Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afrique : les Africains partagent leurs souvenirs d'enfance sur Internet

That African Girl est un blog qui publie des billet écrits par des Africains du monde entier sur leur enfance. Il relate les expériences des enfants de familles africaines qui vivent dans deux mondes à la fois. Ces blogueurs ont vécu en Afrique et en Occident. Ils partagent leurs souvenirs. Makafui Fiavi et Adey Teshome ont créé ce blog. Makafui est née au Togo et a grandi aux États-Unis. Adey est une jeune américano-éthiopienne. Voici comment Makafui se présente :

Au lycée, beaucoup de personnes prennent le temps de mieux se connaitre et de découvrir leur place dans le monde. La plupart le font en endossant différentes identités, en s'aventurant dans d'autres cercles sociaux ou en se rapprochant d'autres idéologies. Dans mon cas, ces 4 ans m'ont permis d'explorer d'autres compartiments de mon identité et ont éveillé un fort désir d'apprendre comment vivre entre deux mondes. Je suis née et ai grandi au Togo avant de vivre aux États-Unis. Cela m'a donné l'envie d'explorer et de comprendre d'autres cultures, d'écouter les épopées des uns et des autres et d'apprendre ce qui nous unit. That African Girl (TAG) est la somme de toutes ces idées, conversations, de la soif de connaissance et de partage. C'est ici que je partage les choses, les gens, les lieux,  les histoires, les rêves et les passions qui me transportent.

Adey Teshome considère ce blog comme “un refuge pour les pensées des enfants de culture hybride,  multipolaire et éclectique comme nous”:

J'ai accepté de participer au blog car j'ai été inspiré par l'idée de Mak de construire un refuge pour les pensées des enfants de culture hybride,  multipolaire et éclectique comme nous. J'aime répéter que c'est pour cela que nous sommes amies. Elle sait s'exprimer et  a des choses intéressantes à dire. Je suis contente de pouvoir écrire à ses côtés. Sur ce blog,  je tenterais de vous faire vivre ma vie de jeune américano-éthiopienne, fraîchement diplômée (du moins, c'est en cours),  qui essaye de trouver sa place dans le monde et y met parfois son grain de sel.

Liz A., une contributrice d'Ouganda/Kenya qui vit aux États-Unis partage ces souvenirs d'enfance :

1)  Ayant reçu des châtiments corporels, j'ai toujours trouvé intéressant que mes amis blancs et asiatiques me révèlent en quoi se résumaient leurs punitions : ils étaient envoyés au coin ou punis dans leur chambres Nous, c'était le bâton. Ma mère prenait généralement de fines branches tombées de l'arbre et mon père, les plus épaisses.  Parfois, nos parents nous envoyaient nous-mêmes les chercher avant de nous assener quelques coups sur les mollets. En Amérique, de tels actes alertent les services sociaux. En grandissant, certains enfants en veulent à leurs parents. Ce n'est pas mon cas.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site