Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Disparition d'une légende du buto, Kazuo Ohno

Kazuo Ohno, une figure légendaire du buto et l'un des pères fondateurs de cet art, est mort le 1er juin à l'âge de 103 ans. Extrait de sa biographie, livrée par le Kazuo Ohno Dance Studio :

Quand il danse, il se régénère. Un vieil homme ordinaire devient quelqu'un qui donne du pouvoir aux autres. Les gens adorent rencontrer Kazuo à cause de cela. Il a vécu longtemps, il touche profondément les gens. Kazuo Ohno est un artiste qui un potentiel humain hors du commun.

Le buto est une forme de danse d'avant-garde née dans le Japon d'après la seconde guerre mondiale, caractérisée par des peintures corporelles conceptuelles blanches, et des séquences de mouvements souvent torturés.

Voici un clip vidéo de “Beauty and Power” appelé “Admiration pour La Argentina”. Mis en scène par un autre fondateur du  Buto, Tatsumi Hijikata, et créé en 1977, cette composition est un hommage à la danseuse espagnole Antonia Mercé (surnommée “La Argentina”), qu'Ohno avait vue sur scène en 1929 quand il avait 22 ans.

Beaucoup se sont rappelé des occasions où ils avaient vu Ohno sur scène, et l'effet que cela avait eu sur eux. Michiko Murayama, sur le blog True Colors, raconte la première fois où elle a vu La Argentina, il y a plusieurs dizaines d'années :

観客との見えないエネルギーの交換を、確信犯的に遊ぶがごとき完璧に自由な魂と肉体を目の当たりにして,痛快で笑いをこらえきれませんでした。深刻さなどとは縁遠く、果てしなく、宇宙へひろがり一体化する肉体と魂がとても自由に感じられたのでした。
美しくて、滑稽で、純で、潔くて、愛に溢れている、その存在。

当時新しいダンスの地平を求めて仲間と作品作りに日夜没頭していた日々…変化を求める時に、人はどうしても怖れや不安が出てきて当たり前なのですね。 そんな時この舞台に遭遇した私たちは、限りない勇気とエネルギーをもらい、意気揚々と劇場を後にしたのを覚えています。

Il a un esprit et un corps complètement libérés à sa disposition pour échanger une énergie invisible avec le public et je ne pouvais pas m'empêcher de rire à gorge déployée. Le voir jouer de ces interactions de façon aussi magistrale était absolument génial. La fusion du corps et de l'esprit semblait flotter dans l'espace, libre de tout esprit de sérieux, et on ressentait une telle liberté.

Beau, comique, pur, plein d'esprit,et plein d'amour…c'était son existence.

Durant cette période, je passais mes jours et mes nuits absorbée par la création de chorégraphies avec les autres danseurs,  à essayer d'explorer de nouvelles pistes. Quand une personne a soif de changement, il est naturel que la peur ou l'incertitude fassent surface. Nous avons vu sa performance dans une période de ce genre, et je me souviens que nous avons quitté la salle de spectacle euphoriques, en ayant reçu un courage et une énergie sans limites.

koyu fait aussi une liste de ses expériences et conclut :

以前から何度も書いていますが、私にとって舞踏は自分の創作活動に指針となる芸術様式といっていいほど影響を受けております。

大野先生、長い間、ありがとうございました。

Comme je l'ai souvent écrit auparavant, le buto est une forme d'art qui a représenté une source d'inspiration pour ma propre créativité.
Ohno Sensei, merci pour ces nombreuses années.

fujita244 écrit :

力強さではなく、魂の揺れる感じ、心が襞でできていることを肉体で表現していた。
晩年の皺くちゃな肉体が、繊細な魂そのもののように見える人だった。

70歳を過ぎて国際的な評価が高まり、80歳、90歳になっても踊った。
私が見るようになったのも、この頃だった。

Avec son corps,il exprimait non pas la force mais la flexibilité de l'esprit, et que le cœur est fait de pétales. Son corps âgé, ridé, était lui-même l'esprit délicat.
La gloire à l'international est venue quand il était septuagénaire, et il a dansé alors qu'il avait 80 ans, 90ans. C'est à cette époque que je suis devenu fan.

Kengo Nakamura a publié de très belles photos de Ohno durant l'interprétation en extérieur de la chorégraphie de Yukio Nakagawa “Hanagurui” (Folie des fleurs) en 2003.

Pour son centième anniversaire, 47 photographes qui ont été inspirés, et d'une certaine manière, définis par lui, ont monté une exposition photo intitulée “Kazuo Ohno, tel qu'il a été capturé sur pellicule par des photographes”. Le comité était dirigé par Eikoh Hosoe, un pilier de la photographie moderne japonaise.

Même après avoir perdu de sa mobilité, Ohno trouvait des façons de s'exprimer sans avoir recours à ses bras et son torse :

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site