Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Portugal : Hommage unanime au prix Nobel de littérature José Saramago

Fundação Jose Saramago Flickr, CC

L'écrivain portugais et seul lauréat lusophone du prix Nobel de Littérature José Saramago est mort aujourd'hui à 87 ans à son domicile de Lanzarote, des suites du grand âge et d'une longue maladie, et nous laisse une oeuvre abondante de romans philosophiques dans lesquels il imagina des situations critiques improbables et impossibles, pour citer son bestseller L'Aveuglement qui décrit un pays où tout le monde perd la vue, et Les Intermittences de la Mort qui explore les conflits sociaux dans un pays où les gens cessent de mourir.

@LuisMonteiro José Saramago marcou-me pela integridade, desapego à fama, postura leal perante os seus ideais, por muito q possamos n os partilhar. Homem.

@LuisMonteiro José Saramago m'a marqué par son intégrité, son indifférence  à la célébrité, sa loyauté à ses idéaux, même si nous ne les partageons pas toujours. Quel homme.

Ses convictions d'athée et de communiste militant distinguent une âme révolutionnaire qui n'était pas toujours acceptée ou comprise : il s'installa en Espagne dans les années 1990 après avoir été exclu de la participation aux prix littéraires avec son oeuvre polémique “L'Evangile selon Jésus-Christ“.

@tuliovianna Se o inferno cristão existe, neste momento Saramago está sendo recebido com honras de chefe de Estado; Darwin faz um discurso de boas-vindas

@tuliovianna Si l'enfer chrétien existe, en ce moment Saramago est reçu avec les honneurs dus à un chef d'Etat ; Darwin prononce le discours de bienvenue

Quelques minutes à peine après l'annonce de la mort de Saramago, des internautes du monde entier ont commencé à lui rendre hommage, en ce qui est devenu l'un des sujets les plus commentés sur Twitter, ce qui ne manque pas d'ironie car son opposition à cet outil de communication était notoire.

@marionel A Saramago no le gustaba Twitter ni creía mucho en Internet, aun así ya es homenajeado al ser TrendTopic [5] http://tweetphoto.com/27811330

@marionel Saramago n'aimait pas Twitter et ne croyait pas beaucoup à Internet, et malgré cela il reçoit l'hommage d'être le Trending Topic N°5 http://tweetphoto.com/27811330

Saramago à propos de Twitter: "Ces 140 caractères nous disent ce que nous savons déjà : la tendance au monosyllabe comme forme de communication. Pas à pas, nous descendons vers le grognement." Photo Liquidslave sur Flickr, livence CC

L'écriture de Saramago était difficile à traduire et notamment la version originale en portugais, comme certains l'ont noté

@chonnye Mon romancier préféré, Jose Saramago est décédé. Ses livres avaient un rythme qu'aucun autre écrivain n'est près de pouvoir imiter. Qu'il repose en paix.

@diegomaia E se todo mundo escrevesse sem pontuação hoje em homenagem a Saramago #saramagoday

@diegomaia Et si tout le monde écrivait sans ponctuation aujourd'hui en hommage à Saramago #saramagoday

@joaomhenrique Vamos todos deitar fora a tecla da vírgula do teclado em sua homenagem. RIP José Saramago

@joaomhenrique Ôtons tous la virgule de nos claviers pour lui rendre hommage. Repose en paix José Saramago

José Saramago 1922 – 2010, Photo de Fundação José Saramago sur Flickr

@maria_fro Tô muito triste, #Saramago além de um ótimo escritor era admirável em sua coerência e princípios: http://migre.me/Q28O #luto

@maria_fro Je suis très triste, #Saramago plus qu'un excellent écrivain était admirable dans sa cohérence et ses principes http://migre.me/Q28O #mourning

Maria Frô donne également des conseils de lecture sur Saramago sur son blog, notamment le dernier entretien qu'il a donné à El País, où l'écrivain a dit : Ne me parlez pas de la mort, parce que je la connais déjà.

L'ultime texte publié sur le blog de Saramago, intitulé “Penser, Penser” nous laisse méditer sur la richesse intellectuelle et idéologique d'une personnalité qui continuera à vivre par les mots.

Acho que na sociedade actual nos falta filosofia. Filosofia como espaço, lugar, método de refexão, que pode não ter um objectivo determinado, como a ciência, que avança para satisfazer objectivos. Falta-nos reflexão, pensar, precisamos do trabalho de pensar, e parece-me que, sem ideias, nao vamos a parte nenhuma.

Je trouve que dans la société actuelle il nous manque la philosophie. La philosophie comme espace, lieu, méthode de réflexion, qui peut ne pas avoir un objectif déterminé, comme la science, qui avance pour satisfaire des objectifs. Ce dont nous manquons, c'est la réflexion, la pensée, nous avons besoin du travail de penser, et il me semble que sans idées, nous n'allons nulle part.
Le texte anglais de l'article d'origine a été établi par Janet Gunter.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site