Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : les divorcés coptes pourront-ils se remarier ?

La Haute Cour administrative d'Égypte a rendu un jugement obligeant le pape copte Shenouda III, patriarche d'Alexandrie, à accepter le remariage des divorcés coptes. Le pape a fait appel. Les coptes sont des chrétiens d'Égypte, et voici quelques informations sur leur communauté sur Wikipedia en anglais :

Les coptes d'Égypte représentent la plus importante communauté chrétienne au Moyen-Orient et la plus importante minorité religieuse de cette région du monde. Les chrétiens constituent environ 20% ou moins de la population en Égypte (plus de 80 million d'Égyptiens)  bien que les estimations varient (voir le lien Religion in Egypt en anglais). Environ 95% d'entre eux appartiennent à l'église copte orthodoxe d'Alexandrie. Les autres coptes (environ 800 000 personnes) se répartissent entre église copte catholique et différentes églises coptes d'obédience protestante.

Le mariage, le divorce, et le remariage sont des sujets sensibles en Égypte :

La cérémonie du mariage dans la religion musulmane est un acte fort du point de vue juridique puisque le maazoun, officier d'état civil musulman, est un fonctionnaire, et le mariage religieux est en général enregistré en même temps comme mariage civil au Ministère de la justice. Mais les chrétiens doivent toujours faire enregistrer leur mariage religieux auprès des autorités civiles pour qu'il soit reconnu et légal.  Ceci a donné aux églises beaucoup de pouvoirs ; même si les chrétiens peuvent obtenir un divorce civil, l'église n'acceptera pas de célébrer un second mariage, et l'état ne pourra donc pas officialiser une nouvelle union.

Ceci affecte tout particulièrement les coptes orthodoxes, car leur pape, Shenouda III, a fait adopter à ses fidèles une position conservatrice depuis qu'il est devenu le 116ème successeur de Saint Marc l'Évangéliste en 1971.  Certains coptes – peu, mais en nombre constant – rejoignent les églises coptes évangéliques, qui sont perçues comme moins engoncées dans des rituels lourds, plus ouvertes et plus souples  sur la question du mariage et du divorce. Le divorce est rarement accordé dans l'église orthodoxe, et uniquement par autorisation spéciale du patriarche.

Ceux qui soutiennent l'église et ceux qui militent pour un état laïc ont fait part de leur position en ligne. Pour commencer, la discussion en cours sur Facebook.

Une page Facebook a été créée pour défendre la souveraineté de l'église :

كلنا مع الكنيسة ضد الزواج التانى وقضاء الدولة المتأسلم
Nous sommes tous avec notre église contre les remariages et le système judiciaire islamique de l'État.
قضاء مصر المخترق من الجماعات الاسلامية المتعصبة يحاول ان يلزم الكنيسة ويجبرها على ان تقوم بعقد زواج ثانى للاقباط الذين طلقتهم المحكمة
وكل هذا يخالف تعاليم الانجيل مخالفة صريحة وواضحة وموقف قداسة البابا واضح اننا لن نخضع لغير الله وقوانين الكتاب المقدس
وهذه الصفحة لكل مؤيدى قداسة البابا فى موقفه وكل الشباب القبطى الذى يدعم موقف قداسة البابا شنودة فى دفاعه عن تعاليم المسيحية
Le système judiciaire égyptien est sous le contrôle des islamistes et ils tentent maintenant de forcer (notre) église à accepter les contrats de mariage des seconds mariages de coptes divorcés par une ordonnance de tribunal. Ceci est contre tous les enseignements de la Bible et nous soutenons notre patriarche. Nous respecterons les commandements de Dieu et les règles édictées par notre saint livre. Cette page est destinées à ceux qui veulent soutenir la position du patriarche.

Un autre groupe Facebook a été créé demandant exactement le contraire :

أدعموا حق الاقباط في الحصول علي الطلاق
Défendez le droit des Coptes au divorce
هذا الجروب يديره أٌقباط يحترمون جدا قداسه البابا شنوده وقراراته .
و لا نريد أن توافق الكنيسه علي الطلاق وتسمح به كما يقول قداسه البابا شنوده ويقر انه ليس علي المحكمه أن تتدخل في قرارات الكنيسه وتلزم الكنيسه لا بالزواج الثاني ولا بالطلاق .

