Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Une caricature de Mir-Hossein Mousavi choque les Verts

L'un des caricaturistes et blogueurs iraniens les plus connus, qui vit au Canada, Nikahang Kowsar, a publié des dessins ce mois-ci sur le leader de l'opposition iranienne Mir-H0ssein Mousavi qui ont provoqué beaucoup de réactions sur les blogs et sites iraniens.

Le premier représente Mousavi assis à son bureau dans dix ans, rédigeant son 300ème communiqué.

Le dessin n'est pas directement insultant pour Mousavi, mais pour ses supporters, il jette une lumière peu flatteuse sur l'homme. Un site d'opposition, Roozonline, l'a ôté de son site sans explications, peut-être pour marquer sa désapprobation. Plusieurs sites pro-gouvernement et conservateurs en Iran même l'ont eux  publié et “se réjouissent” de ce qu'ils voient comme un changement d'humeur chez les  “contre-révolutionnaires”.

Sabz1388 écrit [farsi]:

Mousavi n'est pas un saint, c'est un être humain sur terre qui commet des erreurs. Nikahang nous interroge sur la réaction de Mousavi aux exécutions, durant les années 80… Je ne sais pas, j'étais très jeune à l'époque, mais Mousavi s'est élevé contre les récentes exécutions. Les arguments pour ou contre les dessins de Nikahang ne font que nous distraire des informations et des activités du Mouvement Vert.

Jacoobjacoobi fait référence au 300ème communiqué de Mousavi vu dans le dessin et souligne que même les critiques les plus sévères de Mousavi ne peuvent nier qu'il résiste et lutte pour les droits des Iraniens.

Sogholme estime [farsi] que Nikahang se moque de la stratégie de résistance par la non-violence de Mousavi.  Nikahang a démenti et assure [farsi] que lui aussi est partisan de la non-violence :

“Des amis m'ont demandé si je voulais la peau de Mousavi. Ma réponse est pas du tout. Je n'ai aucun problème personnel avec lui. Je suis un caricaturiste et je dois m'amuser de tous les bords politiques. Les mettre au défi.”

Nikahang a publié un autre dessin représentant Mousavi comme un saint “vert”, en référence au président  Mahmoud Ahmadinejad qui s'est un jour déclaré entouré par une aura durant un discours devant les Nations Unie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site