Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Rwanda : les partisans de Paul Kagame militent sur Twitter, Facebook et les blogs

Paul Kagame

Paul Kagame

Les partisans du Président du Rwanda, Paul Kagame, se sont tournés vers les  réseaux sociaux en ligne Facebook, Twitter, les blogs, et utilisent ces canaux pour aider leur candidat à gagner l’élection présidentielle du 9 août 2010 [les liens sont en anglais].

MyKagame est membre du  groupe de soutien en ligne de Paul Kagame.  Voici le but de ce groupe :

Homme d'état au parcours long et impressionnant parsemé de réussites concrètes, le Président Paul Kagame  a de nombreux admirateurs qui  le considère comme un héros.  Ceci est leur lieu d'expression.  Ce groupe de soutien est entièrement géré par les fans du président avec une cause, un objectif et une direction communs.

Si vous êtes fan de Paul Kagame, les élections du mois d'août s'adresse à vous. Votre voix compte. Ceci est le lieu où exprimer votre opinion et conseils sur des questions qui doivent être adressées pendant et après la campagne présidentielle.  Impliquez-vous en ce que vous croyez, rendez le Rwanda fier !

Vous pouvez vous impliquer de plusieurs manières :

Entrer en contact avec d'autres supporters à travers les blogs du  groupe de soutien.

Rejoindre des actions de terrain pour soutenir la campagne présidentielle.

Relayer le message sur le groupe de soutien et le programme de notre héros à l'approche des élections.

Entretenir la flamme de ceux qui partagent nos valeurs et notre amour pour le Rwanda.

Outre le site,  le club publie un blog. Voici ci-dessous deux récents billets :

1. Les avancées du Rwanda pour construire un centre régional de développement des TIC :

Le Rwanda se présente comme un centre régional d'activités pour les technologies de l'information et de la communication, avec une solide industrie dans ce domaine, dont le commerce électronique, les e-services, le développement d'applications et la robotisation.  Nous croyons que les TIC  génèreront de la richesse et seront un moteur important de l'économie. Dans l'optique d'une transition progressive de l'économie rwandaise,  principalement  centrée sur l'agriculture, en une économie  tournée vers les technologies de l'information (Projet PIKE,  Promoting Innovation and the Knowledge Economy), le gouvernement s'implique dans la mise en place de quatre plans stratégiques autour des technologies pour le développement sur les 20 années que couvre la stratégie Vision 2020 et les politiques pour les TIC pour le développement.

2. Notre héros est prêt à se présenter d'après la Commission électorale nationale :

Comme l'espérais ses partisans, le Président Paul Kagame a été parmi les quatre candidats autorisés par la Commission électorale nationale (CEN) à se présenter aux élections.

La CEN a autorisé la candidature de Paul Kagame après que le RFF ait autorisé son représentant à se présenter pour son second et dernier mandat, comme le prévoit la Constitution.

Pour ce mandat,  le Président Kagame s'engage à donner le pouvoir au peuple et à consolider les échanges entre les jeunes, les femmes, les groupes vulnérables et la société civile.  Il a également promis de mettre l'accent sur l'information et de consolider la sécurité et la souveraineté du pays.

Il existe une page Facebook nommée Paul Kagame gagnera les élections présidentielles.  Au moment de la publication, ce groupe compte 3 408  fans.  Voici quelques messages écrits sur le mur de la page Facebook :

Moses Ndayisenga :

Que Dieu bénisse le Rwanda de Paul Kagame  et lui permette de gagner les élections 2010.VIVA KPAUL. Notre Mzee

Siriba AbdulKarim :

Que  Dieu vous aide à guider les Rwandais vers une société de bien-être.  Continuez !

Sangano Gentle :

Oui, notre président bien-aimé gagnera les élections. Il n'y a personne comme lui.

Deux autres pages  Facebook existe pour Paul Kagame; PaulKagame avec 6 327 fans et Paul Kagame avec 8169 fans (à l'heure de publication).

