Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les traducteurs de Global Voices : Haifa Alrasheed

J'apprécie toujours le choix d'articles traduits de l'anglais vers l'arabe par Haifa Alrasheed pour Global Voices en arabe. Elle commence maintenant à couvrir l'Arabie Saoudite pour Global Voices en anglais en tant qu'auteur. Haifa – qui  dit ici  [en arabe] qu'elle aime bien parfois écrire son nom avec ph, Haipha, – est étudiante en linguistique informatique et sur son blog personnel, Haifa's Notebook, elle préfère mêler arabe et anglais dans ses billets [liens en anglais, arabe, français].

Bavardons avec Haifa pour en savoir plus sur elle.

Bonjour Haifa, peux-tu en dire un peu plus sur toi ?

Et bien… J'étudie à l'université la linguistique informatique. Je suis intéressée par tout, de la philosophie à la technologie. Quand j'ai le temps, j'aime lire des livres, faire du bénévolat et ces derniers temps, bloguer. J'aime beaucoup les langues, et la linguistique me fascine ! J'ai rejoins dernièrement la famille Global Voices Moyen-Orient Afrique du Nord comme auteur et traductrice.

Dis moi, comment as-tu découvert Global Voices et qu'est-ce qui t'a attiré dans Lingua, la plateforme de traduction de Global Voices ?

J'ai été dirigée vers Global Voices par un blog – dont je ne me souviens plus du nom en ce moment :-)
Ce qui m'a attirée dans la plateforme de traductions Lingua, c'est l'occasion d'interagir avec les langues arabe et anglaise de façon professionnelle, alors que les articles sur ce site ne sont pas écrit par des spécialistes des langues. C'est aussi une occasion de pratiquer la traduction.

Je trouve toujours intéressant ton choix de billets traduits de l'anglais à l'arabe, j'aimerais donc savoir quel type de sujets que tu trouves les plus intéressants sur Global Voices. Et aussi tes lectures favorites.

Je choisis en général des billets non politiques qui concernent ma région du monde. L'activisme m'attire toujours. J'aime aussi lire sur différents sujets. Et pour ce qui concerne les livres, mes préférés sont “The Stuff of Thought” de Steven Pinker, “Samarcande” de Amine Maalouf, “Le Prophète” de Khalil Gibran, “Le Parfum” de Patrick Suskind et “The Outliers“de Malcom Gladwell.  Mon écrivain favori est Steven Pinker mais j'aime aussi lire Malcom Gladwell, Amine Maalouf, Dr Ghazi Algosaibi et Anis Mansour.

Parle nous du domaine que tu étudies : linguistique informatique ?

La linguistique informatique est une discipline qui a trait aux langues et à l'informatique et s'intéresse à la déclinaison en langage informatique du langage humain. Il y a des aspects théoriques et des éléments concrets d'application. La linguistique informatique est aussi définie sur  Wikipedia comme une science qui  “est un champ d'étude interdisciplinaire qui étudie le traitement automatique des langages naturels”.

Comme on peut le voir, ton domaine d'études concerne les langues et les ordinateurs. Tu penses que cela a un impact sur tes traductions pour Lingua, puisque sur cette plateforme de traduction, tu as affaire aux langues et à la traduction constamment ?

Oui, je pense. Mon expérience avec Lingua est encore brève, mais j'ai eu l'occasion de voir le flux des langues, dans quelle direction ce domaine se dirige, et quelles sont les difficultés auxquelles les traducteurs et les auteurs sont confrontés. Et qui sait, peut-être qu'un jour je développerai un logiciel fait sur mesure pour les traducteurs de la communauté Lingua :)

Un problème que rencontre la plupart des traducteurs vers l'arabe est la difficulté de trouver des équivalents en arabe pour des termes anglais, particulièrement pour les termes technologiques et les mots apparus récemment. Juges-tu mieux d'arabiser les termes anglais (Sayyevha pour Save et Farmat'ha pour Format), ou d'utiliser des mots arabes, même s'ils ne sont pas aussi usités que les termes anglais arabisés (Hefz pour Save, etc.)

Je croix que cela dépend du contexte dans lequel ils sont utilisés. Par exemple, c'est tout à fait normal d'utiliser des termes anglais arabisés dans la vie de tous les jours, ou en ligne, ou en face à face ; cependant, je trouve que ce n'est pas correct de les utiliser dans un contexte formel, par exemple dans les médias écrits. Certains contextes nécessitent d'utiliser les deux (comme les médias de masse) parce qu'on s'adresse à tous les profils de personnes. Mais quand tout est dit, l'arabe est une langue très riche, alors, pourquoi ne pas exploiter cette richesse ?

J'ai vu que tu avais un blog sur Tumblr, et j'ai remarqué que beaucoup de blogueurs arabes – surtout les jeunes comme toi – commencent à utiliser des blogs sur Tumblr et Posterous au lieu de Blogger et WordPress. Tu as aussi un compte Twitter. S'agit-il seulement d'outils, et peu importe lequel on utilise, ou penses-tu qu'ils entrainent un genre particulier de blogging ?

Je crois que quand je ressens l'envie de bloguer, je le fais ; cependant, quand je ne suis pas d'humeur, je mets juste en ligne des photos ou des vidéos qui reflètent mon état d'esprit du moment sur Tumblr et consorts.

D'autres questions que j'aurais du poser et que tu aimerais ajouter ?

Non, rien. Je pense que tu as tout abordé.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site