Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Arabie Saoudite : Appels pour la libération de Samar Albadawi

[liens en arabe sauf mention contraire]  Samar Albadawi, une femme divorcée saoudienne, est actuellement détenue à la prison de Brayman à Jeddah pour avoir désobéi à son père.  L'histoire  est en tête des sujets saoudiens les plus mentionnés sur Twitter – sous les mots clé #samar et #Samar- depuis ce week-end.   Selon les documents publié sur un blog par Fouad Al-Farhan [en anglais], le juge Abdullah Al-Othaim aurait donné raison à son père, violent et drogué, en dépit des évidences, des témoignages de la famille et de lettres des autorités royales s'opposant à la décision du juge.

L'histoire de Samar a causé une controverse sur les sites des média sociaux et les blogs.  Tandis que certains prennent le parti de Samar, lui donnant leur soutien et diffusant sur Twitter les billets appelant à sa remise en liberté, d'autres s'interrogent sur les documents publiés, et se demandent s'ils sont officiels.

Libérez Samar !

Les Saoudiens soutiennent Samar par tous les moyens ; billets sur des blogs, photos sur Facebook, tweets et dessins.
Voici quelques réactions de ses supporters :

Sur Twitter, Ibrahim Falaqi appelle les gens à utiliser Twitter pour aider  Samar :

تويتاتكم تجبر وزارة العدل على التحرك, تويتاتكم ايقظت النائمين. تويتاتكم اقوى من خطابات الاستجداء, اللهم احفظ تويتر واعل شأنه #Samar
Vos tweets forcent le ministère à agir, vos tweets réveillent ceux qui dorment, vos tweets sont plus puissants que des lettres officielles.  Que Dieu protège Twitter.

Waleed Abu Alkhair justifie son soutien à la cause :

#Samar سيدة سعودية بنت بلدي مسجونة ظلماً ستة شهور ونصف دون حكم قضائي محرومة من رؤية ابنها ، ويسألني أحدهم لماذا تدافع عنها ؟ أين شيم الحرية
Une dame saoudienne, une enfant de mon pays, en prison pour six ans et demi, sans procès, sans pouvoir voir son fils.  Et on me demande pourquoi je la défends ? Où est le sens de la liberté ?

Affiche pour la libération de Samar

De son côté, HapHazard publie un blog sur comment soutenir Samar [en anglais].

Nous ne sommes sûrs de rien !

Certains saoudiens eux sont sceptiques quant à l'histoire de Samar et questionnent l'authenticité des documents publiés sur les blogs.

Sur Twitter, Bandar Bin Naif dit :

#samar تقرير الطب النفسي ينص على سلامة والد سمر من الناحية النفسية ولا يوجد أي تقرير يثبت تعاطيه المخدرات هل يجوز نشر وثيقة تتهمه بتعاطيها؟
Le rapport psychiatrique ne trouve pas le père de Samar dangereux et rien ne prouve qu'il se drogue.  Comment pouvez-vous publier un document l'accusant de se droguer ?

Raed AlSaeed a fait un sondage sur Twitter dont voici les résultats :

http://twtpoll.com/r57vig #Samar ٢٢١ صوت ٥٣٪ منهم لن يحكم الا بعد سماع الطرفين و ٣٦٪ يدافعون عن سمر
221 votes. 53 pour cent ne prennent pas parti avant d'avoir entendu les deux côtés.  36 pour cent soutiennent Samar sans avoir entendu son père.

Dans l'attente

Pendant ce temps, la campagne de soutien continue, avec maintenant une page de fans sur Facebook, une page CrowdVoice, et les mots clé sur Twitter sont encore utilisés dans l'espoir d'une réaction officielle.

En conclusion, une suggestion de Eyad Qaes :

أعتقد أن الهدف من الحمله تحقق ، كل واحد يروح بيته :) #samar
Je pense que la campagne a atteint son but et que chacun peut rentrer chez soi.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site