Le dernier message en date sur la page PaulKagame :

Aujourd'hui, alors qu'il co-dirigeait  la réunion de la Commission pour l'accès à Internet et le développement numérique qui s'est tenue à  Genève, en Suisse, Paul Kagame déclare “… Il n'y a aucun doute qu'utiliser Internet pour libérer le potentiel des populations est un impératif économique pour atteindre une société mondiale prospère pour tous. Les  leaders du gouvernement,  du monde des affaires et de la société civile doivent aboutir à des résultats concrets. “

Un discours de Paul Kagame lors de la 16eme Commémoration du génocide est le dernier message en date sur la page de Paul Kagame.

Un des sujets visibles sur cette page concerne l'administrateur et créateur de cette page Facebook.  Certains craignaient qu'il soit mort .

Mukiza, j'ai l'impression que  le créateur de cette page a rejoint son créateur sans que nous en soyons avertis. Cela expliquerait le fait que cette page ne soit pas à jour depuis août 2009. C'est une période trop longue pour rester  sans nouvelles d'une personne toujours en vie.  Si mes doutes sont infondés, je présenterais mes excuses les plus sincères.

L'administrateur rejoint la conversation et explique son silence :

Paul Kagame donne encore des coups de pied,  j'en ai peur ;)

J'ai récemment déménagé et  je n'ai pas eu accès à Internet  pendant plus de 3 mois. Je me suis également séparé de mon partenaire il y a plus d'un mois. Je m'excuse de vous avoir négligés mais je me reconnecterai dès que je le peux. Malheureusement, même les admin sont humains.

Si quelqu'un a des critiques,  il lui suffit de les mettre en ligne et  je les verrais.

En ce qui concerne la page, tout à l'air de se dérouler  plus ou moins tout seul d'après moi.  Je ferais tout de même le ménage de printemps.

Mais peut-être je ne comprend pas le sous-entendu. S'agit-il d'un coup d'état et la communauté souhaite-elle que je quitte mon poste ?:)

~ L’ administrateur

Les supporters de Kagame sont aussi sur le populaire réseau de micro-blogging Twitter. Il y a le compte paulkagame, un compte privé (196 suiveurs) et PaulKagame avec 964 “followers”.

Le dernier message sur le compte Twitter de PaulKagame est :

Hier, dans les provinces de l'Est, j'ai salué le succès obtenu dans la distribution des terres et les surplus agricoles – je demande plus de soutien du gouvernement

Il existe aussi un compte photo Paul Kagame sur Flickr, un podcast pour Paul Kagame et des blogs sur paulkagame.com

Il faudra attendre pour mesurer l'impact général des médias sociaux sur la campagne présidentielle de 2010 au Rwanda.

3 commentaires

  • Oui les partisans de Kagame peuvent s’exprimer, mais il musèle l’opposition et la presse indépendante en les accusant à tout va de répandre la démagogie génocidaire allant même jusqu’au meurtre (selon le Monde, le vice-président des Verts a été retrouvé mort le 14 juillet). Bravo la démocratie rwandaise, toujours empêtrée dans son passé!

  • Raul Pugirado

    C’est la prétendue opposition et la soi-disante presse indépendante qui sont effectivement “empêtrées” dans leur passé: une médiocre et tyranique république “hutu”! N’en déplaise aux les défenseurs d’une ” démocratie ethnique”, Kagame, tout tutsi qu’il est, représente une valeur sûre pour l’avenir et la fierté de “tout” le peuple rwandais et même de tout Africain…! La vieille garde mitterandienne et la Françafrique l’on appris à leur dépend! même s’il faut encore se battre pour colmater les brèches qu’ils ont ouvert notamment aupres d’une irréductible opinion néo-colonialiste dont des types comme vous sont de dignes representants! Pour eux, Kangura c’est “presse indépendante” et FDLR-FDU, voilà l’opposition démocratique que nous méritons en Afrique!

  • Being a Rwandan is a source of pride 10 raisons d’être fier d’être rwandais aujourd’hui.

    see: http://nanojv.wordpress.com/

    Best regards.
    D.B.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site