Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : l'embauche de la fille d'un ministre fait scandale

C'est un fait injuste mais universel : les personnes provenant de milieux privilégiés ont plus de facilités pour trouver un emploi, tout du moins sont-elles avantagées sur la voie du succès. Celles provenant de milieux plus populaires, elles, doivent souvent travailler dur pour joindre les deux bouts.

Récemment, en Corée du Sud, l'embauche de la fille du ministre des affaires étrangères a fait les gros titres et a enflammé l'opinion. La colère des citoyens a finalement poussé le ministre à la démission, et a mis fin à cette pratique des ‘embauches spéciales’ au gouvernement.

Selon les sources locales, Yu Hyun-sun, 35 ans, a été embauchée par le Ministère des Affaires étrangères, présidé par son père, Yu Myung-hwan. Mme Yu avait postulé pour un emploi de niveau 5 lors de la ‘session d'embauche spéciale’ du ministère, et c'est lorsqu'elle s'apprêtait à prendre son poste que le scandale a éclaté. C'était en fait la seconde fois que Mme Yu postulait pour cet emploi ; la première tentative avait échoué lors des premières phases du processus de sélection, et ce à cause de l'expiration de la validité de son test d'aptitude en langues étrangères. Personne ne fut embauché à l'issue de ce 'round de recrutement’, mais le ministère publia une nouvelle offre quelques semaines plus tard, laissant une deuxième chance à la candidate. Mme Yu pût se re-présenter grâce à un test de langues réussi qu'elle avait passé entre temps. Le processus d'embauche a été modifié et allégé à deux étapes, la pré-sélection sur dossier et l'entretien. Mme Yu a obtenu un score presque parfait et a été la seule candidate sélectionnée à l'issue de ce deuxième round de recrutement [liens en coréen et en anglais].

L'année dernière, le Ilyo Journal (Journal du Dimanche), spécialisé dans les ragots politiques et économiques, avait publié un article relatant l'attitude peu professionnelle et quelque peu enfantine de Mme Yu, alors haut-fonctionnaire dans un autre département du ministère. Selon l'article, Yu Hyun-sun ne s'était pas présentée un jour à son travail, et c'est  sa mère qui avait appelé son directeur pour l'excuser. Le lendemain, le directeur interrogea courtoisement Yu, lui demandant “Pourquoi ne m'avez-vous pas appelé directement, au lieu de demander à votre mère ?” et elle aurait répondu :  “En fait, j'ai demandé à mon papa d'appeler, mais c'est ma mère qui vous a appelé”.

A l'époque, l'article n'était considéré que comme une rumeur sans fondement, mais il est aujourd'hui repris par quasiment tous les médias s'intéressant au sujet. C'était peu avant que, sur divers autres médias, une vague de commentaires ne vienne corroborer les mauvaises manières de Yu et sa dépendance envers ses parents. Un média local, citant des collègues qui gardent l'anonymat, relate qu'au sein du ministère Yu était connue comme ‘la troisième ministre adjointe’, et que de nombreux collaborateurs se sentaient mal à l'aise lorsqu'elle se vantait de sa situation, ce qu'elle faisait fréquemment.

Si cet incident ne s'était pas déroulé dans une période sensible pour le gouvernement, il ne serait passé que pour un cas isolé de népotisme. Cependant, le recours aux ‘processus d'embauches particulières’ sont très fréquents et réduisent drastiquement les chances des personnes qui passent le concours public national de politique internationale. Le Ministère des Affaires étrangères prévoyait même d'embaucher la moitié de ses nouveaux fonctionnaires via ces ‘embauches particulières’, mais il a aujourd'hui fait marche-arrière en annulant ces procédures.

L'examen public national est considéré comme l'unique méthode garantissant aux candidats une totale égalité des chances, sans considération de leur statut social ou parcours universitaire (voir aussi ici). Alors que le gouvernement tente de mettre fin à ce type de recrutement  au nom de la diversité, l'opinion public espère, elle, que ce système vieux de plusieurs décennies restera en place. L'opposition condamne le recours aux ‘embauches spéciales’, décrivant cette pratique comme une porte grande ouverte aux candidats possédant des relations et des diplômes de haut niveau, plus particulièrement des doctorats d'universités américaines. Pour le ménage coréen ordinaire, il est quasiment impossible de financer des études longues aux États-Unis sans bourse d'étude ou autre aide financière.

L'opinion publique en Corée condamne très fermement cette situation, mais certains blogueurs sud-coréens veulent se garder de conclusions hâtives. Sosmikuru, par exemple, appelle à ne pas résumer la situation aux quelques cas de népotisme connus et à leur préjudices.

(이러한 일이 일어난) 최우선적인 이유는 민중들이 과거 몇 십년 전부터 비리로 그렇게 직위를 세습하는 사람들을 수도 없이 보아왔기 때문이다. 비단, 어떤 공무 고위 관료직만이 아니라 기업에서 취직을 할 때도, 그 기업에 연줄이 있으면 취직이 되는 것을 보아왔기 때문에 어떤 사람의 지인이 그 사람과 동등한 곳에 간다면 무조건 불신을 하고 의심만을 해왔기 때문이다…부유한 농사꾼의 아들이 열심히 해서 농사를 물려받아 부유한 농사꾼이 되는 것은 비리가 아니고 장관의 딸이 노력해서 장관이 되는 것은 무조건 비리인가? 민중들은 과연 언제까지 그렇게 단편적으로만 해석하는 시각을 가지고 살아갈 것인지…

Ce qui a [donné tant d'ampleur] à cet incident est la succession de postes [haut placés] attribués illégalement par diverses personnes ces dernières décennies. Il ne s'agit pas uniquement de postes dans la fonction publique, mais aussi de postes de haut niveau dans le secteur privé. Des gens influents ont eu des postes importants ce qui, lorsque leurs proches étaient employés à des postes similaires, a automatiquement amené certains à suspecter une fraude à l'embauche. Comment se fait-il que, lorsque le fils d'un riche agriculteur hérite de son père (terres, argent, matériel, etc.) et devient riche à son tour, personne ne parle de corruption ? Pourquoi y a-t-il corruption lorsque la fille d'un ministre devient ministre à son tour après avoir travaillé dur ? Quand est-ce que l'opinion abandonnera cette vision tendancieuse et biaisée ?

