Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Moyen-Orient : Le hijab, ce n'est pas ça !

Ce Ramadan a vu le lancement de plusieurs campagnes encourageant les femmes à porter le hijab, ou à rectifier leur façon de le porter. Deux d'entre elles, l'une en Iran et l'autre en Palestine, ont fait jaser un segment de la blogosphère [les blogs cités sont en anglais].

Les campagnes de promotion du port du hijab n'ont rien de nouveau ; il y a deux ans, l'auteur de Global Voices Tarek Amr en avait décrit une qui avait fortement déplu dans les blogs égyptiens.

"Une femme sans hijab est comme une chaise à trois pieds," dit cette affiche

La campagne iranienne, dotée de son propre site internet, sans oublier la boutique en ligne, a excité la fureur de Nicole sur Muslimah Media Watch. La blogueuse écrit :

Si vous ne vous êtes toujours pas aperçues que porter des tchadors noirs va sauver votre âme dans ce monde et mettre du rouge à lèvres et des talons vous précipiter dans les flammes de l'enfer, le “Cyber Groupe pour la promotion de la chasteté et le voile [Ifaf]” iranien est là pour vous mettre les points sur les i. Ils sont financés par le gouvernement iranien et ont un site internet élégant où on peut regarder leurs affiches, acheter des t-shirts, et potasser les lois iraniennes sur le hijab !

Disséquant la campagne, elle poursuit, à propos de l'affiche ci-contre :

“Une femme sans hijab est comme une chaise à trois pieds” est pour moi l'affiche la plus incompréhensible, pour le visuel comme pour le texte. Pourquoi trois pieds ? Parce que, en tant que femmes, nous serions incomplètes sans hijab ? manquant d'une base solide ? Parce qu'on ne peut pas se servir de nous pour s'asseoir ? Des vêtements peuvent faire tout ça ? Vraiment ?

Et de conclure :

Les femmes musulmanes se sont toujours fait juger sur leur islam par leur habillement et leur apparence. Nous vivons vraiment une époque effrayante. Mais le sort des femmes musulmanes a atteint un nouveau fond si des gens trouvent nécessaire de lancer une campagne publicitaire coûteuse pour s'assurer que nous sachions exactement ce que nous sommes supposées porter. Pour enfoncer le clou et brouiller encore plus les lignes : ”Avoir peu ou pas de haya (pudeur/modestie) est un signe d'obscurantisme, et non d'intellectualisme, un signe d'ignorance et non de civilisation” N'oubliez donc pas, mes soeurs, qu'être une musulmane rougissante est essentiel pour être intelligente et civilisée. Et vous ne pouvez pas avoir de haya en talons et rouge à lèvres !

Rochelle commente l'article :

Je pense que cette campagne démontre ce que j'essaie depuis longtemps d'expliciter, que le hijab obligatoire EST une grosse affaire en Iran. Je pense que beaucoup d'entre nous en avons tellement ras le bol de l'obsession du hijab en occident que nous supposons que les femmes iraniennes y sont indifférentes ou que ce n'est pas aussi important sur le terrain en Iran que dans la perception occidentale de l'Iran. Voici ma réponse à cet argument : si le hijab n’est pas ‘important’, alors pourquoi le gouvernement dépense-t-il une quantité ridicule d'argent, d'énergie et de ressources humaines pour faire appliquer le hijab obligatoire ? Il y a clairement là un enjeu d'importance.

En Palestine, la campagne s'adresse aux femmes qui portent déjà le hijab, mais de façon “incorrecte.” La blogueuse libanaise Rita Chemaly publie une photo d'une des affiches de la campagne, qui lui a été envoyée par une amie de Palestine (à droite)

"Ainsi votre voile est correct," dit l'affiche

La blogueuse commente :

cette campagne semble courir les rues de Palestine.

au Liban, nous avons l'habitude de voir porter le voile de façon plus moderne.

et même, plus selon la mode.

selon cette campagne, porter des tenues sexy avec la tête couverte ne suffit pas et change la signification du voile.

le voile n'est pas une question de cheveux, mais d'identité sociale, où il faut des vêtements amples et fluides.

qu'en pensez-vous ?

2 commentaires

  • Jeune musulman

    je ne comprend pas votre problème contre cette campagne mais elle est destinée au femmes musulmanes qui portent déjà le voile … alors pourquoi ses commentaires ??

    Si c’était la scientologie ou autre secte ça vous choque pas par contre comme c’est l’islam qui pointé du doigts vous réagissez … alors pourquoi cette haine ??

    Ouvrez votre esprit et laissez les gens différents de vous appliquez leurs croyances comme ils veulent … Open your Mind

    • sri varlys

      A jeune musulman :
      Pourquoi… ? Mais parce que les islamistes ont un comportement machiste, et les femmes n’ont pas leur mot à dire. Tout simplement. Et ne va pas chercher midi à quatorze heure, j’ai bien raison. Cesse de te voiler la face, le contrôle que vous exercez sur les femmes est la preuve de votre propre peur face à leur inéluctable émancipation. Mais,fort heureusement il faudra bien en arriver là un jour où l’autre. La femme est l’égale de l’homme, affirmer le contraire est une bêtise monumentale, je doute fort qu’elles ( principales intéressées ) soient à l’origine d’un slogan aussi rétrograde que ” Une femme sans voile est une chaise à trois pieds ” . Lamentable. Ceux qui ont écrit ceci ( a mon humble avis ) s’empêtrent dans leurs fades ressassements. Le fait de soutenir ces diktats n’empêchera cependant pas l’évolution humaine, elle ne fait que la ralentir.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site