Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Le jour où Liu Xiaobo a reçu le prix Nobel de la paix

[Liens en chinois et en anglais] Le 8 octobre, le comité Nobel a annoncé sa décision de remettre le prix Nobel de la Paix 2010 au Chinois Liu Xiaobo pour son long combat non-violent pour les droits de l'homme en Chine.

C'était un grand moment pour les citoyens chinois le soutenant car Liu Xiaobo représente la détermination des activistes des droits de l'homme à se battre pour une transformation pacifique du système politique chinois. Il a été arrêté en juin 2009 et condamné à 11 ans d'emprisonnement pour “incitation à la subversion” après la publication de la Charte 08, un manifeste promouvant une réforme constitutionnelle.

Un prix Nobel de la paix en prison

En réponse à la décision du comité Nobel, le gouvernement chinois a déclaré ce jour là [en chinois] que Liu Xiaobo étant un criminel, jugé coupable lors d'un procès dans un tribunal chinois, le choix du comité ne respectait donc pas la mission du prix Nobel de la paix.

Akiranns a répondu justement par ce Tweet à la déclaration du porte-parole du gouvernement chinois :

你知道上一位,获得诺贝尔和平奖的坐牢人士是谁么?卡尔·冯·阿希厄茨基。那时他的国家谁在执政?希特勒。

Savez-vous qui était le dernier Prix Nobel de la Paix à se voir décerner ce titre alors qu'il était emprisonné? Carl von Ossietzky. Et qui gouvernait son pays? Hitler.

Internautes arrêtés lors d'un dîner

Comme pour confirmer cette comparaison d’Akirann quant au contexte dans lequel ces deux Nobel de la Paix ont reçu ce titre, des policiers chinois ont choisi de faire une descente dans deux dîners organisés par des internautes pour célébrer l'événement à Shanghai et à Pékin. Hanlu1911 a transmis des informations via Twitter en direct depuis l'un de ces dîners :

上海饭醉活动取消,关注被带走的石扉客和其他不知名草泥马,警察拿着围脖上头像来对人,一只年青的草泥马被认出,目前广场警察和便衣四处出没。

Le dîner de Shanghai a été annulé. Je m'inquiète pour Shi Feike et les autres Chevaux d'herbe et de boue (internautes chinois contre la censure) qui ont été embarqués. La police était en possession de photos de profils prises sur des blogs de la plateforme Sina. Un jeune “cheval d'herbe et de boue” a été identifié de cette manière. Maintenant, il y a des policiers et des hommes en civil qui vont et viennent un peu partout sur la place.

Teng Biao a identifié au moins 8 internautes chinois appréhendés par la police dans le quartier Dongcheng de Pékin :

王荔蕻、天天刚刚被东城区警察带到景山派出所。“十几个人连踢带打,满嘴脏话,骂骂咧咧”。阿尔、小路、屠夫被带到和平里派出所。许志永、何杨、@pengmomo等都被警察带走。饭醉还没开始,就都被抓了。请关注!

因聚会庆祝和平奖被带到派出所的推友有:@wlh8964 @pengmomo @leewua @heyang519 @zhiyongxu @tufuwugan @xiaolu8964 @renjiaqi 等。请关注。

Wang Lihong et Tiantian viennent tout juste d'être conduits au poste de Jingshan par la police de Dongcheng. “Une dizaine d'entre eux les ont poursuivis et attrapés en les insultant”. Ah, Er, Xiaolu, et “le boucher” ont été amenés au poste de Heping. Xu Zhiyong, He Yang, @pengmomo et d'autres ont également été arrêtés. Le dîner n'avait même pas commencé qu'ils avaient déjà été arrêtés. Prêtez-y attention.

Les utilisateurs de Twitter qui ont été emmenés au poste de police pour avoir célébré la nomination du prix Nobel de la Paix sont @wlh8964 @pengmomo @leewua @heyang519 @zhiyongxu @tufuwugan @xiaolu8964 @renjiaqi etc. Prêtez-y attention.

Censure

Outre les arrestations, le comité chinois de propagande a fait son travail, empêchant ces informations de se répandre en imposant une censure stricte sur l'internet.

Tout d'abord, les gros titres des principaux sites internet sur le prix Nobel ont été censurés, y compris les articles de 163.com, Sohu.com, Tencent et Sina.com.

Ensuite, les termes chinois pour “prix Nobel” (諾貝爾) et “prix de la Paix” (和平獎) ont été bloqués sur les moteurs de recherche principaux.

Enfin, peu après l'annonce, des utilisateurs de Twitter comme @haojinsong ont remarqué que les SMS contenant le nom controversé de “Liu Xiaobo” (劉曉波) ne pouvaient être envoyés.

Déjouer la censure automatique

Malgré la censure, l'information a continué de circuler sur le web chinois. Sur les microblogs de la plateforme Sina, les blogueurs ont eu recours à l'anglais, ainsi qu'à des photos, pour déjouer la censure automatique. SongLingge#2 a publié une photo de Liu Xiaobo et a écrit :

分享图片: 这位越来越像圣雄甘地的家伙,就是刚刚获得2010年度the Nobel Peace Prize 的“中国圣僧”。

Partage de photo : Ce mec-là ressemble de plus en plus au saint moine Gandhi, c'est le “saint moine chinois” qui vient juste de recevoir le Prix Nobel de la Paix [ndt: en anglais dans le texte].

Le journaliste Fan Zhixing a appelé ses collègues à réfléchir à la manière dont ils écrivaient l'Histoire :

记者同仁们,键盘在你手下,你们准备怎样来记录这一天,让这一天在被提起的时候,光芒与阴影交相反映呢?

Mes chers collègues journalistes, vos claviers sous les doigts, comment comptez vous aujourd'hui écrire l'histoire d'aujourd'hui ? Lorsque ce jour sera évoqué dans le futur, ce récit reflètera-t-il la réalité, avec ses parts d'ombre et de lumière ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site