Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Erotiques ou politiques, une bataille de calendriers

[liens en anglais sauf mention contraire] On dit que les journalistes devraient être objectifs et impartiaux et garder leurs distances vis à vis des politiciens. Quand de jeunes étudiantes en journalisme ont décidé d'exprimer publiquement leur admiration pour le premier ministre russe Vladimir Poutine, “objectivité” et “impartialité” ont été éclipsées par les sous-entendus sexuels et la lingerie érotique.

Si le fait que quelques jeunes filles russes posent à demi-nues pour un calendrier n'a rien de nouveau, beaucoup se sont indignés que le nom du département de journalisme de MGU [l'Université d'Etat de Moscou] soit lié à ces photos. The Moscow Diaries donne plus de détails sur l'incident ici ainsi que la traduction des posters en anglais. Le scandale s'est étendu bien au delà de la communauté étudiante et, bien entendu, est devenu l'un des sujets les plus discutés dans la blogosphère.

Le blogueur TovarishK résume assez bien [en russe] l'opinion de l'un des groupes de blogueurs qui considèrent l'exhibition dénudée des étudiantes en journalisme inappropriée et choquante :

На самом деле, надо быть конченным подонком и извращенцем, чтобы в стране, где огромное количество проблем, вызванных некомпетентностью власти, дарить этой власти в подарок эротический календарь.

Il faut vraiment être un abruti et un pervers pour offrir un calendrier érotique au gouvernement dans un pays dont nombre des problèmes sont causés par l'incompétence dudit gouvernement.

timur_nechaev77 partage cette opinion [en russe]:

К сожалению, холуйство и проституция типичное явление среди представителей студенческого быдла, и кто холоп в душе, тот так холопом и останется, независимо от наличия диплома о высшем образовании.

Malheureusement, se prostituer et essayer de plaire aux personnes qui ont du pouvoir est un comportement typique chez les étudiants rustres et même bien lavés, un serf reste un serf malgré un diplôme universitaire.

Et voici l'opinion [en russe] d'un autre blogueur :

Очень показательно. Студенток журфака МГУ с юных лет учат, в чем их главный талант, для чего они нужны стране. А главное учат, как правильно общаться с властью – быть похожей на придорожную блядь (см. “прокатите на калине”).

C'est très révélateur. Ils apprennent aux jeunes étudiantes en journalisme où est leur talent principal et pourquoi le pays a besoin d'elles. Et ce qui est le plus important, ils leur apprennent comment se comporter avec le pouvoir – comme des prostituées qui font le trottoir (voir la légende “emmène-moi dans ta Kalina” [voiture de sport]).

Le lendemain, le même département de journalisme a sorti une nouvelle version du calendrier. Il montrait d'autres étudiantes vêtues de façon conventionnelle et posant des questions politiques dérangeantes (voir l'article de The Moscow Diaries avec la traduction en anglais des questions du nouveau calendrier ici).

A la différence du calendrier érotique qui était aussi en vente dans les supermarchés, la version politique n'est disponible qu'en ligne et n'existe pas (encore) sur version papier. Cependant les blogueurs encouragent le public à imprimer ces images et à les mettre sur le mur chez eux ou au travail.

Après un moment, “l'affaire du calendrier” a commencé à ressembler à une farce avec une légère connotation politique. Le blogueur zlaya_uchilka, par exemple, a publié une autre version du calendrier [en russe] avec des images de modèles masculins à moitié nus, tirées de magazines sur papier glacé, et en reprenant les légendes à connotations sexuelles adressées à Poutine dans la première version du calendrier.

edgar-hoover a été encore plus loin et a créé un calendrier avec des images de femmes retraitées à demi-nues [en russe] exprimant leur amour pour Iouri Loujkov, le maire de Moscou récemment limogé (Loujkov était très populaire auprès des retraités moscovites qui grâce à ses efforts bénéficient des pensions les plus élevées de Russie.) L'affaire est peu à peu devenue un mème [en français] internet.

La “bataille des calendriers” a émergé en même temps sur différentes plate-formes. Les média russes traditionnels ont aussi activement couvert le scandale lui donnant une importance exagérée. Mais il n'est pas étonnant que la blogosphère et les réseaux sociaux comme Vkontakte.ru aient une bien meilleure perspective sur l'affaire en raison de leur interactivité  et de la participation du public.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site