Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Ukraine : décès en série d'animaux au zoo de Kiev

Le zoo de Kiev a récemment attiré l'attention des médias et des blogueurs locaux par une succession d'événements étranges et alarmants : un nombre important d'animaux hébergés par ce zoo sont morts dans des circonstances non éclaircies au cours de l'année écoulée.

Zoo de Kiev – zèbre- par Sergey Galyonkin sur Flickr (2009)

Cette chronologie a été publiée dans un article de Ukraina Kriminalnaya qui a été reproduit sur le forum  Discussion juridiques [en russe]:

Хронология смертей в Киевском зоопарке

30 мая 2010 года – бизон (причина не установлена).
26 мая 2010 года – верблюд (причина не установлена).
26 апреля 2010 года – слон (причина не установлена).
29 марта 2010 года – умер самец зебры Гранта (сломал шею при переводе в летний вольер).
Март 2010 года – лошадь Пржевальского….
Конец февраля 2010 года – 20-летний амурский тигр Иван…
3 декабря 2009 года – уссурийский белогрудый медведь …
Январь 2009 года – сломал шею жираф Рами.

Chronologie des morts au zoo de of Kiev :
30 mai 2010 – un  bison (cause du décès inconnue)
26 mai 2010 – un chameau (cause du décès inconnue)
26 avril 2010 – un éléphant (cause du décès inconnue)
29 mar 2010 – un zèbre mâle nommé Granta (s'est rompu le cou alors qu'il était transféré dans un enclos d'été à l'air libre)
Mars 2010 – un [cheval de Przewalski’]…
Fin février 2010 – Ivan, un tigre de la région de l'Amour âgé de 20 ans…
3 décembre 2009 – un [ours noir d'Asie]…
Janvier 2009 – une girafe nommée Rami s'est cassé le cou

Les blogueurs ukrainiens ont réagi de façon très émotive. Beaucoup soupçonnent que les animaux ont été empoisonnés pour que le zoo déménage et que les terrains soient vendus à des promoteurs privés.

Sur LiveJournal, vsegda_tvoj a écrit [en russe] :

Площадь зоопарка составляет более 34 га, не малый кусочек территории в центре города, стоимость сотки земли составляет от 5 до 10 тысяч долларов. Наверное многие помнят, что еще три года назад ходили слухи о том, что на месте зоопарка будет выстроен элитные коттеджи и торговый центр. Животных же должны были перевезти в Вышгород, даже готовилось распоряжение о переселении жителей зоопарка… но вышгородская территория оказалась гораздо меньше киевской. Было решено увезти часть животных в пригород, а остальных отправить в зоопарки крупных украинских городов… Дело с переездом пришлось приостановить из-за поднятого шума касательно раздачи городским советом киевской земли.

[…]

Самое интересное что большинство погибших животных копытные – они куда вынослевей чем хищники или другие. Но это достаточно просто объяснить, у погибших животных очень простые вольеры, чем быстее они опустею, тем быстрее наш зоопарк превратится в коттеджный городок для мажоров.

Le zoo recouvre 34 hectares, c'est un terrain de belle taille, en plein centre ville, ou le prix du terrain pour cent mètres carrés varie de 5 à 10 000 dollars. Beaucoup d'entre vous se souviennent probablement qu'il y a trois ans, il y avait eu des rumeurs sur la construction de résidences de luxe et d'un centre commercial là. Les animaux auraient été transférés à Vyshgorod [une ville en dehors de Kiev],mais le terrain de Vyshgorod était beaucoup plus petit que celui de Kiev. Les autorités ont donc décidé de transférer certains animaux dans les banlieues et de répartir les autres animaux dans différents zoos dans tout le pays.Le déménagement a été suspendu à cause d'un scandale sur un cadastrage frauduleux, qui impliquait le conseil municipal.