- وانطلاقا من وجهه نظر البابا شنوده بطريريك الكنيسه المرقسيه وكما قال في عظاته بوضوح شديد ” اللي عاوز يتجوز او يطلق يتجو ويطلق مدني ويبعد عن الكنيسه “

- اذن فالجروب هو صرخه موجه لدستور ونظام مصر القانوني نريد أن يخضع القبطي ويعتصم لقانون بلده لينصفه في حاله وجود خصومه في الطلاق او الزواج الثاني .
-وفي عظات البابا انه أعلن ذلك بوضوح لا دخل للكنيسه في شؤون الدوله والعكس صحيح يرفض تدخل الدوله في شؤون الكنيسه .
– إذن فنطالب بتغيير النص القانوني الذي يجعل الاقباط يخضعون للقانون في حاله تغيير المله وتغيير الديانه الي الأتي يخضع القبطي للقانون في حاله رفع دعوي خاصه بالطلاق او بالزواج الثاني للمحكمه من دون الحاجه الي تغير مله أو ديانه .

نجتمع كلنا ونطلب طلاق مدني دستوري يقره القانون لا يتطلب تغيير مله ولا يتطلب اثبات زنا نخضع للقانون المصري الموضوع من قبل الدوله

لأنه للأسف لا يسمح القانون الآن للزوجين للمسيحيين المصريين، بتوثيق عقود زواجهما من خلال المحامى، كما هو الحال للمصريين المسلمين، ويشترط أن يكون الموثق القانونى لعقود زواج المسيحيين المصريين كاهن من حاملى دفاتر وزارة العدل، وعليه فإن الحل الوحيد لراغبى الزواج المدنى من المسيحيين، إما أن يحصل أحدهما على جنسية أخرى
وبالتالى يحق له قانونا أن يوثق عقد زواجه بوصفه مواطنا أجنبيا، أو أن يغير أحدهما ملته، وفى هذه الحالة يمكن أن يقوم أى محامى بدور الموثق، حيث يعتمد القانون المصرى قواعد الزواج العامة فى حالة عدم تطابق ملة الطرفين طالبى الزواج».

وللمره الأخيره النداء موجه للحكومه نريد حل قانوني مدني للأقباط وليس حل كنسي نريد طلاق مدني للأقباط , وليس من حق الكنيسه أن تلوم الدوله علي استجابتها لحقوق مواطنيها .

خلاصه الخلاصه :

مطالبنا مدنيه نرفعها الي المشرع المصري والدوله ولا دخل للكنيسه بالأمر فهي أرقي من أن تتدخل في هذه المشاكل ولنترك الأمر للقضاء يفصل فيه لمن يريد فقط

Ce groupe est administré par des coptes qui ont le plus profond respect pour le pape Shenouda et ses décisions. Nous ne VOULONS PAS obliger l'église à accepter le divorce ou les remariages, comme le croit le pape. Comme il l'a très clairement exposé dans son sermon : “Celui qui veut se marier ou obtenir un divorce peut le faire en dehors de l'église.”

Ce groupe est un appel de citoyens égyptiens coptes qui veulent se marier et obtenir un divorce selon les lois de l'état égyptiens et de sa constitution.

Dans ses sermons, le pape a très clairement déclaré que l'église ne pactiserait pas avec l'état et qu'il n'approuve pas la façon dont l'état s'immisce dans les affaires de l'église. Nous demandons donc le changement de l'article de loi qui  rend juridiquement les coptes responsables s'ils se convertissent à une autre religion ou à une autre secte chrétienne. Nous voulons pouvoir obtenir un divorce civil, selon la loi égyptienne sans avoir à nous convertir à une autre religion ou prouver un adultère.

Nous – les coptes égyptiens – voulons avoir les mêmes droits que nos compatriotes musulmans. Si les musulmans ont accès au mariage civil, enregistré devant un avocat, pourquoi devons-nous nous marier devant un prêtre copte ? Ceux qui voulaient éviter de se marier à l'église devaient changer de nationalité et se marier en tant que ressortissant étranger, ou changer leur religion !

Pour résumer nos demandes : nos revendications sont civiles, par religieuses ; léglise n'a rien à voir avec elles. Comme Egyptiens, nous voulons avoir accès aux lois civiles égyptiennes sur le divorce. Celui qui veut divorcer civilement est libre de le faire, et celui qui veut suivre les règles de l'église est libre de le faire aussi.

