Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mexique : de fortes pluies causent des inondations à Veracruz et Tabasco

Le Mexique est en train de vivre l'une de ses plus graves catastrophes naturelles depuis des années. Le journal mexicain Milenio a confirmé que dans deux états affectés par les inondations, Veracruz et Tabasco, plus de 25 000 personnes ont dû évacuer leurs maisons, car les barrages “Temazcal” et “Cerro de Oro” menacent de déborder à cause des fortes pluies attendues [liens en espagnol].

Les utilisateurs de Twitter ont commenté la cruelle situation que vit leur pays. Par exemple Marisol Montúfar (@hereismarisol) a écrit :

Viviendo sentimentos encontrados, amo la lluvia pero es una verdadera pena lo que esta pasando en #Tlacotalpan

Je suis perturbée, j'aime la pluie mais ce qui se passe à #Tlacotalpan est dommage

NicteTapiaKim (@NicteTapiaKim) compare compare la situation au séisme d'Haïti :

Cuando lo de Haiti, camiones y camiones llenos de ayuda, y ahora que nosotros la necesitamos no hay!!! #veracruz #lluvias #inundacion

Quand le séisme d'Haïti a eu lieu, l'aide est arrivée par camions entiers, et maintenant qu'on en a besoin : rien #veracruz#lluvias#inundacion

Selon l'agence de presse Prensa Latina, les pertes économiques sont pires que celles prévues : “Les autorités mexicaines annoncent des pertes en millions, 25 municipalités dans l'État de Veracruz auront besoin d'au moins 131 millions de  dollars afin de réparer leurs infrastructures endommagées.”

La semaine dernière, pour montrer des signes de solidarité et sous la pression d'une foule spontanée et insistante, le Président Felipe Calderón a traversé Tlacotalpan, Veracruz, faisant un tour d'un kilomètre à travers les eaux et rues inondées. Selon El Universal, le niveau d'eau dans les rues a atteint entre 1 et 1,5 mètres.

Le Président Mexicain Felipe Calderón traversant les rues inondées de Veracruz, Mexico. Photo de l'utilisateur Flickr Gobierno Federal, sous licence Creative Commons license

Sur Twitter, la visite de Calderón a créé une discussion. Manuel (@mdgo80) a informé que :

Dicen que el agua en #Veracruz no supera los 30 cms, lo midieron con las rodillas de #Calderón

Ils disent que le niveau d'eau à #Veracruz ne dépasse pas les 30 cm,  ils l'ont mesuré avec les genoux de #Calderón

Quelques utilisateurs sont sceptiques, ils pensent que Calderón, en traversant les rues inondées, posait pour la presse plus qu'il ne montrait de la solidarité. Mario Vázquez (@MMarioVazquez) a écrit :

¿A que fué Felipe Calderon a Veracruz? R= a tomarse la foto

Pourquoi Felipe Calderón est-il allé à Veracruz ? Réponse = pour prendre une photo

Mais Pachicle (@Pachicle) est d'un autre avis :

Esta Enderezando el Rumbo Calderon, Agarra a la Barbie y se Mete al Agua en Veracruz a las Calles Inundadas, No Kiere Perder la Presidencia

Calderón essaie de se ressaisir, il a attrapé  [le baron de la drogue] “The Barbie” et il traverse les rues inondées de Veracruz. Il ne veut pas perdre la présidence

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site