Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Brésil : Stefhany ou la naissance d’une véritable pop star sur le Net

Stefhany est considérée comme la “Beyonce de Piauí”. Sa première vidéo « En sou Stefhany » [Je suis Stefhany], mise en ligne sur Youtube par un ami également fan, a jusqu’à présent été visionnée près de 2 millions de fois. Sa première vidéo était une interprétation personnelle de la chanson « A thousand miles » de Vanessa Carlton à laquelle s’ajoutait une imitation de la chorégraphie de Beyonce sur le titre « All the Single Ladies ». Elle tire essentiellement son inspiration des pops stars féminines mais réinterprète leur œuvre avec les ressources dont dispose une nouvelle star du web. Certains trouvent son travail trop banal quand d’autres disent exactement le contraire. Bien que son travail ait été jugé « éphémère », il est incontestable qu’elle fait désormais partie de la scène musicale populaire brésilienne. Le blogueur Fabinho Vieira de Doce de Pimenta [Piment Doux] explique le rôle crucial qu’a joué Internet dans sa réussite [les liens sont en portugais sauf mention contraire]:

Le bus de Stefhany, photo de son blog officiel

Não que eu a ache a mais bela de todas, ou a melhor cantora, ou por ela ser absoluta. Mas pelo fato dela ser, simplesmente, ela. Não sou fã desses estilos (…), mas defendo que são expressões que merecem respeito, principalmente porque fogem dos conceitos impostos por uma mídia elitista, dando voz a um povo, que é a maioria, e verdadeiro consumidor da própria cultura, provando que, mesmo quando há uma mídia (e jabás) impondo o que se deve consumir, as pessoas sabem o que querem, e procuram.
Considero a internet uma grande colaboradora disso. (…) A explosão da nova cantora veio por uma razão a mim estranha: ela foge dos padrões. Assim como Joelma do Calypso já fugia, mas não com tanta inocência e convicção (nem vídeos tão toscos). Foi justamente essa tosqueira que rodeia Stefhany que fez dela um fenômeno. E como todo fenômeno, a mídia quer explorá-lo até onde puder (…) às custas de seu sotaque “exótico”, nordestino e de seus figurinos criados pela própria mãe.

Ce n’est pas que je la vois comme la femme la plus belle au monde, ou la meilleure chanteuse ou encore qu’elle est « parfaite », mais elle est juste elle-même. Je ne suis pas fan de ce genre de musique (…) mais je la respecte en tant qu’expression culturelle, principalement parce qu’elle ne suit pas les concepts médiatiques dominants mais qu’elle donne une voix aux gens qui sont les principaux consommateurs de leur propre culture, et cela prouve que même si les médias leur imposent ce qu’ils devraient consommer, les gens savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils recherchent.

Je considère qu’Internet contribue largement à cela (…) La raison de son succès reste pour moi une énigme : sa musique se détourne des modèles comme l’avait fait auparavant Joelma du groupe Calypso, mais pas avec autant d’innocence et de conviction (ou de vidéos galvaudées). C’est précisément le manque de référence à des modèles qui a fait de Stefhany un phénomène. Et comme tout phénomène, les médias veulent l’exploiter au maximum malgré son accent exotique du nord-est et ses vêtements confectionnés par sa mère.

Vidéo “Eu sou Stefhany” [Je suis Stefhany] sur Youtube :

De Piauí à la célébrité
Le fait que Stefhany vienne de Piauí [en anglais] fait toute la différence dans le battage publicitaire qu’elle suscite et dans la manière dont elle est perçue par les médias et le public. L'état de Piauí, dans le Nordeste du Brésil, jouxte l'état de Bahia, le Pernambouc, le Ceará et le Maranhão [liens en français] et partage avec eux les stéréotypes extrêmes attachés à ces régions, à savoir qu’il s’agit d’un état pauvre où il fait très chaud, qui possède de belles plages mais souffre d’un fort taux de chômage et d’un exode rural, sans oublier le drôle d’accent de ses habitants et leur goût exotique pour la musique.
Musicalement, cette région du nord-est est l’une des plus créatives du pays. La culture musicale de Piauí influence directement le style de Stefhany. Le forró, l’un des genres musicaux populaires du nord-est est facilement reconnaissable dans la mélodie et l’harmonie qui caractérisent le style musical de cette artiste ainsi que son utilisation des instruments et d’effets musicaux. Le calypso [une musique africaine-caribéenne mais également le nom d’un groupe très célèbre originaire du nord du Brésil] est également perçu comme influence sur la musique de Stefhany.
Personne au Brésil ne reste indifférent à un tel exotisme artistique. Zeca Camargo commente sur son blog la controverse autour de Stefhany :

Quando eu escrevi sobre Stephany, em abril do ano passado, a desconfiança de boa parte das pessoas que leram era tão grande, que não faltaram comentários insinuando que eu estava usando o vídeo da cantora para disfarçadamente humilhá-la, criticá-la, e diminuir seu trabalho – quando minhas intenções, dentro da minha fé no universo pop, tinham o objetivo exatamente oposto: elogiar sua iniciativa (teve gente que chegou até a insinuar que eu estava usando a Stefhany como desculpa para falar mal de toda a cultura do Piauí).