Pour ce qui est des blogs, Zeinab, sur Bent Masreya, a écrit :

فإيه بقى موضوع المحكمة اللي تحكم لصالح المسيحي المطلق إنه يتجوز تاني، حتى لو الكنيسة بتاعته بتحرم ده؟

إيه يعني؟ حد يفهمني؟
هو الراجل المسيحي ده مش راح اتجوز في الكنيسة وبمباركتها؟
جاي عايز ياخد أحكام قضائية تجبر الكنيسة تعمل حاجة هي شايفاها غلط أو خطيئة؟
قال وبنستغرب إن الكنيسة زعلت!!

يعني لو أنا صحيت في يوم من الأيام لقيت المحكمة بتحكم عليا بحاجة ضد شريعة الإسلام، أسمع كلام المحكمة دي بتاع ايه؟
ومش عايزين الكنيسة تتغاظ وتهري وتنكت؟ حد يقول كده يا مسلمين؟

Qu'est-ce que c'est cette affaire à propos d'un jugement autorisant les remariages pour les coptes égyptiens divorcés, même si leur église l'interdit ?
ça veut dire quoi, au juste ?
Est-ce que ce type chrétien ne s'est pas marié à l'église et n'a pas eu sa bénédiction ?
Pourquoi veut-il que la loi oblige l'église à aller contre ses croyances ?
Pourquoi sont-ils choqués que l'église ait rejeté le jugement du tribunal ?
Je suis musulmane, mais si je me reveillais un matin et je découvrais une injonction d'un tribunal contre l'islam, est-ce que je l'accepterai ?
C'est bien normal que l'église se sente offensée !

Voice of Egypt est pour un état laïc, mais uniquement si cela est fait dans les règles de la laïcité :

المشكلة هي أن في هذه الدولة عملية الزواج هي عملية مدنية بحتة تقوم بها الدولة أما المراسم الدينية فهي اختيارية يقوم بها أتباع الأديان المختلفة لإطفاء الروحانية علي هذا الزواج. أما في مصر فمبدأ الزواج المدني غير متاح فالموظف المختص بتوثيق زواج المسيحيين هو الكاهن نفسه و مصلحة الشهر العقاري لا توثق إلا زواج الأجانب. و من هنا تأتي المشكلة لأن وفقاً لهذا النظام لا يستطيع المسيحي المطلق من الزواج إلا عن طريق الحصول علي تصريح من الكنيسة.. الشيء الذي أصبح من المستحيلات في ظل تمسك البابا شنودة بعدم اعطاء هذه التصاريح إلا لعلة الزنا. هذا الواقع يضعنا أمام معضلة دستورية فوجود شخص لا يستطيع الزواج متناقص مع المادة التاسعة من الدستور التي تنص علي أن الأسرة أساس المجتمع

الحل اذن ليس في ارغام البابا شنودة علي تنفيذ أحكام القضاء انما في خلق نظام يسمح بالزواج المدني تنظمه الدولة لا يفرق ما بين مسلمين و مسيحيين أو عزاب و مطلقين. رضوخ البابا شنودة لحكم الإدارية العليا ليس حلاً للمشكلة و لا يعد أكثر من “تلصيماً” لها

رسالة أخيرة للعلمانيين و الليبراليين.. ان كنتوا تؤمنون فعلاً بالدولة المدنية فطالبوا بالزواج المدني و كفوا عن هجومكم الساذج علي البابا و الكنيسة

Dans un état véritablement laïc, le mariage et ses actes officiels sont une procédure civile. La cérémonie religieuse est optionnelle et est choisie par les couples pour ajouter une dimension spirituelle au mariage.
En Egypte, le mariage civil n'est pas possible pour les chrétiens ; la seule personne autorisée à enregistrer les mariages à l'état-civil est le prêtre. Donc, un copte divorcé ne peut pas se remarier, à moins que son église lui en accorde la permission. Le pape copte refuse le remariage aux divorcés, à moins que leur premier époux ou épouse ait commis un adultère.
Ceci est en contradiction avec le  neuvième article de la constitution, qui établit que la famille est le socle de la société.
La solution n'est pas d'obliger le pape copte a obéir au jugement qui a donné raison à un chrétien divorcé. La solution est de créer un système qui autorise le mariage civil pour tous les citoyens, quelle que soit leur religion ou leur situation conjugale.
Un dernier mot pour les laïcs et les libéraux égyptiens : si vous croyez vraiment en un état laïc, alors, faites campagne pour le mariage civil, au lieu d'attaquer le patriarche et l'église copte.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site