Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les plus grandes catastrophes naturelles sont elles provoquées par l'homme ?

Le Département de la Propagande chinois a diffusé un avis aux organes d'information généraux et en ligne au sujet de la récente catastrophe de Zhouqu. Pour le gouvernement chinois, l'heure est au deuil plutôt qu'à déterrer les erreurs humaines. Les journalistes ont donc été invités à quitter la zone du glissement de terrain. Or, sans reconnaître les erreurs humaines, comment empêcher les prochaines ?

最大的天灾就是从来不承认有人祸

La plus grande catastrophe naturelle est de ne jamais reconnaître les catastrophes nées de la main de l'homme.

Cette citation est l'un des textes de micro-blogs les plus actuels mis sur QQ par Lian Yue (连岳). Aussi longtemps que la culpabilité de l'action humaine dans les ‘catastrophes naturelles’ sera ignorée et niée, nous continuerons à voir survenir la souffrance et la perte des vies humaines à travers le monde. Pour rester dans le cadre de ce billet traitant du monde chinois, si nous regardons les 8 premiers mois de 2010, nous voyons une énorme perte de potentiel, d'énergies et de vies au travers de ‘catastrophes naturelles’ dans lesquelles soit l'action humaine a joué un rôle de premier plan pour engendrer ces événements, soit une meilleure planification, prévoyance et reconnaissance de la réalité auraient pu éviter des conséquences aussi graves.

Sans surprise, une recherche de blogs sur SOSO pour ‘catastrophe naturelle’ (天灾), donne pour premier résultat un blog intitulé Catastrophes naturelles avec catastrophes créées par l'homme (天灾与人祸) du blogueur ‘Ma vie est un long fleuve tranquille’ (小桥流水人家). Trois résultats plus loin on trouve le titre Concernant les catastrophes naturelles, “la nature est-elle seule à blâmer” et non la “faute humaine”? (面对天灾,我们能只“怨天”不“尤人”吗?) publié par ‘Bonjour !’ (早安) Aussitôt suivi de La crise de l'eau du Sud- catastrophe naturelle ou humaine ? (南方水灾天灾还是人祸?) de ‘La Terre, patrie sacrée” (神州大地).

Quel est le rôle de l'homme dans le coût des catastrophes naturelles ?

Au moment où était écrit ce billet, sur les 10 premiers résultats de SOSO, 5 des titres se demandent précisément si ces ‘catastrophes naturelles’ le sont vraiment. 8 sur les 10 essaient de déterminer si la véritable responsabilité des graves conséquences humaines et économiques de la ‘catastrophe naturelle’ est à chercher dans l'humanité et non dans la nature.

Ecrivant le 20 juillet 2010 sur QQ, Lutte (奋斗) dit :

地震没多久,又来大水了,每天都在宣传,史上最猛的洪水,超过九八年的。

九江又决堤了,也超过九八年的。年年拨款,年年筑堤,年年防汛,年年抗洪,结果咧,该淹没的还是没了,不该决堤的也决了。九八年的时候出现了个工程,学名叫做豆腐渣。从地震和大水来看,这个工程在中国遍布神州啊,估计大禹要是活着也拿这水没招。

每次出现这些天灾,政府都是快速反应,全民捐款,然后来,当天灾再次来临,AGAIN。只能说,政府这事后诸葛亮当得还是比较称职的,那平日的那些关系民生国计的工程起什么作用呢?地震的时候学校医院倒了,大水的时候堤坝垮了,来战争的时候部队散了,整人的时候来劲了。从没说起过追究责任,难道在天灾面前就可以忽略人为的因素,每次看见敬爱的温总理,总是在想,好人,但那是你应该的,每次看见部队在抢险,总是琢磨,感人,但那也是应该的。在这些事面前,这是政府职能,反倒是忽悠百姓捐款不靠谱,群众不能为政府的过失买单。

只提天灾,不讲人祸。

D'abord des tremblements de terre, ensuite à nouveau les inondations- chaque jour plus d'annonces : les pires inondations de l'histoire, même pires qu'en 98.

Le barrage de Jiujiang s'est de nouveau rompu- là aussi pire qu'en 98. Des crédits sont alloués chaque année, des digues sont bâties chaque année, on surveille les inondations chaque année – avec quels résultats ? Des enfants qui pleurent. Des zones supposées submergées sont rayées de la carte. Là où le barrage devrait résister, il cède. En 98 un projet de construction a été mis en place, du nom scientifique de “fromage de soja” [nom d'un programme hâtivement monté de mauvaise qualité]. A l'examen des effets des tremblements de terre et des pluies diluviennes, ces projets, émaillant l'ensemble de la terre sacrée de Chine, font apparaître que même si Yu le Grand [un empereur chinois mythique du 21ème siècle avant J.C. qui arrêta les flots] vivait encore, il ne pourrait pas retenir les eaux.

