Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Australie : Polémique autour du code vestimentaire musulman

La semaine dernière, ce sont les maillots de bains, mais oui, qui ont allumé un débat dérangeant. Pas besoin d'être grand clerc pour deviner que les tensions multi-culturelles seraient en jeu. La polémique a débuté dans une banlieue de Melbourne :

Le maire de DANDENONG a appelé les habitants à soutenir un événement musulman où les gens seraient forcés de se couvrir.

Cet événement, devant se dérouler en soirée à la piscine publique Oasis de Dandenong le 21 août 2011, exigera de tous les participants de plus de 10 ans de se conformer à un code vestimentaire de shorts au genoux et de T-shirts.

Les femmes et hommes assistant à l'événement, ciblés de divers horizons, seront requis de se couvrir le torse, y compris les bras jusqu'au coude et de la taille aux genoux.
Le maire défend l'ordre de se couvrir à la piscine de Dandenong

Julie Joy Clarke du blog Anything but human s'inquiète du rôle joué par les médias pour faire monter la mayonnaise :

Au lieu d'aplanir les eaux entre les différents groupes religieux, c'est une vague supplémentaire de mécontentement qui a été créée par la désinformation médiatique.

C'est peut-être au journal de Melbourne Herald Sun qu'elle pensait :

UN PLAN pour forcer les familles à se couvrir pour éviter d'offenser les musulmans à un événement public a déclenché un débat acharné.

Une écrasante majorité de 94 % des lecteurs de heraldsun.com.au sont en désaccord avec le règlement approuvant l'interdiction litigieuse pendant le Ramadan de l'an prochain.

Ils semblent connaître leur lectorat. Le premier commentaire (sur 773 à ce jour) sur cet article, de Stevo of melb, est caractéristique de la réaction négative :

c'est comme ça que commence l'islamisation de la société australienne. Bientôt on aura une requête d'avoir des tribunaux de la charia fonctionner parallèlement au système judiciaire australien comme il y en a maintenant au Royaume Uni. Je suis pour tenir compte des droits/croyances des autres, mais l'essentiel c'est que les musulmans doivent accepter qu'ils sont dans un pays non-islamique, et tout en étant libres de pratiquer leur religion, ils devraient accepter que ça ne peut pas être pareil que dans un pays islamique.
Se couvrir pour une manifestation nautique pendant le ramadan de l'an prochain

L'idée de bon sens de Julie Joy :

…si vous trouvez ~ l'idée de nager habillé, et c'est mon cas, alors n'y allez pas, il y a des millliers d'heures de natation à votre disposition
Sans titre

Malgré ce conseil, Dan Zaremba sur Australian Islamist Monitor, ‘L'islam sous surveillance’, expose sa vérité nue :

Des opportunités égales pour les musulmans signifient MOINS d'égalité d'opportunités pour vous et ça signifie que les règles de dhimmitude basées sur la charia sont déjà en vigueur en Australie.

Et c'est comme ça que la charia s'insinue. D'abord lentement, puis elle prend de la vitesse et alors, avant de nous en rendre compte nous devons nous mettre à pénaliser des non-musulmans pour n'avoir pas suivi les règles que nous impose la VOIE musulmane.
Pas de chair nue à la piscine Oasis de Dandenong

Apparemment, une membre du Conseil Islamique du Victoria, Shereen Hassan, a exprimé des inquiétudes :

Je suis reconnaissante aux efforts du YMCA pour promouvoir la bonne volonté entre musulmans et non-musulmans. Mon souci est que cet événement va causer la discorde comme l'a prouvé ces derniers jours le tollé général.

Le programme de la chaîne de télévision ABC Stateline a tissé cette réaction et d'autres questions avec Matt Feutrill, Directeur exécutif du YMCA, un des sponsors de l'événement.

JOSEPHINE CAFAGNA: Avez-vous été pris au dépourvu par la réaction du public ?

MATT FEUTRILL: Oui, parce que nous pensons que ceci est une représentation de l'Australie moderne et que notre diversité culturelle mélangée inclusive – globalisante et inclusive, à l'intérieur de nos communautés est importante. Nous savons que l'immigration vers l'Australie va continuer à avoir de l'importance pour notre future productivité. Nous savons qu'il nous faut continuer à tendre la main et à chercher de nouvelles manières de vivre ensemble en harmonie.
Le règlement sur la piscine est justifié (Vidéo & Transcription)

Millsie propose une analyse approfondie de l'usage des commentaires sur un blog de radio. Il s'attarde sur la pratique des trolls sur Blah Blah Blah, ‘Animation, bandes dessinées et autres’. Il s'en prend aux manières d'un commentateur qui avait posté : “Incroyable, l'impolitesse de ces gens. Je suis Australien(ne) et je me sens étranger dans mon propre pays” :

L'impolitesse des gens qui mettent des commentaires islamophobes ? Non, celle des femmes musulmanes qui attendent des gens qu'ils adhèrent à un code vestimentaire dans un événement privé.

Il pose aussi la question de la responsabilité de la radio :

3AW peut-elle être tenue responsable des commentaires dont la publication a été autorisée sur leur page ? Surtout s'ils s'avèrent injurieux.
Islamophobie & actes de trolls sur la page de commentaires de 3AW

La conclusion de Matt Feutrill:

Nous travaillons depuis deux ans avec le groupe de natation réservé aux femmes, dans la cité de Dandenong. C'est un groupe multi-religieux, multi-nationalités, multi-handicaps qui se trouve à l'aise de nager ensemble. Ce Ramadan, comme il y a des membres de la communauté musulmane, le groupe a trouvé que c'était une expérience si gratifiante de partager ensemble la célébration du Ramadan qu'elles aimeraient étendre l'an prochain cette session, comme une exception offerte pour la participation de leur famille plus large, de se joindre à ce groupe aux fois et nationalités mêlées, pour la joie de la célébration du Ramadan.
Le règlement de la piscine est justifié

L'auteur de ce billet pourrait bien profiter l'an prochain de leur hospitalité. En espérant que la piscine est chauffée car ce sera l'hiver.

Photo de la tenue de bain musulmane de la page Flickr de Foxtongue, utilisée sous licence CC Attribution 2.0 Generic.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site