Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Japon et la Coupe du Monde : les critiques se sont tues

Classé parmi les équipes les plus faibles des 32 équipes présentes en Afrique du Sud, avec une cote de 400-1 et quatre défaites consécutives dans des matchs de préparation à oublier, personne n’aurait imaginé le Japon capable de gagner un match lors de cette Coupe du Monde 2010, le laissant seul face à son sort pour se qualifier.

Comme il est rapide de changer d’avis ! Avec une victoire convaincante sur le score de 3-1 contre l’équipe favorite du Danemark le jeudi 24 juin, le Japon s’est offerte la deuxième place du groupe E derrière les Pays-Bas, se qualifiant en phase finale pour la deuxième fois de son histoire en Coupe du Monde seulement et pour la première hors de son territoire. Un coup franc hallucinant des 35 mètres frappé par la star montante Keisuke Honda permet au Japon  de mener au score à la 17ème minute, puis un nouveau but est rapidement marqué par le spécialiste des coups francs Yasuhito Endo des 25 mètres à la 30ème minute. Les Danois ne sont jamais parvenus à refaire leur handicap et le match s’est terminé avec des Japonais qui maintiennent leur avance confortable de deux buts.

Le blogueur Fumofumocolumn décrit son sentiment à l’aube (le match s’est déroulé à 3h30 du matin au Japon) après que l’équipe japonaise ait assuré sa place qualificative pour la phase suivante :

南アフリカの大地。宵闇の中のスタジアム。緑のピッチに映える、夏空のように濃く青いユニフォーム。胸に輝く日の丸は、朝焼けの色。夜明けの赤。今この記憶を書き綴る間にも、胸が高鳴り、手が震えるほどの昂ぶり。日本ではもう新しい朝が始まっています。この太陽は日本サッカーの暗闇を払い、夜明けを告げる光。7時間後、南アフリカの大地にもこの太陽がめぐり、僕らの代表を明るく照らします。ライジング・サン。日本代表は雄雄しく、誇らしく、ベスト16へと駆け上がりました。

Sur le sol sud-africain. Un stade à la tombée de la nuit. Transperçant la pelouse verte, les maillots bleus foncés brille comme le ciel d’été. Les drapeaux sur leurs poitrines scintillent avec le rouge du soleil levant. Même maintenant, à l’heure où j’écris ceci, l’excitation du match est tellement forte que mon cœur bat encore, mes mains tremblent toujours. Le soleil a balayé l’obscurité qui assombrit le football japonais, et la lumière du soleil annonce le début d’une nouvelle journée. A 7h, ce soleil arrive en Afrique du Sud et brille sur nos joueurs qui s’y trouvent. Le soleil se lève. Avec courage et fierté, l’équipe du Japon s’est qualifiée au prochain tour, faisant ainsi partie des 16 meilleures équipes de la Coupe du Monde.

引き分け以上で決勝トーナメント進出が決まるデンマーク戦。別会場で行われるオランダVSカメルーン戦は勝ち抜けを争う戦いではないので、日本代表の試合が世界の注目を集めたことでしょう。その大舞台でこんな結果が出るとは、いい意味で期待を裏切られました。よもやの3-1。美しい大勝。本田圭佑の無回転 FK弾、遠藤保仁の緩やかなカーブを描くFK弾、本田・岡崎コンビでデンマークDFを切り裂いたダメ押し弾。日本はデンマークを圧倒していました。0-0 引き分けでの勝ち上がりとは違う、力で押し切った戦いぶりは、「偶然」とか「幸運」とか「相手が弱かった」なんて疑問の余地のないもの。勝つべくして、このグループを突破するべくして、日本は勝ち上がったのです。世界の多くのファンも、そして日本のファンも、日本代表の強さを認めたに違いありません。

Le Japon avait seulement besoin d’un match nul contre le Danemark pour se qualifier. Le match entre les Pays-Bas et le Cameroun, qui a eu lieu au même moment dans un stade différent, n’avait pas d’incidence sur la position finale de ces deux équipes ; par conséquent, les yeux du monde entier étaient sans aucun doute rivés sur le match Japon-Danemark. En réalisant un résultat si impressionnant sur la scène internationale, l’équipe japonaise a surpassé toutes les attentes. Une victoire décisive sur le score de 3-1. Une victoire fabuleuse et magnifique. Un coup franc flottant de Keisuke Honda, une trajectoire enroulée sur le coup franc de Yasuhito Endo, une combinaison Honda-Okazaki qui perce la défense du Danemark pour assurer la victoire. Le Japon a écrasé le Danemark. Ils auraient pu se qualifier avec un match nul 0-0, mais ce match était différent : le Japon a donné tout ce qu’il pouvait, ne permettant à personne de dire que cette victoire était un « coup de chance », qu’ils étaient « chanceux » ou que leurs adversaires étaient « faibles ». Le Japon devait l’emporter, décrochant une des meilleurs places de son groupe, et s’est qualifié. Avec cette victoire, les fans de football du monde entier, ainsi que ceux du Japon, ont été témoins de la véritable force de l’équipe japonaise.

