Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Algérie : l’Algérie s’incline face aux USA, retour sur terre

De l’espoir aux faux espoirs, les Algériens ont fini par comprendre que le patriotisme tout seul ne suffit pas pour  gagner des matchs de football. En effet, l’espoir des Algériens s’est évaporé mercredi à Pretoria lors du match face à l’équipe américaine. Cette dernière a battu l’Algérie 1 but à 0.

Les blogueurs algériens ont bien sûr commenté cette défaite, comme Aberrahmane, qui écrit :

Durant cette coupe du monde en Afrique du Sud, les Algériens ont concédé deux défaites et un petit match nul en trois rencontres. L’Algérie est la seule équipe qui a réussi l’exploit en n’inscrivant aucun but en cette coupe du monde.

En raison du niveau très faible du football en Algérie, l’entraineur a été contraint de faire appel aux joueurs évoluant à l’étranger. C’est grâce à ces joueurs que l’Algérie a réussi à se qualifier pour la coupe d’Afrique et la coupe du monde mais ne pourrait pas aller plus loin.

Très sévère, Le Montagnard affirme que la sélection algérienne sort du Mondial sud-africain sans
honneurs avec un match nul et deux défaites :

Le rendement de l’équipe est médiocre. Seul un nul est réalisé face à la sélection anglaise. Les joueurs comme Ziani, Djebour et autres sortent de la petite porte. Car depuis des mois ils n’ont pas joué avec leurs clubs

Visiblement déçu, Djalla Namri s'interroge sur la participation algérienne au Mondial.

Alors là la question : Qu'est-ce qu'on est allé faire in South Africa?
La réponse est: el mouhim el moucharaka (l’essentiel c’est la participation) !!!!
Au passage, on signe un tas de contrats publicitaires et on laisse des millions de supporters avec cette lumineuse explication: on n'a pas d'attaque.

Même si l'équipe a été éliminée, les Algériens rendent hommage au gardien de but M’bolhi comme cet autre blogueur algérien, RZ :

Le gardien des Verts, M'bolhi a été, sans conteste le meilleur Algérien sur le terrain. Il faut dire qu'il a évité à notre équipe une lourde défaite, grâce à ses interventions décisives et ses arrêts qui ont été salutaires pour l'arrière-garde de l'Algérie frileuse devant les attaques américaines. Bons placements, bonne lecture du jeu, de l'engagement, du sang froid, mais surtout de l'humilité…

Algérie

Khalid Mimoune salue [en arabe] aussi le gardien de but :

Je salue le gardien de buts Rais M’bolhi qui m’a étonné par son jeu, sa concentration et sa résistance face aux attaquants lors des deux rencontres avec les Américains et les Anglais.

Au journaliste Ithri Belateche de conclure :

Maintenant que le foot et la coupe du monde n'a plus aucun intérêt pour nous, revenant à notre quotidien et parlons du chômage, de la pauvreté, de la délinquance, du ciment, des Harragas, de la corruption et du terrorisme, bref ; la routine. Mais tout ça sans – tout de même -jeter l'emblème national au fond du placard.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site