد ، فما يجمعنا ، أكثر مما يفرقنا
Ils se sont rassemblés devant le Parlement. Athées, socialistes, islamistes et leurs sosies, indépendants… qu'importe, ils sont tous des Marocains. Ils s'étaient réunis uniquement pour condamner et protester. […] Ils voulaient seulement faire passer un message : nous ne nous tairons pas éternellement. Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise.

Au Maroc également, Najib Chaouki n'apprécie pas [en arabe] ce qu'il estime être une radicalisation dangereuse de la rue marocaine menée, explique-t-il, par la télévision :

ان الخطير في الامر ان الجماهير التي تهب الى الشوارع هي جماهير مشحونة مسبقا بصور الجزيرة التي تتاجر في جثث ضحايا أسطول من اجل السبق الاعلامي بدون احترام مشاعر المشاهد و لا احترام اخلاقيات المهنة ، و تجد في انتظارها انصار الحركات الاصولية لكي تشحنها بشعارات عنصرية و هنا تكتمل الوصفة السحرية لانشاء جيل جديد من الانتحاريين سيشكلون خطرا على المغرب قبل اسرائيل

Ce qui est dangereux, c'est que la masse des manifestants descendus est galvanisée par les images d'Aljazeera, qui joue avec les images macabres des victimes de la flottille afin d'être dominante dans l'actualité, sans égard pour la sensibilité des téléspectateurs ni l'éthique professionnelle, à la grande joie des partisans des mouvements fondamentalistes qui scandent des slogans racistes. Voici la recette pour engendrer une nouvelle génération de terroristes qui se feront exploser au Maroc avant Israël.

Et pour conclure, le blogueur tunisien medchekib écrit une adaptation de la fable de Jean de Lafontaine Le Corbeau et le Renard, tapant sur les leaders arabes et faisant l'éloge du premier ministre turc. Il écrit :

Citoyen Arabe […]
Tenait en ses mains sa destinée
Leader Arabe du trône est éperdu
Tient de ce privilège l'en alléger
Ô mon sujet , statistique de mon royaume
Que vous êtes incapable, […]
Sans mentir , si tu prenais le pouvoir,
Ça serait pour nous le foutoir !
Je libérai pour toi la Palestine, je révolutionnerai la vie économique
Occupe toi donc de football et regarde tes chaînes islamiques
Le citoyen Arabe content de son leader,
Crie Vive Nasser,Kadhafi et même Saddam la terreur
Le leader reste sur son trône et dit: “Mon bon sujet apprend que tout flatteur
Vit au dépens de celui qui l'écoute,
Cette leçon vaut bien un trône, sans doute”
L'arabe , honteux et confus,
Jura ,mais oubliera,qu'on ne l'y prendrai plus
Car Erdogan a déjà pris le dessus.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site