La presse a annonçé que certains documents ministériels, qui prouvaient des pratiques d'embauche illicite, avaient été retirées de la base de données du ministère. Des internautes ont aussi publié des notes internes ‘avant et après Yu’, sur les modifications apportées au cours du recrutement de Mme Yu. Même les médias grand public, pourtant conservateurs, ont désavoué le ministre, et les conversations en ligne et hors ligne sont pleines de constats de népotisme en Corée du Sud. Sur un forum en ligne public, Pchom (pseudonyme d'un internaute qui dit être un ancien employé du gouvernement) affirme que le népotisme est rampant au sein du gouvernement. Son article a été lu 90 000 fois en quelques jours.

수십만 공시족의 애환을 나는 다 알고 있다. 그렇게 5년을 공부해서 들어와서 공직에 대한 소중함이나 공직관도 투철했었다.. 학교 도서관에 새벽에 매일 출근해서 밤 11시에 가방메고 달밤에 체조하며 자취방에 오던 기억 말이다…(7급 공채로 공직에) 들어와서 보니 우리 과 직원 구성원을 보니 공채 출신이 50%밖에 안되더군…기능직 여직원은 그 당시 100% 인맥으로 들어온 애들이고 6급 특채는 석사,자격증 있다고 뽑았고 박사특채 는 박사학위로 들어왔고

Je comprends totalement le désarroi des personnes qui préparent l'examen de la fonction publique. Étant donné que j'ai étudié cinq ans (pour devenir fonctionnaire de niveau 7), j'ai consciencieusement travaillé pour  le gouvernement et mon éthique était irréprochable… Je me rappelle de ces années (de préparation de l'examen), où j'allais à la bibliothèque tôt le matin et rentrais chez moi vers 23 heures (après mes heures de travail)… Lorsque je suis devenu fonctionnaire de niveau 7 [le niveau 7 est inférieur au niveau 5, atteint par Yu, ndlr], je me suis rendu compte qu'à peine 50% des fonctionnaires étaient embauchés après avoir réussi le concours… Les femmes nommées à des postes techniques, par exemple, étaient toutes choisies grâce à leurs relations personnelles ; beaucoup de fonctionnaires de niveau 6 étaient recrutés via les procédures spéciales d'embauche, sur la base du prestige de leurs diplômes et leurs recommandations. En ce qui concerne les postes nécessitant un doctorat, étaient embauchés les candidats ayant un doctorat.

최성 (ou ChoiSung, pseudonyme de cet internaute) pense que cet incident a anéanti la confiance des Sud-coréens envers la société et la justice sociale :

(이 사건은) 첫째 그래도 성공한 사람은 뭐가 달라도 다를것이라며 어떻게든 당대 거물들을 본받고 존경해보려는 속성을 갖는 대중들에게 ‘롤 모델’을 앗아가버렸고 둘째, 내 갈 길만 반듯하게 가면 즉 다시말해 열심히 공부만 하면 내가 피해볼일은 전혀 없을것이라는 젊은이들의 사회에 대한 당연한 신뢰마저 꺾어버렸다. 셋째는 평범한 사람이 대다수인 이 사회에서 가장 중요한 것, 즉 초인적이진 못해도 분수껏 성실하면 한만큼이나마 결실 맺는다는 믿음조차 짓이겨 버린 것이다. 다정다감한 대한민국 대중들을 계속해서 냉소주의로 몰아가고 있는 것은 기득권층 그들 자신이다…왜 새파란 나이의 젊은이들이 벌써부터 닳고 닳아 ‘인간은 다 똑같아’ ‘줄 잘서고 시대를 잘 타고나면 출세하는거지 유별나게 뛰어난 실력, 그런게 어딨어’ 이런 생각을 계속 곱씹게 되어야만 하는가?

Tout d'abord, cet événement a enlevé aux personnes qui respectent les personnes haut placées leurs modèles. Les gens veulent croire que ces personnes sont différentes (dans le bon sens du terme) des citoyens ordinaires. Ensuite, cela a anéanti le principe de base de notre société – si vous travaillez dur et suivez le chemin de la vertu, alors rien ne vous arrivera (et aucune opportunités ne vous échappera). Troisièmement, la croyance fondamentale – que vos efforts les plus sincères, même s'ils ne sont d'un niveau surhumain, finiront par payer – a aussi été bafouée. La classe privilégiée a elle-même poussé les bons citoyens au cynisme… C'est pour cela que les jeunes pensent toujours que “les hommes sont tous pareils (dans le mauvais sens du terme)’ et que ‘les capacités (professionnelles) extraordinaires’, cela n'existe même pas. On ne réussit que quand on est bien né et qu'on connaît personnellement les personnes au pouvoir”.
Les révélations sur le Ministère des Affaires étrangères ont provoqué d'autres révélations dans tout le pays. Divers médias recherchent activement les témoignages pour d'autres secteurs, et même le corps médical a fait des révélations sur les postes dans le milieu médical et les “successions” dans les grands hôpitaux. Peut-être devrions-nous remercier Mme Yu d'avoir attiré l'attention des citoyens sur un problème qui fermentait depuis longtemps sous la surface.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site