Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéo : Comment garder l'eau propre et l'utiliser avec sagesse

Un arc-en ciel se dessine à travers une goutte d'eau. Photo D Sharon Pruitt, licence Creative Commons

Les vidéos sur le thème de la préservation de l'eau semblent être à la mode, comme en témoignent tous ceux, individus et associations, réalisant des vidéos pleines de conseils et de recommandations pour nous aider à mieux gérer nos ressources en eau. Cela va d'astuces pour recycler les eaux usées, ou pour gaspiller moins d'eau lorsqu'on tire la chasse des toilettes, aux enfants habitant la vallée de Colca, au Pérou, défendant l'importance de garder saine l'eau de la communauté.

Ces enfants, vivant dans la zone rurale qu'est la vallée péruvienne de Colca, exposent quelles sont les conséquences [en espagnol] de la pollution des sources d'eau et du fait de s'y abreuver. La mère de Rosita et d'Abelito les a envoyés chercher un peu d'eau pour la maison et les voilà partis avec leur seau en direction du fossé d'irrigation. Mais certains membres de la communauté urinent dans cette eau, d'autres y jettent leurs déchets, tandis que des animaux, n'ayant aucun autre endroit pour se désaltérer, viennent également là boire cette eau polluée. Rosita et Abelito ont soif après leur longue marche ; ils boivent quelques gorgées avant de repartir chez eux, leur seau rempli d'eau. Une fois leurs corvées effectuées, leur mère leur permet d'aller jouer, mais cela ne dure pas longtemps car ils commencent à avoir très mal au ventre. Leur maman les emmène au centre médical et le docteur parvient à les soulager, tout en les engageant à ne pas boire d'eau si elle n'a pas auparavant été rendue potable en ayant été bouillie. A la fin de la vidéo, Abelito recommande au spectateur de ne pas uriner, ni déféquer dans les réserves d'eau, ainsi que de s'abstenir d'y jeter des déchets afin que tous puissent bénéficier d'une eau saine.

Le groupe d'internautes baptisé Water Savers 4 Life [en anglais] a quant à lui décidé de chanter pour aider à préserver l'eau. Ses dix conseils sont mis en musique sur le thème d'un célèbre chant de Noël anglo-saxon :

Cette ménagère espagnole économise l'eau [en espagnol] au sens propre. Lorsqu'elle fait une lessive (à l'aide d'un détergent écologique), l'eau usée qui sort de la machine est dirigée vers un bac spécial pour y être stockée, avant de repartir par un système de tuyaux vers un seau installé dans la salle de bain. Cette eau de lessive sert à nettoyer les sols mais aussi à vider les toilettes en remplissant le seau avant de le déverser dans la cuvette.

A Singapour, on lutte aussi contre le gaspillage de l'eau et cette vidéo [en anglais] montre quelques astuces que beaucoup d'entre nous pourraient appliquer : prendre des douches plus courtes, se laver les dents avec un verre d'eau plutôt que de laisser couler l'eau du robinet, recycler l'eau de rinçage de votre machine à laver pour nettoyer par terre ou vider la cuvette des toilettes, laver les légumes dans une petite bassine d'eau, sont quelques-unes d'entre elles. Elle montre aussi que dans certaines cultures, économiser l'eau demande juste un peu d'imagination : l'une des recommandations concerne l'eau qui sert à rincer le riz, que l'on peut utiliser ensuite pour arroser les plantes. Pour ceux qui ne sont pas des consommateurs de riz, quelles autres astuces imaginer qui soient adaptées à la façon dont ils utilisent l'eau au quotidien ?

Comme on peut le constater dans l'exemple précédent et celui qui va suivre, les entreprises chargées de l'approvisionnement en eau sont logiquement les plus fervents défenseurs d'une utilisation intelligente de l'eau. Dans la ville de Cartago, en Colombie, les services publics ont non seulement mis en ligne des vidéos d'information [en espagnol] sur la consommation d'eau, mais ils envoient également leurs employés dans différents quartiers de la ville [en espagnol] afin d'initier la population aux bonnes habitudes à adopter en la matière. Ils font visionner des vidéos montrant des exemples de bons et de mauvais comportements et en profitent pour expliquer comment économiser l'eau, mais aussi d'autres ressources tels le gaz et l'électricité.

Dernier exemple, et non des moindres, beaucoup de maisons modernes sont équipées de toilettes avec des chasses d'eau à débit variable, mais ceux qui ont des toilettes engloutissant de grandes quantités d'eau, et n'ont pas les moyens de les faire remplacer, ne doivent pas désespérer. L'astuce suivante [en espagnol] peut permettre à n'importe qui d'économiser au moins un litre d'eau par activation d'une chasse d'eau. En remplissant une bouteille d'un litre et demi d'eau et en la mettant dans le réservoir des toilettes, vous économiserez autant d'eau que le volume contenu par la bouteille :

Rappelez-vous, économiser l'eau n'est pas seulement salvateur pour la planète, mais l'est également pour vos factures qui en seront réduites.
Joyeux Blog Action Day  !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site