Chaque fois que ces catastrophes naturelles se produisent, le gouvernement est prompt à réagir. Tout le monde met la main à la poche. Après quoi, la même catastrophe frappe. DE NOUVEAU ! En gardant à l'esprit que chacun est un génie après coup, on peut seulement dire que le gouvernement est raisonnablement compétent dans sa gestion de ces questions – mais quant au rapport avec la vie quotidienne des gens, à quoi servent donc ces programmes ? En cas de séisme les écoles et hôpitaux continuent à s'effondrer. Par grosses pluies les barrages continuent à céder. En cas de conflit l'armée est toujours dispersée. Pendant que les gens subissent des dommages il n'y a pas de problème. Il n'y a jamais d'enquête sur les responsabilités. Ne me dites pas que face aux catastrophes naturelles nous pouvons tout bonnement négliger le rôle des causes d'origine humaines. Chaque fois que nous voyons notre cher Président Wen nous nous disons toujours “c'est un homme bon”, mais c'est son devoir. Chaque fois que nous voyons l'armée intervenir en urgence nous trouvons toujours cela émouvant – mais c'est son devoir. Faire face à ces problèmes, c'est le rôle du gouvernement – et non pousser par la ruse les gens ordinaires à faire des dons. Le peuple ne devrait pas payer la facture du gouvernement à sa place.

On ne mentionne que la catastrophe naturelle, et pas les causes créées de la main de l'homme.

En faisant une recherche de blogs pour ‘catastrophe naturelle’ (天灾) sur 163.com, on trouve également le fil usuel des interrogations sur leur coût si élevé en termes de vies, production, économie et avenir. Au moment de ce billet, 8 des 10 titres obtenus sur la première page de résultats de 163.com interrogent directement l'implication de la ‘catastrophe causée par l'homme’ (人祸) dans les conséquences désastreuses de ces événements.

L'utillisateur de 163.com ‘Bon Port’ (避风港) écrit dans C'est nous qui sommes les principaux fautifs des catastrophes naturelles (天灾的祸首是我们自己):

突如其来的天灾,让人们措手不及,看着惨不忍睹的一幕幕,令人心碎,让我首先想到的是大自然对人类的惩罚,曾经的参天大树,茂密的森林,伴随着油锯的轰鸣,轰然倒下,变成了人们享受的各式用品…堤坝内的清清的河水和堤坝后的柳林是我儿时的天堂,不记得何时,柳林没了,土堤坝变成了厚实的沙石坝,绵延数里,很壮观,换成了另外一道风景。可是在肆虐的洪水面前,它们却是那么的不堪一击!…肆意毁林开荒,带来的结果是植被被大肆破坏,土地不能发挥蓄水的功能…为了发展地方经济,职能部门没有计划的审批,大量的林地,变成了一片片的参园,后续监督的不力,是山坡永远的失去了森林和绿色。同样是为了发展地方经济,招商引资,无计划的建设了数家木材加工厂,连绵数十家,形成了所谓的产业园区,领导政绩抹上了浓浓的一笔,带来的后果,谁考虑了呢?当时,林业专家们难道真的不知道后果吗?合法的木材审批指标能够满足这么多业户的需求吗?…无论是谁,在经历这场天灾之后,都应该认真的想想了。

L'irruption soudaine de catastrophes naturelles prend les gens au dépourvu, à regarder d'insupportables scènes de dévastation, qui leur brisent le coeur. Cela nous fait croire d'abord que la nature punit l'humanité. Il y avait des arbres hauts comme le ciel, des forêts touffues. Puis est venu le vrombissement des tronçonneuses, le craquement des chutes [d'arbres], transformés en toutes sortes de plaisants biens de consommation… les eaux claires de la rivière endiguée et la forêt de saules derrière étaient le paradis de mon enfance. Je ne sais plus quand, la forêt de saules a disparu, la digue est devenue un épais mur de sable et de pierre s'étirant sans interruption sur des milliers de mètres. Très spectaculaire- un changement total de décor. Dire que, face à une inondation dévastatrice, il n'a même pas su résister au premier coup !… la destruction imprudente de la forêt pour ouvrir des terres à l'agriculture a eu pour résultat la perte totale de la végétation et de la capacité des sols à absorber et retenir l'eau…Pour le bien du développement économique local, sans plan étudié par les services compétents, une vaste étendue de terrain forestier a été convertie en surface rase sans la moindre inspection de suivi. Les flancs des collines ont perdu leur couverture de forêt et de verdure de toujours. De la même manière, pour le bien du développement économique local et la promotion des investissements, un grand nombre de scieries non prévues ont été implantées à mesure de la production continue de maisons, en ce qui est devenu un soi-disant parc de développement industriel. La direction du gouvernement a barbouillé les rapports d'un trait de plume, mais qui a réfléchi aux conséquences? On a du mal à croire qu'à l'époque les les experts forestiers ne savaient pas ce qui résulterait de ces actes. L'exploitation forestière légale pouvait-elle réellement satisfaire une demande commerciale aussi élevée ? … à part la question de qui [est fautif], au vu de cette catastrophe chacun devrait y réfléchir sincèrement.

