Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afghanistan : Les élections 2010 sont en route

L'élection de la Wolesi Jirga 2010 d'Afghanistan a démarré samedi 18 septembre à 7 heures du matin. Selon le communiqué de presse de la Commission électorale indépendante de la veille, 16.691 (soit 89 %) sur les 18.731 bureaux de votes prévus dans les 34 provinces étaient officiellement prêts à recevoir les électeurs.

En dépit de toutes les menaces sur la sécurité et de l'anxiété, les Afghans formaient par centaines les files d'attente devant chaque bureau de vote de tout le pays pour déposer leur bulletin.

Tolonews.com rapporte [en anglais] que le second tour des élections parlementaires afghanes a commencé à 7 heures samedi matin pour se terminer 2 heures de l'après-midi :

Le président afghan Hamid Karzai a voté dans un des bureaux de vote d'un lycée à Kaboul et a exhorté tous les Afghans à participer à ces élections et voter pour leur candidat favori.

Muzafar Ali, un photographe afghan, publie quelques-unes de ses dernières images du scrutin et commente [en anglais] :

On observe de longues files d'attente à Bamyan et dans d'autres zones à population Hazara. A la différence d'autres parties du pays, ces gens ne sont en butte à aucun problème de sécurité.

Younes Entezar, un blogueur afghan, écrit [en farsi] :

Aujourd'hui, j'ai voté pour mon candidat et mon père, pour le sien. Dans notre famille il y a 8 personnes ayant le droit de vote. Hélas, notre voisin et sa femme sont illettrés et ils n'ont encore jamais participé aux élections, malgré tous mes encouragements.

HeratPaper.com, un journal en ligne de l'ouest de l'Afghanistan rapporte [en farsi] que les élections se sont tenues sous de lourdes précautions de sécurité à Herat :

Le Dr Daud Saba, gouverneur de Herat dit que nos forces de sécurité font de leur mieux pour faciliter une élection libre, transparente et sécurisée.

Dawlatshah Poyesh, qui se trouve en ce moment en Inde aurait aimé [en farsi] être en Afghanistan pour voter :

J'aimerais être là aujourd'hui. Je voterais pour quelqu'un, ou peut-être pour moi, si j'étais candidat. Il y a tellement de candidats dans cette campagne et j'aurais pu être l'un d'entre eux. Mais au moins, j'aurais pu voter pour mon candidat préféré ! C'est si difficile d'en choisir un parmi 600 ou 700 !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site