Ce qui est intéressant, c'est que tous les animaux qui sont morts étaient des mammifères ongulés, beaucoup plus résistants que les prédateurs ou d'autres animaux. Mais cela s'explique : tous les animaux qui sont morts avait des grands enclos extérieurs.  Plus vite les cages se vident, plus vite notre zoo se transformera en un petit village pour les riches…

Boy the elephant after the diet,  photo from Helpzoo.kiev.ua
Boy l'éléphant après le régime, photo de Helpzoo.kiev.ua
Boy the elephant before the diet,  photo from Helpzoo.kiev.ua
Boy l'éléphant avant le régime, photo de Helpzoo.kiev.ua
Boy the elephant after his death,  photo from socvirus.com.ua
Boy l'éléphant après son décès, photo de socvirus.com.ua

La mort de l'éléphant Boy, qui était à une époque la mascotte du zoo de Kiev, est celle qui a soulevé le plus de commentaires. La direction du zoo, nommée il y a environ un an, pensait que l'éléphant avait été empoisonné, mais les conclusions des experts sur les causes de ce décès ont été très contradictoires.  Selon TSN.ua, certains experts ont déclaré que les animaux avaient été empoisonnés, tandis que d'autres avancent que l'éléphant est mort à cause de soins et d'un régime alimentaire inadaptés.

Durant ses derniers mois, l'éléphant avait perdu plus de deux tonnes à cause du régime qui lui avait été imposé. Les vétérinaires du zoo pensaient que Boy était en surpoids (il pesait 6 tonnes, alors que le poids moyen pour ce type d'éléphants est de 2 tonnes) et que ce régime lui ferait du bien, peut-on lire sur focus.ua. Le web ukrainien est plein de photos de l'éléphant avant et après le régime.

Un article, d'abord publié sur Internet par Alexandre Nikolov, un ancien soigneur qui a travaillé avec cet éléphant et a quitté son travail immédiatement après le décès de Boy, a été republié par beaucoup de blogs et des médias traditionnels. Alexandre accuse la nouvelle direction d'incompétence et de cruauté envers les animaux. Selon lui, la mort de l'éléphant est à attribuer à un changement rapide dans son régime et au stress subi par l'animal.  Alexandre écrit :

Слону Бою резко сократили рацион сразу же после операции в мае 2009 года… Приблизительно с середины марта этого года слону опять резко изменили рацион.…Во время ремонта было решено в слоновнике … постелить асфальт, из-за чего расстояние от пола до потолка слоновника уменьшилось…Бой стал легко доставать до потолка и некоторых окон. Английские специалисты предложили использовать … электросторож…. Бой не мог поднять хобот – его сразу же било током. Никого не волновало, что слону чисто физиологически периодически необходимо поднимать хобот – так слоны выражают свои эмоции. Это все равно, что бить током собаку за каждое виляние хвостом… Он постоянно находился в стрессе…

Après une opération chirurgicale en 2009, la ration alimentaire de l'éléphant Boy a été réduite de façon significative…A la mi-mars, cette année, son régime a à nouveau été modifié de façon brutale…Durant la rénovation de sa cage, une nouvelle couche d'asphalte a été coulée de façon à ce que la distance entre sol et plafond soit réduite et que Boy puisse facilement atteindre le plafond et des fenêtres…Des experts anglais ont conseillé d'utiliser un  “electroguard”… Boy ne pouvait plus soulever sa trompe, il recevait aussitôt une décharge électrique. Personne n'a réfléchi au fait que les éléphants ont physiologiquement besoin d'agiter leur trompe, c'est leur moyen d'exprimer leurs émotions. Cela revient à la même chose que d'envoyer une décharge électrique à un chien chaque fois qu'il remue la queue. Il était sous un stress constant…

La théorie selon laquelle les animaux du zoo de Kiev sont morts à cause de l'incompétence de la direction est également partagée par deux anciens employés de ce zoo, Kirill Trantin et Serguey Grigoryev. Ils ont fondé le Groupe de sauvetage du zoo et essayent d'attirer l'attention sur la situation. D'autres groupes similaires ont été fondés.

Les événements du zoo de Kiev sont toujours entourés de beaucoup de mystère et il est difficile de prédire si les habitants connaitront un jour la vérité sur le décès de ces animaux. L'impression générale des blogueurs ukrainiens est bien résumée par un billet de K011fetka, qui a écrit :

Это мелко, подло и вообще отвратительно. Убивать зверей. Они же ничего не сделали. Они искренне верят людям.

Tuer des animaux est ignoble, méprisable, dégoutant. Ils n'ont rien fait de mal. Et il font vraiment confiance aux humains.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site