En avril dernier, lorsque j’ai écrit sur Stefhany, la plupart des gens ont mal compris mon message. De nombreux commentaires insinuaient que j’utilisais sa vidéo pour l’humilier insidieusement, pour critiquer et rabaisser son travail alors que mes intentions, dans ma fidélité à l’univers de la musique pop, étaient exactement opposées. Je souhaitais louer son initiative (certains ont laissé entendre que je me servais de Stefhany pour dénigrer la culture de Piauí).

Stefhany a également attiré l’attention de grosses entreprises qui ont utilisé son image pour faire la promotion de leurs produits, en l’occurrence des marques de voitures, qu’elle a intégrées à ses paroles, ce qui a suscité une salve de réactions tranchées parmi les internautes, comme le relate le site Stefhany Trocou de Carro [Stefhany a changé de voiture – regardez la vidéo en anglais].
Pour signifier que les critiques lui étaient égales (ou pour en faire une bonne opération marketing), sa dernière chanson dit “Falem mal, mas falem de mim” [Vous pouvez me féliciter ou raconter des ragots à mon sujet, tant que vous parlez de moi].
La vidéo avec les sous-titres en anglais :

Le parcours artistique de Stefhany
Véritable pop star sur internet au Brésil, Stefhany y a récemment proposé le téléchargement gratuit de son nouvel album après avoir eu recours à sa technique classique de promotion, qui consiste à mettre en ligne sur Youtube une vidéo amateur. Ce procédé lui permet d’informer ses fans de ses dernières mélodies. Comme elle l’écrit sur son compte personnel Twitter le 18 mai, elle reconnaît l’importance de Youtube dans sa carrière :

@StefhanyCross hoje o youtube está completando 5 anos, e eu estou parabenizando ele por existir e por me tornar conhecida pelo mundo todo.

Youtube fête aujourd’hui ses 5 ans et je me réjouis de l’existence de ce site qui m’a permis d’être mondialement célèbre.

La page de Stefhany sur Youtube
La nature authentique de Stefhany, sa forte personnalité et la haute estime qu’elle a d’elle-même lui ont valu un succès inattendu auprès du public. Depuis sa première vidéo “Eu sou Stefhany” [Je suis Stefhany], dans laquelle elle déclare être « parfaite », à savoir une femme magnifique et sûre d’elle, beaucoup de femmes ont adopté sa devise. Dans le nord-est du pays, ses concerts rassemblent généralement plus de monde que la population totale de sa ville natale, Inhuma.
Dans ses paroles et ses vidéos excentriques, elle aime donner l’image d’une femme indépendante et sexy qui n’a besoin de personne pour être heureuse. Les commentaires laissés sur Twitter témoignent d’un grand respect pour l’artiste :

@McestrelinhaFly melhor do q funk só musica da Stefhany [ to falando seerioo, intaum canta musica da DEWA ABSOLUUTA *-*

Il n’y a que Stefhany qui fasse mieux que le funk. Je ne plaisante pas. Alors, chantez les chansons de la diva absolue.

@eDDuLeroy Posso falar? Não que eu escute o estilo de música daStefhany, mas dentro do que ela se propõe a fazer, faz MUITO BEM.

Je ne sais pas si je peux dire cela : je n’écoute pas le genre de musique que fait Stefhany mais ce qu’elle cherche à faire, elle le fait très bien.

@ArthurLobato50 STEFHANY É MUITO DIVA, O QUE VOCÊS ACHAM DELA

Stefhany est une grande diva, que pensez-vous d’elle ?

Au vu des commentaires positifs ou négatifs laissés en ligne, il est évident que Stefhany peut susciter des réactions intenses, d’amour comme de haine. Cependant, personne ne peut douter de sa personnalité authentique et de son style artistique et du fait qu’internet ait permis la naissance d’une pop star brésilienne très importante. Qu'elle soit une femme originaire du nord-est n’est qu’un atout supplémentaire. Un point de vue critique intéressant sur le blog Na Cidade dos Outros [Dans la ville des autres] résume le phénomène Stefhany :

Não resisti em fazer um post sobre a riqueza que um vídeo como esse representa. ele pode ser usado como símbolo da cultura digital por escancarar questões frequentemente discutidas por empresários da indústria cultural, como plágio relativo à remix de melodia, e aqui também à dancinha famosa de beyonce. (…) O novo sucesso de Stefhany não deve ser tão ridicularizado como fazem em comentários no youtube com a intenção de mostrar-se distante desse universo popular, mas sim visto como um exemplo nítido do uso em comum à internet, feito por todas classes.

Je n’ai pas pu m’empêcher de m’exprimer sur la richesse que représente une vidéo de ce genre. Elle peut être utilisée comme symbole de la culture numérique, pour illustrer des questions fréquemment abordées par les professionnels de l'industrie de la culture, comme le plagiat de mélodies remixées, et également dans le cas présent, celui de la célèbre danse de Beyonce. (…) Le tout récent succès de Stefhany ne devrait pas être l’objet de moqueries, comme dans certains commentaires sur Youtube, qui ne veulent que se distinguer de la classe populaire, mais on devrait en faire un exemple remarquable de l’utilisation d’Internet par des gens issus de toutes les classes sociales.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site