Hors du terrain, une autre histoire découlant du succès du Japon dans la Coupe du Monde s’est révélée. Parmi les 3283 messages par seconde enregistrés qui ont inondé Tweeter pendant le match Japon-Danemark, nombreux sont ceux qui ont présentés leurs excuses à une personne en particulier : le sélectionneur Takeshi Okada, qui a été l’objet de critiques acerbes au Japon et à l’étranger peu de temps avant la Coupe du Monde ; la plus célèbre vient de l’ancien sélectionneur du Japon Philippe Troussier, qui déplorait la « mentalité stupide » d’Okada.

Avec la victoire sur le Danemark, les critiques se sont toutes d’un coup tues. Un nouveau mot clé,  #okachan_sorry , a même été créé par des fans nippons afin de présenter leurs excuses au sélectionneur pour avoir douté de ses capacités de meneur d’hommes.

Takeshi Okada

Une recherche sur ce mot-clé sur Twitter apporte une ribambelle d’excuses. L’une d’entre elle de hase_aki :

正直なところ、監督交代しないとWCは闘えないなと思っていました。ところが、松井、大久保、本田をメインにした起用は大正解‼ 交代が必要だったのは監督でなくて選手のほうだったのね。岡ちゃんゴメン。Go Japan Go #okachan_sorry

Honnêtement, je ne pensais pas qu’ils iraient aussi loin dans cette Coupe du Monde sans un changement de sélectionneur. Mais aligner [Daisuke] Matsui, [Yoshito] Okubo et Honda aux postes-clés a absolument été la chose à faire ! Ce n’était pas le coach qu’il fallait remplacer, mais les joueurs. Je suis vraiment désolé, Okachan. Allez le Japon ! #okachan_sorry

Voici une autre excuse, de la part de shunta_com :

まだ、デンマーク戦勝利の余韻からさめきれない・・・。目頭が熱くなった一戦だった。個々人としては、決して強くないチームが組織としてひとつになり、勝ち得た戦い。最高!そして、岡田さん、すみませんでした!! #okachan_sorry

Je n’en reviens pas encore de cette victoire contre le Danemark… J’en ai encore les yeux rouges. Un groupe (de joueurs) qui n’est pas fort du tout alors que chaque individualité joue ensemble et gagnent en équipe. C’est extraordinaire ! Et Okachan : je suis désolé !! #okachan_sorry

Hagure_mental77 va plus loin :

僕みたいな馬鹿共の心無い批判、嘲笑、罵詈雑言にさらされてもしっかり本番までに戦えるチームを作ってきた岡田監督と選手達はマジすげえ。尊敬する。 #okachan_sorry

Je suis tellement impressionné par Okada et l’équipe qu’il a sélectionnée ; il a fait en sorte de l’amener en phase finale malgré les critiques, les moqueries et les diffamations qu’ils ont subis de la part de personnes comme moi. J’ai un grand respect pour eux. #okachan_sorry

Avant le début de la Coupe du Monde, nombreux ont été ceux qui ont se sont moqués de l’objectif d’Okada qui était de mener l’équipe en demi-finale de la Coupe du Monde comme l’ont fait les Sud-coréens en 2002. Néanmoins, les comportements changent et les attentes également. Cela signifie que, plus que jamais, l’attention sera portée sur le match de mardi soir contre le Paraguay, où de nombreux Japonais – tout comme les joueurs de l’équipe – croient que leur équipe va l’emporter.

Même si le Japon venait à perdre, certains se sont déjà tournés vers l’avenir. Que diriez-vous d’une Coupe du Monde à Tokyo ?

(D’autres vidéos ci-dessous concernant le foot au Japon pour le plaisir)

1 commentaire

  • sayto

    salut a tous, je tiens a dire que le match contre le Paraguay a été mal arbitré surtout envers les japonais, comme lorsque l’équipe du Paraguay a fait trois fautes consécutives sur les Japonais et que l’arbitre a siffler en faveur de l’équipe du Paraguay et je trouve aussi inadmissible les trois cartons jaune sur des faute involontaires et banales. je ne peut accepter ce score et je pense que en réalité ce n’est pas le Paraguay qui a gagner mais le Japon car sans cette arbitrage le Japon aurait gagné.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site