Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Indonésie : “Que se passe-t-il, Monsieur le Président ?”

Le Président Susilo Bambang Yudhoyono

Le discours du président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono à la veille de la célébration du Jour de l'Indépendance a déçu beaucoup d'Indonésiens, y compris quelques internautes.  Cela pourrait-il être un signe de ce que le Président, qui a été élu avec une majorité très confortable aux dernières élections, est déjà en train de perdre l'appui de l'opinion publique ? Cette revue de blogs recueille quelques-unes des réactions qui ont été publiées sur le web [en indonésien].

Les députés indonésiens ont fait savoir que le discours du Président n'avait mentionné aucun des thèmes actuellement en débat, comme celui de la souveraineté et de la sécurité du consommateur.

Par exemple, récemment, a eu lieu une nouvelle altercation frontalière entre l'Indonésie et la Malaisie  durant laquelle une patrouille maritime a arrêté plusieurs pêcheurs au motif qu'ils pêchaient dans les eaux indonésiennes. La Police Royale malaisienne (PDM) a récupéré les pêcheurs arrêtés et, en représailles, capturé trois agents indonésiens. Une enquête est actuellement en cours sur l'incident et la libération des trois agents indonésiens est en train d'être négociée.

Les explosions mortelles des bombonnes défectueuses de gaz liquide subventionné par l'état (LPG, Liquified Petroleum Gas) continuent de nourrir les critiques contre le gouvernement. Le nombre de victimes croît toujours, en dépit des efforts qui se sont intensifiés pour minimiser les accidents.

Puan Maharani, nièce du premier président indonésien Sukarno et héritière d'un illustre clan politique a déclaré que le discours du président  Susilo Bambang Yudhoyono avait laissé de côté le bien-être du peuple en général.

Quelques critiques ont indiqué que l'appel du Président à tous les Indonésiens quant à la nécessité de “vivre en harmonie  dans une société plurielle” est en contradiction avec son silence devant les récentes attaques contre les congrégations chrétiennes dans les environs de Jakarta, la capitale. Il n'a pas non plus mentionné les attaques contre les Ahmadis [en français], à Java Ouest, menées par le Front des défenseurs islamiques, un groupe extrémiste qui défend les lois basées sur la charia dans un pays laïc.

Relly Jehato, un journaliste indonésien du réseau de blogs Kompasiana.com estime que le discours fut banal et manquait d'idées sérieuses pour résoudre les problèmes.

Sulit memang untuk menemukan perubahan yang benar-benar masif pada pemerintahan SBY. Mengapa? Keberhasilan seorang SBY sangat ditentukan oleh kualitas reformasi pada berbagai institusi dan kepentingan politik lain yang menyertai dan menopangnya. Mulai dari jajaran birokrasi, aparat penegak hukum, parleman, partai politik, dan masyarakat sipil.

Il est difficile de trouver les grands changements que le gouvernement de  Susilo Bambang Yudhoyono avait promis. Pourquoi ? Parce que sa réussite devrait se décider par des réformes efficaces des institutions, ainsi que par d'autres éléments de soutien, tels que la bureaucratie, les législateurs, le Parlement, les partis politiques et le peuple.

Il conclut:

Persoalannya, sejujmlah institusi tersebut masih berada dalam kondisi sekarat alias sarat masalah. Ini diperumit oleh sikap SBY yang kerap bimbang, ambigu, tidak tegas, lamban, dan cenderung kompromisti. Kita pun lantas bertanya: apakah pidato SBY kali ini masih omong doang, sama seperti penilaian banyak kalangan?…Kita tunggu dan lihat saja…

Le problème est que la majorité des institutions mentionnées plus haut sont criblées de problèmes et l'indécision du Président, comme son excessive inclination à transiger compliquent les choses (qui font partie des projets de réforme). Beaucoup se sont demandés : “Ce fut vraiment un discours, ce tas de vagues paroles ?” (Je suppose que oui). Nous devrons attendre pour voir….

Voici quelques commentaires sur la “Twittosphère” indonésienne :

@ekyamiruddin:  Susilo Bambang Yudhoyono est critiqué par beaucoup et le Parti Démocrate  (note de l'auteur : son parti politique) n'a pas paru défendre son leader. Qu'est-ce qui se passe, Monsieur le Président ?

@SayRizal: Durant son discours, beaucoup de dignitaires dormaient, mettaient à jour leur BlackBerry, etc…. L'exemple d'un leader qui est en train de perdre son charisme.

@bhe_es: Il est triste d'entendre que le discours de  Susilo Bambang Yudhoyono était plein  de visions et d'objectifs vagues, de rêveries.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site