Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Croatie : La police disperse une manifestation pacifique à Zagreb

La police  croate a dispersé hier [15 juillet] dans la matinée une manifestation pacifique contre l'usurpation de l'espace public au centre de Zagreb et a arrêté au moins 11 militants de la société civile. Le fil Twitter sur le nom de rue #Varsavska est la principale source d'information en direct et de photos.

Droit à la Ville et Action Verte, deux associations de la société civile, occupent la rue Varšavska [= Varsovie] depuis des mois [en anglais] en vue d'empêcher la destruction de cet espace public — une zone piétonnière — pour y construire une rampe pour le parking souterrain d'un ‘centre de style de vie ‘ privé [en croate] en plein coeur de Zagreb. Leur action a emporté l'adhésion de milliers de concitoyens qui fréquentaient les nombreuses manifestations et événements culturels [en anglais] organisés dans l'espace public contesté.

Hier matin, la police a appréhendé les permanents de la contestation pour faire place aux équipes d'abattage des arbres “indésirables” dans cette zone piétonnière. Le participant à la contestation tmedak a tweeté [en croate] :

Nouvelles du car de police : 11 personnes arrêtées pour résistance passive  #Varsavska

Il a aussi mis en ligne une photo de la police juste avant qu'elle “rétablisse l'ordre”. D'autres participants et témoins se sont servis du téléphone, de Twitter, Twitpic et yFrog pour partager les informations en direct et des photos de l'incident.

Le traitement des manifestants par la police croate. Photo Mario Mikic.

L'utilisateur Twitter topssy a enregistré l'incident en photos :

Infopunkt a publé un clip vidéo de la scène sur YouTube

L'utilisateur Twitter krunovidic évoque [en croate] l'usage sélectif de la force dans cette affaire :

J'attends que la police fasse de même la prochaine fois avec les paysans qui bloqueront les routes, et qu'ils emploient les mêmes méthodes qu'avec l'équipe de #Varsavska

Le blogueur macédonien Andrej a lui aussi propagé les informations [en macédonien] ainsi qu'un lien vers un fil de vidéos en direct [en croate] en guise d'exemple de la façon dont les citoyens devraient lutter pour leurs droits.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site