Ce qui apparaît comme une preuve supplémentaire de mauvaise gestion et prévision humaine et administrative nous vient de ‘Très Vert’ (何青青)  dans un article intitulé N'oubliez jamais ce péché impuni—Preuve incontestable que les catastrophes d'origine humaine dépassent les naturelles (请苍天记住这笔孽债—人祸甚于天灾的铁证 ):

2010年7月6日新京报A26版登载了一条很不起眼但却触目惊心的消息:防洪水库内建千栋别墅!

报 道说“1958年的那场特大水灾,促成了苦池水库的建设。苦池村所在地天然地势低洼,每每发水,始建于后魏正始二年的人工渠道无法分流洪水,苦池村及周围 村庄总是被淹。1958年,政府在苦池滩修建调洪区,即现在的苦池水库。……1959年建成后,运城没再出现特大水灾。苦池村村民介绍,2006年,在干 枯多年后,库区修建了180亩的东湖,并在水库南部造假山,许多地方开始建房。2009年,这里变成了运城‘东花园’。”

据 有关资料称:水库里最大的非防汛永久性建设项目是占水库面积三分之一的“企业老板别墅区”。该别墅区的官方名称叫“关公企业之家会员俱乐部”。对于记者提 出的有无合法手续、何时售房、房价如何等疑问,一个名叫张俊的经理说:“所有手续齐全,包括土地证、房产证等预售五证全有。每平方米的价格为7000元到 15000元,每栋500万左右吧。”他说,“我们主要面对中小企业家群体,是为这个阶层服务的。”一位当地知情人对记者表示“就是为山西煤老板们建设的 煤老板别墅区。”

Le 6 juillet 2010, page A26, [le journal] les Nouvelles de Pékin a discrètement rapporté une information scandaleuse : plus d'un millier de villas étaient construites à l'intérieur du réservoir !

L'article indiquait : “La grande inondation de 1958 facilita la construction du réservoir. Le site naturel du village du réservoir était sur un terrain en contrebas. Les anciennes digues d'irrigation qui avaient été commencées ne suffisaient pas à détourner l'eau. Le village du réservoir et les hameaux environnants étaient constamment submergés. En 1958, l'administration édifia un bassin de contrôle des inondations- le réservoir actuel. Après la fin des travaux en 1959, Yuncheng ne subit plus d'inondation. En 2006, le village du réservoir lança la construction de 180 villas ainsi que d'un jardin de pierres dans la partie sud, bâtissant dans de nombreuses zones. En 2009 c'était devenu le ‘Jardin Oriental’ de Yuncheng.”

Un article sur le même sujet indique : la plus grande structure permanente sans protection contre les inondations- couvrant le tiers de la surface du réservoir- était le “quartier de villas du Patron de l'entreprise”. Le nom officiel du lotissement était “le Club Familial de la compagnie Guangong”. Aux questions posées par le reporter pour savoir si la procédure légale avait été suivie ou non- quand l'immeuble avait été construit, quel était le prix des logements, ce genre de choses- un certain Directeur Jun Zhang déclara : “Toutes les procédures ont été effectuées- actes fonciers, titres de propriété, tous les 5 certificats de la vente en l'état futur. Le mètre carré valait entre 7.000 et 15.000 RMB. Chaque structure faisait environ 500 mètres carrés. ” “Nous servions principalement les petits et moyens chefs d'entreprise- ce segment de la société,” continua-t-il. Une source locale informée indiqua au reporter que “ç'avait été construit pour les patrons des Charbonnages du Shanxi, un lotissement de villas pour les patrons du charbon du Shanxi.”

Une avancée pour la prévention de ces catastrophes ?

S'il est injuste et irréaliste d'attendre de la politique et de la prévision qu'elles évitent toute perte future de vies et de biens dues aux véritables catastrophes naturelles, on peut certainement demander et attendre une amélioration des pratiques et politiques existantes. Il paraît évident que dans de nombreux cas les individus, entreprises, et même l'administration elle-même ont méconnu ce qui pouvait être vu comme des signes assez clairs que certains actes n'étaient autres que des catastrophes annoncées- non pas d'inéluctables catastrophes naturelles, mais des catastrophes évitables de négligence et de corruption.

yoyo conclut un billet intitulé Après les catastrophes (天灾背后……) par cette pensée :

这些个事情在当灾难都过去了之后,总还是应该要好好地实地做做调查研究,好好地吸取各种经验教训,好好地举一反三,好好学会反思吧?而我们呢,总在被需要的时候,可以极力地督促着别人去进行反思的时候,却总是要刻意地避开自身也是需要好好地、深刻地进行反思的这个关键点!