- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

La Turquie autorise à nouveau YouTube, mais pour combien de temps ?

Catégories: Turquie, Liberté d'expression, Médias citoyens, Technologie

[liens en anglais sauf mention contraire]  Ce billet a été écrit à l'origine pour OpenNet Initiative blog [1]

[2]En 2007, la Turquie bloquait le site de partage de vidéos YouTube [3] pour la première fois, joignant ainsi la douzaine de pays qui l'avaient fait à un moment ou à un autre, dont l'Arménie, la Syrie, le Maroc, et la Tunisie. Le site a ensuite été disponible de façon intermittente en 2007, pour finir par être complètement bloqué à nouveau en 2008 [4], un blocage qui durera jusqu'à il y a quelques jours quand il a été annoncé que le gouvernement turc avait finalement levé l'interdiction [5].

La décision de bloquer YouTube faisait suite à des plaintes au sujet de vidéos ridiculisant le fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Ataturk. Insulter Ataturk, ou même la “Turquité,” est considéré un crime. Bien qu'initialement il ait été demandé à YouTube d'enlever les vidéos offensantes, la demande fut rejetée et le site fut par conséquent bloqué.

Au cours des deux dernières années, les protestations contre le filtrage d'internet en Turquie se sont multipliées, d'abord en ligne [6] puis plus récemment, dans la rue [7]. Maintenant, les internautes turcs se délectent de leur accès élargi.

Spécialiste du web, le Dr. Yaman Akdeniz prévient [8] que l'enthousiasme pourrait ne pas durer :

Malgré la récente annonce que la Turquie avait levé l'interdiction de YouTube après presque 2 ans et demi,  YouTube a remis en ligne les quatre vidéos qui avaient été enlevées par une société de droits d'auteur en Allemagne. YouTube, dans une déclaration qui circulait en Turquie en fin de soirée lundi a expliqué que les quatre vidéos ne violaient pas leurs règles sur les droits d'auteur et étaient par conséquent remises en ligne…

…Il faudra attendre pour voir comment les autorités turques réagissent à cet acte de YouTube mais je suspecte fort qu'il y aura une nouvelle injonction pour bloquer l'accès à YouTube.

Vous pouvez voir les recherches les plus récentes d’OpenNet Initiative sur la Turquie ici [9].